vendredi 8 avril 2016
Accueil / European Tour / FFGOLF - Une belle rencontre avec R.Langasque avant son Masters!
romain Langasque

FFGOLF - Une belle rencontre avec R.Langasque avant son Masters!

La FFGOLF a rencontré Romain Langasque quelques jours avant le Masters. Le Français, vainqueur du dernier British Amateur, compte bien profiter de son premier séjour à Augusta et de ses derniers jours amateurs.

Quand avez-vous reçu votre invitation à disputer le Masters ?
Mon invitation au Masters (il réfléchit, ndlr), je l’ai reçue à la mi-janvier. Je ne l’ai pas encore encadrée, mais nous allons le faire, car tout le monde voulait la voir et la toucher. L’invitation est encore dans son enveloppe. Nous avons le projet de faire une petite salle à la maison avec le trophée du British Amateur, les souvenirs du British Open et du Masters.

Depuis combien de temps êtes-vous à Augusta pour préparer le Masters ?
Je suis parti aux États-Unis le samedi 26 mars. Le mardi 29, j’ai joué la Georgia Cup au Golf Club of Georgia contre le vainqueur de l’US Amateur (brillante victoire du Français 4 & 3 sur Bryson DeChambeau). Puis, j’ai découvert le parcours d’Augusta le mercredi et le jeudi. Ensuite, le vendredi et le samedi, j’ai posé mes clubs, « tranquillou ». Le dimanche, c’était enregistrement dans le tournoi et entraînement. Et de nouveau reconnaissance, lundi et mardi.

En tant qu’amateur, vous avez la possibilité de loger dans le Crow’s Nest (une pièce au sommet du clubhouse transformée en dortoir pour les amateurs qualifiés au Masters). Allez-vous y habiter pendant le tournoi ?
Je vais certainement y loger une seule nuit, pour l’expérience et la tradition. Le reste de la semaine, je serai dans une des deux maisons que nous avons louées. Nous serons en famille, avec mes parents et leurs amis, ma copine et des amis. Je sais que Philippe Ploujoux (vainqueur du British Amateur en 1981) avait séjourné dans le Crow’s Nest, mais pas Julien Guerrier (vainqueur du British Amateur en 2006). Beaucoup d’amateurs finalement n’y résident pas car ce lieu n’est pas pratique, c’est un petit dortoir. Et comme je veux faire un bon tournoi, je préfère me mettre dans de meilleures conditions.

Que saviez-vous d’Augusta ?
Je ne connaissais Augusta que par les retransmissions du Masters à la télévision. Je savais que c’est un parcours très spécial par ses greens, son atmosphère et son ambiance. Augusta est un endroit unique. J’en ai beaucoup parlé avec Pierre Bechmann qui est membre du club, avec Victor (Dubuisson) qui a joué le Masters à deux reprises, ainsi qu’avec Grégory Havret et Thomas Levet qui ont déjà joué le tournoi. Tous m’ont parlé de ce fameux concours de par 3 qui, semble-t-il, a l’air exceptionnel…

La suite et fin
Propos recueillis par Jean-François Bessey

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *