lundi 12 décembre 2016
Accueil / European Tour / Nedbank Golf Challenge - Alex Noren encore victorieux !

Nedbank Golf Challenge - Alex Noren encore victorieux !

Alex Noren signe un dernier score de 63 pour gagner le Nedbank Golf Challenge hosted by Gary Player avec six coups d’avance. Il scelle sa 4e victoire sur l’European Tour cette saison.

Revu d’effectif sur la carte du Suédois : un eagle, huit birdies et un seul bogey pour finir la semaine à -14 et grimper à la troisième place de la Race to Dubai Rankings presented by Rolex.


 
Le leader de la veille avec trois longueurs d’avance, le Sud-Coréen, Jeunghun Wang, termine finalement à six coups derrière Noren seul, à la deuxième place. Ils sont une belle brochette à se partager la 3e place du podium un coup plus loin, Ricardo Gouveia, Alejandro Cañizares, Branden Grace, Andy Sullivan et Victor Dubuisson. Ce dernier assure par la même occasion sa place à Dubai la semaine prochaine.
 
« Vous savez, c’est dingue, déclarait Victor Dubuisson, finir 4e ici après une année si difficile et aller à Dubaï. Ce jeu est vraiment compliqué quand vous perdez confiance. Je me suis dit, allez c’est ta dernière chance. J’ai changé quelques détails dans mon putting. Je suis revenu à ce que je faisais il y a quelques années. La pression était importante et je suis content d’avoir pu sortir ce résultat dans ces conditions. J’ai le même sentiment que lors d’une victoire, c’est vous dire. Quand on fait une si mauvaise année et que vous savez qu’il vous faut une 6e place pour rentrer au DP World, finir comme ça, sur le podium, c’est une énorme satisfaction. »

Raphaël Jacquelin fait de même avec une dernière carte de 67 et termine 11e. Il gagne ainsi une dizaine de places à la Race to Dubai, il est 61e. Knox et Mc Dowell ont annoncé qu’ils n’iraient pas au DP World Championship, le Lyonnais sera donc du voyage !

Benjamin Hébert en revanche, dans les clous à la veille du tournoi voit sa qualification lui échapper. Il finit 64e de la race to Dubai.

On a parlé en début de semaine du duel Stenson-Willett, ils finissent respectivement 8e et 11e, le suspens reste entier pour la semaine prochaine et la course au titre suprême.

Noren, qui jouait le tournoi pour la première fois, n’en savoure que plus sa victoire.

« J’ai essayé de rentrer dans ce tournoi depuis tant d’années et là, je peux jouer pour la première fois et je gagne, c’est incroyable.

« Je crois que mon caddie et moi avons énormément travaillé pour être aux bons endroits sur les greens. Il y avait tellement de positions de drapeaux difficiles. Ils les ont placés dans les coins et les bogeys pouvaient vite arriver.
 
« Tout ce que j’essayais de faire était de taper les bons coups pour atteindre ces endroits stratégiques sur les greens et pouvoir avoir un putt en montée. Il n’y a pas beaucoup d’opportunités de birdies ici donc il fallait éviter les bogeys.

Les drapeaux de l’aller étaient plus faciles et là, il y a des chances de birdies. Il faut bien gérer les greens compliqués, ne pas lâcher de coups au parcours et vous avez une chance que cela tourne en votre faveur. »

Alex Noren:

“It’s unbelievable. Waking up today, I thought if I can get a decent round in I might have a chance but it didn’t feel very good yesterday my game wasn’t really there. I tried to get the right feelings for today and it clicked. I don’t think I’ve ever played as good, especially on the greens.

“I’ve got a lot more confidence, having the lead and being up there, and the more you do that the more comfortable you become. Obviously it’s been the season of my life. I tried to get in this tournament for so many years, and when I got in here, to end up winning, it feels unbelievable.

“I was quite nervous coming into this round, playing with Stenson and playing with Grace, in front of a lot of people. And then after starting off the way I did I told myself, « You’ve got to believe you can win this, » and I kept hitting fairways and greens and making the putts and all of a sudden I had a great chance which I managed to take.”
Henrik Stenson: “I have to say first and foremost congratulations to Alex – it was a fantastic performance today and he deserved to win. He has obviously is on an unbelievable run at the moment and in some ways is the man to beat at the moment. Next week is going to be pretty exciting with three of us now really going for the Race to Dubai and watching Alex play the way he did today is kind of inspiring me to really bring my best stuff next week as I will need to play to hold off Danny and him.”

Danny Willett:

“It was nice to build on yesterday’s round and play well today. Hopefully we can carry things forward and actually build on what has actually been a pretty good result. I’ve not been excited about playing golf for a few weeks, and it’s nice to have woken up the last two days feeling things are getting better and better. It’s getting back to the stage where, like I said at the beginning of the week to the guys: It’s nice to come back to a place where you’ve got good memories; it’s nice to get a good finish around a golf course that I really like.

“And moving on to next week, we finished fourth there last year. The golf course, it doesn’t necessarily suit my game; I’m not massive off the tee and I can’t take out all the bunkers but it does reward really good mid-iron play. It looks like we are going to have a pretty exciting finish which is what everyone wants to see.”

Final Scores:
274 A Noren  (Swe) 69 67 75 63,
280 J Wang (Kor) 68 73 64 75,
281 V Dubuisson  (Fra) 69 75 69 68, A Sullivan (Eng) 72 69 68 72, B Grace  (RSA) 71 69 71 70, A Cañizares  (Esp) 71 68 74 68, R Gouveia (Por) 74 68 72 67,
282 H Stenson (Swe) 69 74 69 70,
283 L Oosthuizen  (RSA) 72 66 70 75,
284 J Van Zyl (RSA) 69 69 74 72,
285 D Willett  (Eng) 75 74 67 69, R Jacquelin (Fra) 74 72 72 67,
286 D Lingmerth (Swe) 71 72 73 70,
287 J Luiten (Ned) 74 70 74 69, T Fleetwood  (Eng) 75 72 71 69,
288 S Kjeldsen (Den) 74 71 71 72, F Zanotti (Par) 70 68 78 72, T Jaidee (Tha) 76 71 70 71, B Dredge (Wal) 73 69 75 71,
289 R Sterne  (RSA) 74 70 71 74, L Haotong (Chn) 72 72 73 72, M Fitzpatrick  (Eng) 76 67 72 74, R Bland (Eng) 76 71 71 71, G Bourdy (Fra) 74 76 71 68,
290 G Coetzee (RSA) 69 69 82 70, N Elvira  (Esp) 75 71 71 73, R Ramsay  (Sco) 69 76 73 72, R Fisher (Eng) 68 72 73 77, R Paratore (Ita) 71 73 73 73, C Wood  (Eng) 69 69 75 77, T Hatton (Eng) 75 71 72 72,
291 T Aiken (RSA) 70 74 77 70, L Bjerregaard  (Den) 72 75 73 71,
292 T Pieters  (Bel) 76 73 70 73, A Johnston (Eng) 75 73 73 71, B Hebert  (Fra) 74 73 75 70,
293 N Colsaerts  (Bel) 74 72 76 71, R Karlberg  (Swe) 71 73 75 74,
294 M Siem  (Ger) 74 73 73 74, P Larrazábal (Esp) 76 73 78 67, K Aphibarnrat (Tha) 74 72 74 74, M Southgate  (Eng) 72 68 82 72, C Schwartzel  (RSA) 74 76 68 76,
295 J Lagergren (Swe) 74 72 78 71, D Horsey (Eng) 71 73 81 70, S Hend (Aus) 71 71 73 80, L Jensen (Den) 73 69 80 73, M Kaymer (Ger) 81 75 69 70,
296 J Carlsson (Swe) 73 77 75 71, C Paisley  (Eng) 77 73 74 72, D Drysdale (Sco) 76 75 76 69, D Lipsky (USA) 72 75 72 77,
297 M Fraser (Aus) 75 73 75 74, M Ilonen  (Fin) 74 75 76 72,
298 R Rock (Eng) 74 73 78 73, M Manassero (Ita) 73 74 76 75, P Harrington (Irl) 76 75 75 72, A Otaegui  (Esp) 75 75 75 73, R Cabrera Bello (Esp) 76 72 77 73,
299 R Wattel  (Fra) 74 78 74 73, S Lee (Kor) 75 72 79 73, R Goosen (RSA) 73 75 76 75,
301 T Olesen (Den) 77 69 81 74,
302 J Morrison  (Eng) 77 71 79 75, M Warren (Sco) 75 73 75 79, A Levy (Fra) 77 75 78 72,
307 J Campillo (Esp) 79 77 80 71, J Quesne  (Fra) 70 80 83 74,
310 B Stone (RSA) 76 76 82 76,
314 L Slattery (Eng) 77 78 81 78,
** N Holman  (Aus) 77 79 RT  0, F Aguilar (Chi) 68 75 DQ  0,

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !