dimanche 3 juillet 2016
Accueil / European Tour / 100e Open de France : Lucas Bjerregaard, leader du premier tour !

100e Open de France : Lucas Bjerregaard, leader du premier tour !

A retenir :
· Le Danois Lucas Bjerregaard occupe seul la tête avec une carte de 66 (-5) et un trou-en-un au 2.
· Mathieu Decottignies-Lafon est 6e et premier Français avec un score de 68 (-3).
· Un public très nombreux a assisté à la première journée du 100e Open de France.

Auteur du premier trou-en-un sur l’Albatros depuis 2008, le Danois Lucas Bjerregaard occupe seul la tête du 100e Open de France à -5. Le tenant du titre Bernd Wiesberger est 2e à -4, tandis que le meilleur Français est Mathieu Decottignies-Lafon, surprenant 6e à -3.

Depuis 2008 et l’exploit du Thaïlandais Chapchai Nirat sur le trou numéro 2, pas un seul trou-en-un n’avait été enregistré à l’Open de France. Huit ans après, c’est désormais chose faite. Parmi les premiers à s’élancer dans la matinée, Lucas Bjerregaard a réalisé la même prouesse, expédiant sur le même trou un coup de fer 7 de 192 mètres dans la coupe !

Un premier trou-en-un en carrière, suivi par cinq birdies et deux bogeys, permettant au joueur de 24 ans de signer une excellente carte de 66 (-5) et de s’installer dans le fauteuil du leader. « C’est un excellent départ, et c’est ce après quoi je courais ces dernières semaines. J’ai bien joué, mais je ne suis pas parvenu à aligner plusieurs bons tours d’affilée.

Ce trou-en-un m’a donné un bon élan, et c’était bien d’enchaîner avec quelques birdies », a déclaré le Danois, qui dispute sa troisième saison sur le circuit européen et court après son premier succès.

On retrouve, un coup derrière, un quatuor composé du tenant du titre, l’Autrichien Bernd Wiesberger, du Thaïlandais Thongchai Jaidee, deuxième de l’édition 2014, du Belge Thomas Pieters et de l’Espagnol Adrian Otaegui. Avec des cartes de 67 (-4), les quatre poursuivants devancent d’une longueur un groupe de quatre joueurs dans lequel figure Mathieu Decottignies-Lafon. Le Lillois, qui dispute son deuxième Open de France grâce à sa victoire dans l’épreuve de qualification disputée à Courson le 20 juin dernier, a livré une partie proche de la perfection, avec cinq birdies sur ses douze premiers trous.

Après un bogey au 14 aussitôt rattrapé par un nouveau birdie au trou suivant, le joueur de 23 ans a manqué de peu de prendre seul les commandes au 17, et a malheureusement fini par un double bogey au 18 après un deuxième coup dans l’eau. Pas de quoi l’empêcher de savourer son 68 (-3) inaugural : « J’ai pris beaucoup de plaisir ! J’ai essayé de garder cet état d’esprit pendant toute ma partie. Même si j’ai mal terminé, je suis heureux de mon résultat car c’était un vrai test aujourd’hui. »

Côté français toujours, ils sont trois à occuper la 10e place à -2 grâce à des cartes de 69 : Grégory Bourdy, Sébastien Gros et Romain Wattel. En 18e position à -1, on retrouve Julien Quesne, Michaël Lorenzo-Vera et Adrien Saddier, tandis que Victor Dubuisson, qui a joué 71 (par), est 29e, à hauteur de son partenaire du jour Rory McIlroy.

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *