samedi 27 mai 2017
Accueil / European Tour / l’Open de Portugal – Matt Wallace confirme, Pavon sur le podium !
Wallace

l’Open de Portugal – Matt Wallace confirme, Pavon sur le podium !

« C’est la meilleure sensation que j’ai pu ressentir de toute ma vie. j’ai toujours rêvé de gagner sur l’European Tour »

Exceptionnel la saison dernière sur l’Alps Tour avec six titres, Matt Wallace confirme en remportant son premier titre parmi l’élite avec l’Open de Portugal. Premier podium pour le Français Matthieu Pavon.

L’Open de Portugal est la seule épreuve double badge de la saison co-sanctionnée par le Challenge Tour et de l’European Tour. Si c’est un tournoi important pour la deuxième division européenne, les meilleurs joueurs du tour étaient absents de ce tournoi de l’élite européenne.

«C’est la plus grande satisfaction de ma carrière, reconnaissait sans surprise Wallace. Ça a toujours été un rêve de gagner sur l’European Tour. Les deux premières journées se sont passées tranquillement, mais le troisième jour était le plus difficile de ma vie. Dimanche était dur, mais c’est une si grande satisfaction !»

Avec un premier tour en 63 et un score final de -21 sur le par 73 de Portimao, l’Anglais a placé la barre très haute et l’Américain Julian Suri peut s’enorgueillir de ne finir qu’à trois longueurs grâce à une dernière carte de 65 (-8), la plus belle de la journée.

Premier podium pour Pavon

Aligné dans l’avant-dernière partie, Pavon comptait cinq coups de retard sur Matt Wallace au départ, et n’a pu empêcher l’Anglais, impeccable jusqu’au bout (69, -4) de s’imposer tranquillement à -21. Dépassé par l’Américain Julian Suri, revenu de l’arrière grâce à un spectaculaire 65 (-8), il est néanmoins monté sur le podium grâce à une journée sans faute ponctuée de quatre birdies, pour un ultime 69 et un score total de -16.

« J’ai fait une belle partie. Je n’ai pas rentré énormément de putts, mais ça allait. Même si j’ai eu moins de réussite au retour, je suis très satisfait de cette semaine », s’est-il exprimé à l’issue de sa partie.

Personne n’a signé quatre cartes sous les 70. Les scores du Girondin sont à ce titre extrêmement impressionnants (68-69-70-69). Déjà solide au Trophée Hassan II avec une treizième place il y a un mois (72-73-72-72), Pavon fait un nouveau pas vers de nouveaux droits de jeu en 2018.

Avec une dotation peu conséquente, les 31 300 points marqués à la Race to Dubai (moins que sa 13e place au Trophée Hassan II le mois dernier) lui permettent malgré tout d’intégrer le top 100, en 98e position.

« C’est la semaine que j’attendais, et maintenant je vais aller de l’avant en tâchant de garder le même état d’esprit

Linard et Saddier avancent à la Road

Thomas Linard échoue aux portes du top 10, mais le Berruyer s’est battu comme un diable avec un seul par sur ses dix premiers trous pour arracher une troisième carte sous les 70 cette semaine. Membre du Challenge Tour, il rentre provisoirement dans le top 15 de la Road to Oman.

Adrien Saddier grignote quelques points supplémentaires dans sa quête d’un retour parmi l’élite (et il sait mieux que quiconque que chaque point compte !) avec une 26e place.

Damien Perrier était à -4 après cinq trous. Le Rennais finit à -6… 67 trous plus loin. L’idole locale José-Filipe Lima était tout près du podium après 50 trous, avant de jouer +3 sur ses 22 derniers trous pour terminer 22e.

Matt Wallace : 

« It’s the best feeling ever. It’s always been a dream to win on the European Tour. Those first two days were really easy, that third day was the hardest day of my life and today was tough but it’s so satisfying and I’m really happy.

« The best shot was definitely on the par five 13th,I  didn’t hit a great tee shot and managed to get away with it and get out on to the fairway. I left myself 200 yards and managed to hit a five iron stiff. That was the turning point where I thought ‘right, I’ve got this’.

« I didn’t see it coming, I never envisioned standing here, I just tried to go through my processes and work as hard as I could to be standing here today. Portugal is going to have a place in my heart now. »

Julian Suri :

« I got off to a great start. The key thing for me was that yesterday after I finished, I had a tough putting day, so I put in about two hours of work on the green last night. Then I came in three hours before my tee time today to hit some putts.

« I was really starting to trust my putting by the end of that practice time and it just carried over into my front nine.

« I birdied the first three, made a great birdie on five, and then got another on nine. From there I was rolling and really got the juices flowing.

« I’m very happy with that score. It’s been a long time coming. »

Matthieu Pavon : 

« It was a pretty good round. I didn’t hole that many putts but it was okay. I made a good birdie on the ninth and tenth but after that the back nine was a little bit quiet.

« Everything was pretty good – this is the week I was waiting for this season so now I’m going to go forward and try to keep the same feelings.

« When I was on the Alps tour I won a tournament from five back on the last day. I started well, I had my chance, but it was too quiet today with my putter on the back nine. »

Round Four Scores:

271 M Wallace (Eng) 63 66 73 69,
274 J Suri (USA) 67 68 74 65,
276 M Pavon (Fra) 68 69 70 69,
277 S Heisele (Ger) 64 70 71 72, S Walker (Eng) 69 69 68 71,
278 B Evans (Eng) 68 68 73 69, T Pulkkanen (Fin) 69 70 69 70, O Fisher (Eng) 69 72 68 69, M Foster (Eng) 70 72 67 69,
279 E Van Rooyen (RSA) 68 69 72 70, M Armitage (Eng) 70 68 71 70,
280 R Rock (Eng) 69 69 72 70, T Linard (Fra) 68 75 69 68, P Widegren (Swe) 73 70 72 65,
281 R Evans (Eng) 71 68 71 71, P Oriol (Esp) 68 70 72 71, J Abbott (Eng) 70 71 71 69,
282 E Goya (Arg) 71 68 75 68, A Chesters (Eng) 66 71 75 70, T Lewis (Eng) 71 70 70 71, M Orrin (Eng) 69 73 72 68,
283 A Quiros (Esp) 70 73 75 65, A Rai (Eng) 70 72 74 67, J Lima (Por) 67 71 71 74, R Kakko (Fin) 70 70 72 71,
284 D Van Driel (Ned) 67 75 73 69, M Baldwin (Eng) 71 69 73 71, L Canter (Eng) 70 68 73 73, C Braeunig (Ger) 68 69 76 71, C Ford (Eng) 73 68 70 73, A Saddier (Fra) 68 71 73 72, M Nixon (Eng) 69 72 74 69, J Garcia Pinto (Esp) 70 73 67 74, S Fernandez (Esp) 69 72 73 70,
285 O Stark (Swe) 73 70 71 71, T Fisher Jnr (RSA) 69 69 78 69, M Tullo (Chi) 68 70 72 75, S Webster (Eng) 74 69 73 69, M Lampert (Ger) 71 70 72 72, Z Lombard (RSA) 70 70 75 70, M Ford (Eng) 70 69 71 75,
286 G Hurley (Irl) 71 69 71 75, A Meronk (Pol) 71 72 71 72, J Dantorp (Swe) 69 73 71 73, D Perrier (Fra) 70 72 74 70, J Rutherford (Eng) 67 68 75 76, P Figueiredo (Por) 75 68 72 71,
287 D Drysdale (Sco) 70 72 73 72, F Mruzek (Cze) 68 72 79 68, S Brown (Eng) 73 69 72 73, R Coles (Eng) 70 69 75 73, B Eccles (Aus) 72 71 74 70,
288 A Pavan (Ita) 72 71 75 70, D Foos (Ger) 72 69 74 73, L Gagli (Ita) 75 67 72 74, A Tadini (Ita) 73 70 71 74, J Allan (Eng) 68 72 74 74, J Edfors (Swe) 73 68 74 73,
289 G Forrest (Sco) 70 67 76 76, W Besseling (Ned) 67 73 76 73, J Ahlers (RSA) 71 70 72 76, P Lawrie (Sco) 72 70 73 74, S Khan (Eng) 73 70 72 74,
290 J Senior (Eng) 70 72 76 72, S Soderberg (Swe) 75 67 78 70, R Davies (Wal) 69 72 76 73, D Fox (Aus) 71 72 76 71,
291 N Cullen (Aus) 71 72 75 73, J Winther (Den) 71 71 72 77, D Stewart (Sco) 74 69 77 71, R Santos (Por) 71 69 74 77,
292 P Maddy (Eng) 67 72 76 77,
294 B Virto (Esp) 70 73 76 75,

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *