mardi 31 mai 2016
Accueil / Tendance(s) / Entretien croisé entre les directeurs du PGA European Tour et du Ladies European Tour!

Entretien croisé entre les directeurs du PGA European Tour et du Ladies European Tour!

Quelle a été votre première impression en arrivant au Royal Golf Dar Es Salam ?

Keith Pelley : C’est fantastique de voir deux tournois de deux circuits disputés la même semaine dans le même club. Avec les Jeux Olympiques qui se profilent dans trois mois, c’est quelque chose de merveilleux. C’est mon premier voyage au Maroc et je peux vous dire que le Royal Golf Dar Es Salam est un véritable bijou caché.

Ivan Khodabakhsh : Revenir au Maroc, c’est un peu comme rentrer à la maison, tellement nous avons d’amis ici. Nous sommes vraiment reconnaissants de la somme de travail accompli par l’Association du Trophée Hassan II que préside Son Altesse Royale Le Prince Moulay Rachid.

Comment voyez-vous l’avenir des relations entre vos deux circuits ?

K. P. : Je pense que nous avons le même but d’internationalisation du golf. Il y a donc beaucoup de similitudes dans les objectifs que nous poursuivons. Nous voulons donc travailler ensemble. Nous avons déjà eu des discussions entre nous et nous avons quelques projets ambitieux qui seront dévoilés dans les prochains mois.

I. K. : Nous devons dépasser les frontières de notre sport et regarder ce qui se fait de mieux dans les autres sports. Le tennis, par exemple, organise de très grands tournois mixtes. Cela donne plus de couleur à l’événement et peut nous amener plus de fans. Nous ne pouvons pas nous contenter des passionnés qui nous suivent. Nous devons en conquérir d’autres.

Dans moins de 100 jours, le golf fait son retour aux Jeux Olympiques. Quel impact cela va-t-il avoir sur le golf en général ?

I. K. : Notre sport est l’un des plus anciens et il s’est considérablement développé, notamment cette dernière décennie. Les Jeux Olympiques vont nous permettre de toucher une nouvelle audience, d’atteindre des centaines de millions de gens, de conquérir de nouveaux fans. De plus, tous les pays vont développer ce sport pour permettre à leurs athlètes de gagner un jour des médailles. Mais cela ne va pas se faire du jour au lendemain, il va falloir du temps. Quand le tennis est entré aux Jeux en 1988, c’était un sport très développé, mais dans certains pays seulement. Aujourd’hui, c’est un sport universel.

K. P. : Nous devons saisir cette formidable opportunité. Si nous arrivons à capter l’attention, même d’une infime partie des millions de téléspectateurs, alors nous pourrons faire faire un bond en avant à notre sport.

Comment les circuits peuvent-ils garantir aux promoteurs de tournoi le meilleur champ de joueurs possible ?

K. P. : Nous devons d’abord travailler avec les joueurs et leur démontrer qu’un tournoi tel que celui-ci est à ne pas manquer. Nous devons aussi travailler avec le LET pour trouver la date idéale pour attirer les meilleurs joueurs dans les deux tournois. L’endroit, ici, est merveilleux et l’hospitalité incroyable. C’est un message que nous devons faire passer à nos membres.

I. K. : Ma réponse ne sera pas tellement différente de celle de Keith. Au Ladies European Tour, les joueuses sont aussi très sensibles à l’atmosphère et l’accueil. Et la Coupe Lalla Meryem est un modèle du genre. La date du tournoi est la première clé, puis la dotation qui est, pour notre part, une des plus importantes de la saison, en est la seconde. Nos joueuses soutiennent beaucoup la Coupe Lalla Meryem. D’ailleurs, la plupart de nos tops players sont, ici, à Rabat.

Mais sont-elles satisfaites de jouer avec les garçons ?

I. K. : Nous sommes dans une société où les femmes et les hommes vivent ensemble tout le temps. Pourquoi les événements sportifs échapperaient-ils à cette règle du vivre ensemble ? D’ailleurs, nous avons des couples qui jouent sur les deux circuits.

K. P. : Les sportifs adorent partager leurs histoires et leurs expériences. Quel que soit leur sport, le respect qu’ils éprouvent les uns pour les autres est incroyable. Cette semaine va être pour les joueurs du circuit européen l’occasion d’échanger avec les proettes sur leurs carrières, leurs challenges, leurs routines d’entraînement… Ce sera pour eux très instructif.

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !