mardi 17 janvier 2017
Accueil / Destinations / Yooma, nouveau concept hôtelier : ultra-urbain offrant une expérience inédite…

Yooma, nouveau concept hôtelier : ultra-urbain offrant une expérience inédite…

Yooma est un nouvelle marque de l’hôtellerie qui inaugurera en Mars 2017 à Paris son premier hôtel de 106 chambres disposant d’une capacité d’accueil de 434 personnes sur le quai de Grenelle (Paris 15ème) face à la Seine, à un kilomètre de la tour Eiffel.

« Les familles ou les groupes de jeunes actifs faisant aujourd’hui le succès de Airbnb ne se voient proposer aucune solution hôtelière adaptée » déclare Pierre Beckerich, Président de Euragone.

Fort de ce constat, l’homme d’affaires a créé un produit inédit sur le marché de l’hôtellerie.
« Le nouveau produit que nous lançons répond aux besoins non travaillés par l’industrie hôtelière sur le créneau de l’accueil des micro-groupes, apporte un supplément de convivialité et fournit une offre d’hébergement aussi performante en termes de prix que les plateformes digitales » précise-t-il.

Yooma a un ADN singulier, puissamment affirmé :

Yooma est un hôtel proposant 80 % de chambres pour 4 à 6 personnes dans un écosystème enrichi d’expériences multiples et originales.

  1. Avec ses chambres de 4 à 6 personnes Yooma est d’abord une réponse aux besoins « pratiques » des groupes constitués que sont les familles ou les groupes d’amis.
  2. L’offre fonctionnelle de Yooma est enrichie par une pléiade de services et d’offres annexes. L’établissement parisien disposera:
  • d’un restaurant de « grande qualité gastronomique » de 130 couverts ouvert midi et soir aux hôtes et aux parisiens
  • d’un bar-lobby-lounge
  • d’une école de cuisine
  • d’une exploitation maraichère en toiture de salles pour des évènements privés ou d’entreprise
  • de résidences d’artistes.
  • de surfaces d’exposition pour les créations artistiques contemporaines
  • d’une salle de sport avec sauna.

    …de quoi faire muter l’offre hôtelière d’un « lieu d’hébergement » en un « lieu de séjour ».

La richesse de l’offre permettra aux hôtes d’alterner les sorties liées aux attractions de la ville et de vivre au sein même de l’hôtel des moments de détente et de repos, autant de pauses permettant de se ressourcer. Yooma proposera ainsi des packages « séjour/cours de cuisine », « fête familiale/hébergement ».

Pour une cible familiale qui ne peut pas tous les jours au grand complet visiter le Louvre et le Musée d’Orsay, Yooma est une façon de structurer des séjours en diversifiant les activités. Pour Pierre Beckerich, « proposer de nouvelles formes de séjours adaptés à la clientèle voyageant avec ses enfants ou dans le cadre de familles recomposées est devenue une nécessité pour l’hôtellerie si elle souhaite répondre avec le maximum de pertinence à une demande provenant d’un segment significatif de la clientèle ».

Au sein de l’hôtel, tout est pensé pour s’adresser de façon pragmatique à cette clientèle :

  • Des salles de bains équipées de baignoires pour bébé sont à disposition.
  • Une cuisine d’étage permet de préparer ou réchauffer petits pots et biberons.

L’application de l’hôtel permet de garder un œil sur les enfants dans les chambres pendant

que les adultes dînent au restaurant de l’hôtel ou savourent les cocktails du bar.

Les jeunes actifs voyageant entre amis sont, grâce au développement des compagnies aériennes « low-cost », coutumiers des « mini-séjours » intra européens. L’offre hôtelière doit répondre à cette nouvelle façon de voyager : bien gérer son budget transport et hébergement afin de préserver ce budget pour l’affecter à la motivation première du séjour, qu’elle soit culturelle, sportive ou gastronomique…

Leurs attentes d’hébergement vont, en raison de la durée réduite de leur séjour et pour répondre à leurs centres d’intérêts s’orienter vers une offre très urbaine et abordable. Cette classe d’âge est à la recherche d’un niveau de confort et de prestations adapté à son mode de vie de jeune adulte urbain européen.

Le niveau de confort proposé par Yooma sera, sur certains aspects, comparable aux prestations des hôtels 4 ou 5 étoiles.

Pour sa première réalisation, Yooma a choisi le designer Ora Ito qui assure la direction artistique du projet. Daniel Buren apporte sa contribution à une ligne esthétique affirmée, s’éloignant des réinterprétations passéistes des standards hôteliers.

Ora Ito signe l’architecture du nouveau concept hôtelier Yooma avec la complicité de Daniel Buren. Installé sur le Front de Seine à deux pas de la Tour Eiffel, le bâtiment dessiné par Ora Ito, transpercé par Daniel Buren, est une synthèse du contexte unique offert par ce quartier parisien avec sa vingtaine de tours posées sur une dalle minérale comme autant d’objets type des années soixante dix. Un paysage d’aluminium et de béton cinégénique (Wenders et Gondry sont venus y tourner), matière première dont se saisissent les deux créateurs pour reconstruire cet ancien bâtiment de bureau.

Yooma c’est :

  • 4 400 m2 sur la dalle de Beaugrenelle face à la Maison de la Radio,
  • des chambres de 2, 4, 6 « non divisibles »
  • un montant global d’investissement d’environ 30 millions d’euros page2image27128
  • Prix des chambres : chambre pour 2 personnes : 90€. Chambre pour 4 personnes : 140€. Chambre pour 6 personnes : 190€
  • Un concept disruptif sur le marché de l’hôtellerie qui a vocation, en dehors de Paris, à décliner son ADN dans les principaux centre urbains européens et français comme Lyon, Marseille, Nice, Lille et Bordeaux, en réinventant sa présence urbaine selon les circonstances autour de ses deux singularités : la particularité de sa fonction d’hébergement et sa vision de ce que peut être un « lieu de séjour ».

A propos d’Euragone Investment Management

Acteur de l’univers de l’immobilier tertiaire, Euragone Investment Management a été la porte d’entrée du marché français pour de nombreux fonds immobiliers allemands de 1999 à 2010 et l’Asset Manager d’Union Investment Real Estate en France.

Euragone a été agréée en septembre 2007 par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en tant que société de gestion de portefeuille (SGP) pour la gestion d’OPCI dont l’OPCI UIR 1, premier OPCI immatriculé en France en septembre 2007.

Euragone de 1999 à 2010 c’est pour l’essentiel quatre milliards d’investissements immobiliers pilotés, un portefeuille de 2,3 Milliards « d’Asset under Management » dans le secteur des bureaux avec des « concepts tertiaires enrichis » tels que les centres d’Affaires de Paris Trocadéro et Paris Victoire mais aussi deux hôtels : le Marriott Champs-Elysées et l’hôtel Radisson à Marseille.

Depuis 2010 Euragone consacre l’essentiel de ses moyens humains au développement de Yooma mais est également gestionnaire pour le compte de fonds allemands spécialisés dans les énergies renouvelables de leurs investissements solaires et éoliens en France. L’agriculture en Uruguay et les Start-up médicales aux USA permettent de garder intacte une curiosité pour d’autres horizons professionnels et géographiques.

Pierre Beckerich a commencé sa carrière professionnelle dans la complexité des centres commerciaux chez Espace Expansion (Unibail). Il prend la gérance de Müller International à Paris (leader allemand du brokerage qui sera la composante germanique de ce qui formera plus tard BNP Paribas Real Estate) pour entrer dans le tertiaire de bureau, créer Euragone en l’an 2000 pour aujourd’hui se consacrer au produit immobilier qui touche au plus près de l’intime : l’hôtellerie.

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *