mardi 15 mars 2016
Accueil / European Tour / Rory fait le buzz avec son nouveau grip inversé !
rory01

Rory fait le buzz avec son nouveau grip inversé !

Rory McIlroy a créé le buzz mercredi en postant sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il utilise au putting un grip inversé (main gauche en bas du manche).

Devant les journalistes, il a confirmé qu’il putterait de cette façon cette semaine au Trump National Doral, espérant que ce changement lui permettra de renouer avec la victoire lors du World Golf Championships - Cadillac Championship.

Ce nouveau grip n’est pas vraiment pour lui une nouveauté. C’est plutôt une redécouverte, puisque c’est ainsi qu’il puttait lors de sa saison de rookie sur l’European Tour en 2008.

Huit ans après, Rory espère que cette inversion des mains va lui permettre de remporter le titre après lequel il court toujours en ce début d’année 2016. Après avoir décroché deux tops 10 lors des tournois de début d’année dans les Emirats, il a manqué le cut la semaine dernière sur l’US PGA Tour.

Le champion nord-irlandais a insisté sur le fait que cette modification de grip au putting était plus une évolution qu’un révolution.

« C’est un exercice que je pratique régulièrement depuis un moment, et j’ai la sensation que c’est ma main gauche qui a le contrôle, que c’est elle qui conduit le mouvement », a-t-il déclaré. « J’ai l’impression que lors de ces dernières années, ma main droite était devenue un peu trop dominante. »

« Je me suis entraîné ce week-end avec la main gauche au-dessous de la main droite, et je me suis senti vraiment, vraiment bien. J’ai trouvé que la balle roulait super bien. »

« Je pense que c’est un changement que je vais maintenir, quel que soit le score que je ferai demain, cette semaine ou la semaine prochaine. »

Alors que le putting joue habituellement le rôle majeur dans une partie de golf, le grand jeu est aussi essentiel sur ce parcours particulier du Doral, très long et très complexe au driving.

McIlroy n’a jamais vraiment eu de problèmes dans ce secteur du jeu, avec une moyenne de 274 m au drive sur l’European Tour chaque saison depuis 2009. Mais pour lui, il va falloir plus que de la puissance pour l’emporter cette semaine.

« Lorsque vous êtes sur certains départs, vous vous dites : « grâce à ma longueur de frappe, je peux vraiment avoir un avantage ici », mais je pense qu’il y a beaucoup de trous où des gars vont jouer à la même distance que la mienne. »

« C’est un parcours où le ratio “risque/récompense” est très élevé, car il y a beaucoup d’eau. Mais si vous jouez les bons coups au bon endroit, vous pouvez vraiment bien vous en sortir. »

« Le problème, c’est de réussir à faire le bon choix pour déterminer où il faut être agressif et où il ne faut pas l’être. »

Pour les deux premiers tours en Floride, McIlroy aura pour partenaires Jordan Spieth et Jason Day, et il est impatient de jouer avec les deux joueurs qui le précèdent au classement mondial.

« J’ai beaucoup joué avec Jason et avec Jordan ces dernières années, mais rarement avec les deux en même temps. »

« Les deux prochains jours s’annoncent donc tout à fait agréables. Cela va être sympa. Avec un peu de chance, il y aura un peu de buzz autour de notre groupe. Je suis donc vraiment impatient d’y être. »

Rory McIlroy looks ahead to season’s first WGC

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

rory

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *