lundi 18 avril 2016
Accueil / European Tour / Open de España - Andrew Johnston pour une première !

Open de España - Andrew Johnston pour une première !

C’est Andrew Johnston qui a finalement remporté le Real Club Valderrama Open de España, Hosted by the Sergio Garcia Foundation, devançant d’un coup Joost Luiten et remportant ainsi son premier titre sur l’European Tour.

Le joueur anglais a abordé le dernier jour du tournoi espagnol avec un score de + 2 en compagnie de Luiten. En rendant une dernière carte de 70, il est parvenu à remporter le titre d’un coup, devenant ainsi le premier joueur à gagner un tournoi de l’European tour avec un score final au-dessus du par, depuis la victoire de Justin Rose à l’US Open en 2013, à Merion.

Le Français Mike Lorenzo-Vera, leader la veille termine finalement 6e à +5 après avoir rendu une ultime carte de 75.

Depuis 20 ans, aucun tournoi n’avait été remporté au-dessus du par. En 1996, Ian Woosnam avait en effet remporté le Scottish Open à Carnoustie avec un score identique, ce qui prouve la difficulté du parcours de Valderrama ces quatre derniers jours.

Sur ce tour final, la pluie avait cependant adouci les greens et le vent s’était assagi, ce qui a permis aux joueurs d’envisager quelques birdies, comme celui qu’est parvenu à réaliser le vainqueur sur le 16.

« Je suis sans voix. Je suis si heureux de la façon dont j’ai réussi à jouer aujourd’hui. » a commenté Johnston.

« Toute la semaine, j’ai bien drivé, chippé et putté, mais je me suis un peu battu avec mes fers les trois premiers jours. J’ai continué à avancer malgré tout, et j’ai trouvé finalement quelque chose le dernier jour. »

« Je savais que je pouvais le faire. Il fallait juste que je me lance et que je le fasse. »
« Je suis tellement impatient de retourner à North Mid (il s’agit du North Middlesex Golf Club) pour célébrer cette victoire avec ma mère et mon frère.»

À 27 ans, c’est en 2012 que Johnston est parvenu à se qualifier sur l’European Tour grâce à ses bons résultats sur le Challenge Tour, avant de perdre ensuite sa carte à cause d’une nette baisse de forme.

Mais deux victoires sur le Challenge Tour en 2014 lui ont ensuite permis de remporter la Race to Oman. L’an dernier, le joueur anglais a terminé 70e de la Race to Dubai, et c’est finalement l’un de ses rêves de carrière qu’il concrétise aujourd’hui..

Sergio Garcia, l’hôte du tournoi, a fait six birdies pour rendre une carte de 67 et terminer ainsi à +3, un coup devant le vainqueur 2015, James Morrison et Søren Kjeldsen.

Pour le Hollandais Luiten, ce résultat est dans la continuité de son brillant début de saison : il enregistre cette semaine son cinquième top 10 de la saison en seulement huit tournois.

Pour le futur vainqueur Johnston, l’affaire s’était pourtant mal engagée. Il a en effet concédé un bogey sur le n°1 alors que Martin Kaymer prenait la tête du tournoi avec deux coups d’avance grâce à un birdie sur le 3.

Luiten et Kaymer ont continué leur coude-à-coude, mais lorsque Johnston a rentré son approche sensationnelle sur le 7 pour birdie, puis un autre sur le trou suivant, il est devenu co-leader à mi-parcours en profitant d’un bogey du joueur allemand.

Morrison a lui aussi clos l’aller en 34 coups. Après un bogey au 11 de Luiten puis un de Johnston au 14, trois joueurs se sont alors retrouvés en tête. Puis quatre lorsque Garcia a réalisé des birdies sur les trous 16 et 17.

Mais après un bogey sur le dernier trou, Garcia est rentré au club house à +3 au total. Pendant ce temps, Johnston enfilait un putt de 6 mètres sur le 16 et prenait définitivement la tête du leaderboard.

Luiten n’est, en effet, jamais parvenu à le rattraper, puisqu’il terminait sa partie par sept pars consécutifs.

Le joueur français Alexander Levy termine finalement à la 14e place à +8 après avoir rendu une ultime carte de 69.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

Andrew Johnston – 70 (+1 par total)

It feels very surreal. Coming in I didn’t play well in practice and struggled Tuesday and Wednesday and I thought I was going to go out on Thursday and shoot 90. I picked something up on the range on Wednesday afternoon and I played lovely on Thursday and once the wind picked up I knew I just had to dig in because scores weren’t going to be great. So I just plugged away all week.

I come off the course and I just started crying with the emotion of it. It’s just very surreal and I don’t think it will hit me for a few days.

It is what you dream of to have your name on a trophy alongside so many special names like Seve, Faldo, Langer. You see them winning these tournaments, and the history of it and all these names, so to put mine on there feels pretty ridiculous really. It really does. Hopefully I can be one of those guys who has an incredible career like that and people are sitting here in the future going, oh Beef’s on there. It’s pretty incredible.

Joost Luiten – 71 (+2 total)

Second is never bad, I made a couple of mistakes to win down the stretch on the back nine. I idn’t hit them close enough to really make birdies, and the mistake on 11, bogey on 11 felt like might have been the game changer. I’ve had a solid week and I’m playing solid in tough conditions so I’m happy with the way I played and the way I hung in there today.

I had a good start, my putter was going nicely in the first five or six holes, rolling in a couple of par putts and birdie putts, and then after that I didn’t really hit them close enough to make birdies, and that’s what I had to do towards the end there. I hit a poor shot into 17, chickened out a bit, but it was a good week.

Sergio Garcia – 71 (+3 total)

The week has been great - very successful with the Foundation. It is looking like we have raised over 60,000 euros for the cancer charity so we are delighted with that. It was one of the biggest goals at the beginning of the week.

It was exciting today, I played very nicely – even though my wrist was giving me a little bit of trouble. But I managed to hit a lot of great shots, I made some great recoveries and holed some nice putts. Just a shame on the last, I got a massive flyer with the 8 iron. Hit it 195yrds when I’m supposed to hit 165. But that happens so I’m proud the way the tournament has gone, and the way I have played having played four weeks in a row which is tiring but we’ve raised a lot of money for our foundation.

It’s great and everyone should be very proud, Valderrama, everyone. It’s probably one of the best Spanish Open’s I’ve played in for sure so really happy with that.

Les scores :

285 A Johnston (Eng) 67 74 74 70,

286 J Luiten (Ned) 70 75 70 71,

287 S Garcia (Esp) 74 71 75 67,

288 S Kjeldsen (Den) 71 77 72 68, J Morrison (Eng) 67 75 74 72,

289 R Fisher (Eng) 70 74 72 73, M Kaymer (Ger) 69 75 71 74, A Noren (Swe) 75 75 68 71, M Lorenzo-Vera (Fra) 73 70 71 75,

290 C Lee (Sco) 71 72 76 71,

291 R Bland (Eng) 71 72 75 73, N Bertasio (Ita) 74 72 73 72, A Cañizares (Esp) 67 75 76 73,

292 A Levy (Fra) 66 76 81 69, J Carlsson (Swe) 72 76 72 72,

293 A Sullivan (Eng) 71 78 74 70, R Cabrera Bello (Esp) 74 73 72 74, P Dunne (Irl) 73 76 74 70,

294 T Bjørn (Den) 76 71 71 76, T Fleetwood (Eng) 71 78 74 71, T Olesen (Den) 74 75 76 69, G Bourdy (Fra) 70 74 81 69, S Webster (Eng) 72 77 75 70, P Hanson (Swe) 75 70 76 73, P Angles (Esp) 72 71 74 77,

295 J Lara (Esp) 72 75 77 71, T Linard (Fra) 73 75 75 72, T Pieters (Bel) 73 72 74 76,

296 J Garcia Pinto (Esp) 69 75 77 75, R Ramsay (Sco) 69 76 77 74, B Virto Astudillo (Esp) 73 77 74 72, P Larrazábal (Esp) 68 71 78 79, M Kieffer (Ger) 70 79 72 75,

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *