samedi 16 avril 2016
Accueil / European Tour / Søren Kjeldsen présente le Real Club Valderrama!
SorenKJELDSEN

Søren Kjeldsen présente le Real Club Valderrama!

En parcourant les fairways du Real Club Valderrama, il devient rapidement évident que ce parcours est différent de tous les autres. Le tracé prestigieux, situé à l’extrême sud de l’Andalousie, a déjà accueilli vingt tournois internationaux, au nombre desquels la Ryder Cup 1997.

Cette semaine, le Real Club Valderrama accueille l’Open de España pour la première fois dans les cent quatre années d’existence de ce tournoi, mais Søren Kjeldsen ne sera en rien dépaysé lorsqu’il prendra le départ.

Le joueur danois a déjà obtenu d’excellents résultats sur ce parcours, avec notamment une victoire lors du Volvo Masters en 2008, et il arrive a San Roque dans l’élan d’une superbe semaine à Augusta, où il a terminé septième du Masters.

SorenKJELDSEN

Malgré tout, Kjeldsen ne veut pas se laisser griser par cette performance. Il explique :

« Bien sûr, c’est excellent pour la confiance, mais je pense que la clé de ma bonne semaine à Augusta réside dans le fait que je n’avais pas d’attentes particulières. »

Vue d’ensemble

« J’attends vraiment ce tournoi avec impatience », poursuit Kjeldsen. « J’ai joué avec Sergio (Garcia) récemment, et il m’a confié qu’il était enthousiaste à l’idée de disputer l’Open de España à Valderrama. »

« Sur ce parcours, il y a souvent du vent et il impératif de jouer droit. Le tracé est vraiment particulier dans la façon dont il s’inscrit parmi les arbres. Parfois, il y a des branches dans la ligne de jeu alors que l’on est sur le fairway. »

Gazon

« La qualité du gazon est vraiment unique, et je pense que même à Augusta les surfaces ne sont pas aussi parfaites qu’ici. De plus, le parcours s’inscrit superbement dans le paysage, et c’est un endroit vraiment magnifique. »

Souvenirs

« Le meilleur souvenir de ma victoire ici est le coup de fer 5 frappé au 12 lors du dernier tour, sans doute le meilleur coup de golf de ma carrière. »

« Je me souviens également que toute ma famille était présente. C’était le dernier tournoi de la saison et mon fils ainé a couru vers moi juste après ma victoire. Un vrai conte de fées ! »

Trous clés

Trou n° 7 – El Mirador
« Le 7 est vraiment difficile. C’est un long Par 4 et il y a presque toujours du vent latéral. Le green est petit avec de nombreuses pentes, et il faut jouer un long fer pour le toucher en régulation. Sans doute le trou le plus dur du parcours. »

Trou n° 15 – El Puerto
« Le 15 est un long Par 3 avec un green pentu. Lorsque le drapeau est placé sur la partie arrière du green, il faut souvent jouer un rescue ou un fer 3. »

Trou n° 18 – Casa Club
« Le 18 est fantastique. C’est un dog-leg où l’on peut jouer driver, mais il faut être très précis sur la ligne de jeu. La moindre erreur au départ et il devient impossible de toucher le green au deuxième coup. »

Trou favori
« C’est probablement le 18. J’aime le fait que l’on puisse jouer driver ou bois 3 depuis le tee. Avec un bon drive, il devient possible de toucher le green avec un fer 9 ou un wedge. On peut faire une différence sur ce trou, et pour un trou final, c’est une grande qualité. »

Alexander Levy, Gregory Bourdy et Julien Quesne seront à la tête du contingent tricolore ce jeudi à San Roque.

Au nombre des treize joueurs français engagés figurent Thomas Levet, ancien vainqueur, et Édouard Espana, deuxième du tournoi la saison dernière au Real Club de Golf El Prat.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *