mercredi 1 juin 2016
Accueil / European Tour / BMW PGA Championship - Wood sort du bois !

BMW PGA Championship - Wood sort du bois !

Après un dernier tour éprouvant, Chris Wood est parvenu à remporter le plus gros tournoi de sa carrière en s’imposant à Wentworth pour le BMW PGA Championship.

Le joueur anglais de 28 ans s’est propulsé dans le peloton de tête en égalant le record de 29 coups en 9 trous établi la veille par Danny Willett. À ce moment-là, Rikard Karlberg était à - 8 et menait de quatre coups, après avoir rendu une fantastique carte de 65 au Wentworth Club.

Les Français Romain Wattel, auteur d’une dernière carte de 70, et Julien Quesne, qui a réalisé aujourd’hui un score dans le par, terminent tous les deux en quatrième position.

“Vraiment très content de finir le tournoi comme cela”, a déclaré Wattel. “Finir par deux birdies, c’est toujours bon pour le moral, surtout quand c’est un tournoi aussi prestigieux et important que Wentworth.”

“J’ai fait de très bonnes choses cette semaine. J’ai été relativement constant ; c’est ce qui m’a permis de faire une bonne semaine avec très peu d’erreurs.”

“Je savais qu’aujourd’hui en faisant un très bon tour, j’avais mes chances, peut-être pas pour la victoire, mais pour un top 3 ou 5. Malheureusement, j’ai très mal commencé ma journée, ce qui m’a un peu ralenti dans mon élan. Mais je suis content d’avoir pu me battre jusqu’au bout et que le résultat soit au rendez-vous.”

“Jusqu’à présent, je n’ai pas eu un début de saison très facile. Je suis donc d’autant plus satisfait du résultat.”

Une mise en jeu égarée sur le 10, et le vainqueur Wood droppait son premier coup de la journée, et bien qu’il soit revenu grâce à un birdie au 11, il a de nouveau réalisé une mauvaise mise en jeu au 12, pour finalement enregistrer trois bogeys en quatre trous à partir du 14.

Toujours en tête sur le tee du 18, son avance était cependant réduite à un coup. Mais Wood a parfaitement géré le par 5 de cet ultime trou pour signer une carte de 69 et se placer à - 9 au total.

Après avoir sécurisé sa troisième victoire sur l’European Tour, Wood, soulagé a déclaré : “C’est énorme, parce que ma famille et mes amis sont là. C’est incroyable. De gagner devant eux, c’était juste incroyable.”

“C’est dur de gagner, comme vous avez pu le remarquer. Je n’ai pas regardé le leaderboard de la journée, mais quand vous faites plein de birdies au cours d’une journée difficile, vous savez que vous êtes dans le coup.”

Karlberg a terminé second après un dernier tour exceptionnel, avec un trou en un au trou n°2, alors que le vainqueur du Masters Willett, qui était à - 12 après 27 trous, a signé une ultime carte de 71 pour terminer troisième à - 7.

Le leader de la veille Scott Hend a fait un double bogey sur le premier trou et a clos l’aller en 41 coups. L’Allemand Martin Kaymer a fait eagle au 4 pour revenir en course, mais un double bogey deux trous plus loin le faisait s’éloigner à nouveau. Tyrrell Hatton, qui était à un coup du leader la veille et qui jouait avec Hend dans le dernier groupe, a droppé trois fois et a rendu une dernière carte de 75, pour prendre finalement la septième place à - 5 au total.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016/

Chris Wood
“It’s amazing. It’s so hard to put into words at the moment. I’ve got my best friends, my fiancé, my family here and it is so, so special to win in front of them. The first time I played here I was leading by a couple going into the final day and had a bad day, finished sixth, but you look back on experiences like that think it probably did me some good.

“When you get off to a start like I did, you know that you’re vying. It’s very difficult because you’ve just got to try to keep doing the same things. I had a text from Paul, my former coach who is helping me now, to say ‘67 tomorrow, that’s your number’. I was on course for that, but you’ll take whatever score wins.

“I didn’t look at any leaderboard today. That was one of my targets, whatever the situation was. It was all going really nicely. I didn’t really hit a bad shot. When you get the wind playing in on the last five or six holes here, it’s quite tough.

Rikard Karlberg
“I was a little bit tired today after last week in Ireland and this week – it’s a tough course and takes a lot out of you. I started with a bogey and thought, ‘oh well’, but then I hit a great shot on the second that went straight in the hole. I got pumped up after that and just rode that wave.

“When I played my first practice round on Tuesday, it felt so tough. It’s a really tough golf course, so to be able to do this on a Sunday, I’m very thrilled. I didn’t really see the leaderboard or anything but I knew we were going to be up there by the time I reached the 12th hole.”

Danny Willett
“The game’s not been there. I’ve been working hard. I’m still struggling with a couple of shots, like on the back nine where the fade doesn’t quite work, I’m trying to hit a draw and double crossed myself. There are a few things to work on and it’s a work in progress. There are glimpses of really good, and then there’s obviously little sections that are very bad. I think a couple of weeks off before the US Open is going to do me some good.

“Looking at the scores now, we could have made it really close today if we could’ve got going and put the foot down, but we just had too many mistakes. Top five is all right but obviously you’re working hard to try to win.”

Final scores:
279 C Wood (Eng) 72 70 68 69,
280 R Karlberg (Swe) 69 74 72 65,
281 D Willett (Eng) 66 68 76 71,
282 T Aiken (RSA) 71 69 70 72, R Wattel (Fra) 69 73 70 70, J Quesne (Fra) 69 74 67 72,
283 F Zanotti (Par) 72 70 72 69, T Hatton (Eng) 72 70 66 75, A Johnston (Eng) 76 69 71 67, M Kaymer (Ger) 70 70 70 73, J Van Zyl (RSA) 67 68 75 73,
284 Y Yang (Kor) 65 69 75 75, B Hebert (Fra) 75 69 70 70, P Larrazábal (Esp) 71 72 71 70,
285 S Khan (Eng) 69 73 74 69, S Hend (Aus) 65 69 73 78, E De La Riva (Esp) 69 72 74 70, G Bourdy (Fra) 73 69 71 72, B Wiesberger (Aut) 76 68 71 70, J Campillo (Esp) 71 67 75 72, L Westwood (Eng) 71 70 68 76,
286 N Colsaerts (Bel) 73 71 68 74, A Sullivan (Eng) 71 73 72 70, D Lingmerth (Swe) 70 71 75 70, R Cabrera Bello (Esp) 71 68 73 74, S Benson (Eng) 70 73 70 73,
287 T Pieters (Bel) 71 70 74 72, L Haotong (Chn) 74 71 71 71, G McDowell (Nir) 69 73 73 72, L Donald (Eng) 68 72 76 71, J Luiten (Ned) 65 74 73 75, S Chawrasia (Ind) 71 73 70 73,
288 J Wang (Kor) 72 73 73 70, J Carlsson (Swe) 71 74 72 71, B An (Kor) 72 72 71 73, P Hanson (Swe) 70 69 72 77,
289 D Horsey (Eng) 72 71 77 69, J Lagergren (Swe) 71 72 74 72, F Aguilar (Chi) 69 71 74 75, D Drysdale (Sco) 70 73 73 73, N Holman (Aus) 72 71 73 73, R Dinwiddie (Eng) 70 69 72 78,
290 R Paratore (Ita) 73 72 72 73, R Green (Aus) 67 73 76 74, R Ramsay (Sco) 71 73 71 75, A Noren (Swe) 69 73 73 75,
291 S Jamieson (Sco) 72 71 72 76, M Fitzpatrick (Eng) 72 70 75 74, A Dodt (Aus) 70 75 74 72, R Rock (Eng) 67 73 75 76, J Morrison (Eng) 73 70 73 75,
292 M Siem (Ger) 71 74 72 75, T Jaidee (Tha) 70 73 74 75, T Bjørn (Den) 75 70 75 72,
293 M Ford (Eng) 70 74 76 73, D Brooks (Eng) 71 70 71 81, F Molinari (Ita) 72 71 75 75, D Lipsky (USA) 71 72 76 74,
294 J Lovemark (USA) 71 69 77 77,
295 S Webster (Eng) 73 70 74 78, V Dubuisson (Fra) 69 74 79 73, K Aphibarnrat (Tha) 68 71 75 81,
296 C Lee (Sco) 70 74 76 76, G Hutcheon (Sco) 71 73 70 82,
297 E Molinari (Ita) 72 70 73 82, R Bland (Eng) 71 69 79 78,
299 J Fahrbring (Swe) 73 71 80 75, S Lee (Kor) 73 72 78 76,
301 T Fleetwood (Eng) 73 71 81 76,

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *