lundi 22 août 2016
Accueil / Circuits féminins / Rio 2016 - Inbee Park garde la tête !
inbee

Rio 2016 - Inbee Park garde la tête !

La Sud-Coréenne  Inbee Park a pris seule jeudi la tête du tournoi olympique de golf à Rio mais elle est talonnée d’un coup par l’Américaine Stacy Lewis, qui a fait un bond dans le classement grâce à une carte de -8 au deuxième tour..

leaderboard

Emmenée par Park,  qui a rendu  un 66 comme la veille, la Corée du Sud est donc bien au rendez-vous de ce premier tournoi olympique dames de golf depuis 1900, même si Kim Sei-young (+2) s’est manquée et a chuté de vingt places au 22e rang, à sept coups de sa compatriote.

« J’ai raté quelques mises en jeu et je me suis retrouvée dans les aires sablonneuses, mais j’ai réussi à les convertir en birdies, c’est clairement ça qui a fait la différence sur ce tour », a commenté Park, en se satisfaisant également de l’amélioration de son putting par rapport au premier tour.

Les plus belles carte et opération de la journée sont au crédit de Lewis, qui a bondi de 17 places pour menacer Park. L’Américaine a signé onze birdies sur le parcours de Barra da Tijuca, dont cinq sur les six derniers trous, mais malheureusement pour elle un double bogey au 14 qui l’a empêchée de prendre la tête.

« Se retrouver en haut du classement aux jeux Olympiques, c’est quelque chose qui désormais, je pense, va devenir le rêve de tous les enfants », a commenté l’Américaine, très critique à l’égard des joueurs du tableau masculin qui ont refusé de venir à Rio où le golf faisait son retour dans le programme olympique pour la première fois depuis 1904.

En tête à l’issue du premier tour, la Thaïlandaise et N.2 mondiale Ariya Jutanugarn n’a pu faire mieux que le par jeudi et a chuté au huitième rang.

En rentrant dans le par jeudi (2 birdies, 2 bogeys), Gwladys Nocéra a perdu deux places et partage désormais le 41e rang.

Je joue bien, mais je ne mets pas les putts quand je me mets près des drapeaux. Je me bats toute la journée, mais rater 2m au 17 puis taper le drapeau au 18, c’est frustrant

C’est à peu près le même topo pour Karine Icher. La joueuse du circuit américain signe une carte de 73 (+1). Un coup de mieux qu’hier donc, pour pointer au 43e rang provisoire.

Il fallait un gros score, mais j’y crois toujours. J’ai fais plus de birdies qu’hier (4, contre 3 mercredi), sur un parcours sélectif où le vent tourne souvent. Il faut 67 et 66 je pense, pour espérer quelque chose. Je vais attaquer demain, sans calculer. Je jouerai tôt demain, avec moins de vent. Ça sera quitte ou double.

Mais comme le dit Park, « maintenant, après deux tours, tout le monde connaît le parcours et le vrai match commence »

L’héritière de la seule et unique championne olympique de golf, l’Américaine Margaret Abbott, sera désignée samedi à l’issue du quatrième tour.

 

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *