vendredi 8 avril 2016
Accueil / Les insolites Golf Zone / FFGOLF - Masters, le saviez vous ?
Adam Scott of Australia after winning the 2013 Masters.
Adam Scott of Australia after winning the 2013 Masters.

FFGOLF - Masters, le saviez vous ?

Le nom du tournoi

Créé en 1934, le tournoi prend le nom de Masters en 1939. Jusque-là, il s’appelait l’Augusta National Invitational Tournament.

La veste verte

En 1937, les membres du club adoptent la veste verte. Mais ce n’est qu’en 1949 qu’elle est offerte au gagnant du Masters. Le premier vainqueur à l’endosser est l’Américain Sam Snead.

Le parcours

Dessiné par le Docteur Alister MacKenzie et Bobby Jones dans une ancienne pépinière, le parcours est inversé dès l’édition 1935, le 1 devenant le 10, etc.

La télévision

La première diffusion en directe date de 1956 : elle ne couvre que les trous 15, 16, 17 et 18. En 2000, c’est le premier tournoi diffusé en HD. Deux ans plus tard, l’intégralité du parcours est couverte par les caméras.

Le dîner des champions

Initié par Ben Hogan en 1952, le Masters Club réunit chaque mardi du Masters les anciens vainqueurs du tournoi et le menu est choisi par le tenant du titre. Pour l’édition 2016, Jordan Spieth va servir un dîner-barbecue à base de viandes 100 % texanes.

Le lundi

En raison des conditions météorologiques, plusieurs éditions du Masters ne se sont pas terminées le dimanche. Celles de 1936 (ils jouèrent même 36 trous), 1938, 1961, 1973 et 1983 se sont conclues le lundi.

Le club-house

C’est l’ancienne maison de Dennis Redmond qui fut le premier propriétaire au XIXe siècle de cette pépinière. Construit en 1854, elle est surmontée d’une coupole, le Crow’s Nest, où logent les amateurs invités au Masters. Cette demeure au style architectural très sudiste fut en partie détruite lors du tremblement de terre de 1886.

Les ponts

Il y a trois ponts sur le parcours. Le Hogan Bridge au trou n°12, en hommage au score de 274 (-14) réussi par Ben Hogan en 1953 ; le Nelson Bridge sur le 13 pour l’eagle qui permit à Byron Nelson de gagner l’édition de 1937 ; le Sarazen Bridge sur le 15 pour l’albatros (trois coups en dessous du par) de Gene Sarazen en 1935.

L’Amen Corner

Constituée des 11, 12 et 13, cette séquence de trois trous est la plus éloignée du clubhouse. Cette figure de style est utilisée pour la première fois par le journaliste Herbert Warren Wind dans un article paru le 21 avril 1958 dans Sports Illustrated. Le terme Amen Corner vient d’une chanson, Shoutin’ in that Amen Corner, de la chanteuse de jazz, Mildrey Bailey.

Le concours de Par 3

C’est en 1960 que le Concours de Par 3 est disputé pour la première fois le mercredi du tournoi, sur un 9 trous pitch & putt (par 27 de 969 mètres) dessiné autour de l’lke’s Pond, là où le premier président d’Augusta, Clifford Roberts, s’est suicidé d’un coup de revolver, à l’automne 1977. Jusqu’à aujourd’hui, aucun vainqueur de cette mini-compétition n’a remporté quatre jours plus tard le Masters.

Jean-François Bessey - FFGOLF

 

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *