mardi 15 mars 2016
Accueil / European Tour / Maybank Championship Malaysia - Marcus Fraser sur le fil !
marcus fraser

Maybank Championship Malaysia - Marcus Fraser sur le fil !

C’est grâce à une carte finale de 68 et à une maîtrise parfaite de son petit jeu que l’Australien Marcus Fraser a remporté le Maybank Championship Malaysia, au Royal Selangor Golf Club.

Le Français Julien Quesne, auteur d’une dernière carte de 68, termine le tournoi à - 12, à la quatrième place. Une superbe performance pour le joueur de 36 ans qui passait cette semaine le premier cut de sa saison, après des débuts difficiles dans les Émirats.

« Je suis ravi, et j’ai pris énormément de plaisir cette semaine. Le parcours était magnifique et j’ai joué vraiment un très bon golf. »

« J’ai rentré un bon chip au 8 pour birdie qui m’a fait beaucoup de bien. Et puis j’ai fait un beau birdie au 17, un trou difficile, un drapeau difficile, un vent qui vient dans tous les sens. J’ai mis un super coup de fer 5, et derrière, j’ai transformé en rentrant un putt de 2,5 m, 3m. »

« J’ouvre mon compteur cette semaine par un top 5, et c’est très bien, car j’étais un peu dans le doute après avoir raté les trois cuts dans les Émirats. »

Le vainqueur Fraser a été impressionnant, sur le tee du n° 16, le joueur australien était encore deux coups derrière Soomin Lee. Mais le joueur coréen concédait alors un double bogey alors que Fraser réalisait un chip donné. La porte s’ouvrait pour le joueur australien, qui pouvait alors espérer un troisième succès sur l’European Tour.

fraser

Sur le 17, un putt de trois mètres lui permettait de rester en compagnie du joueur coréen, en tête à - 15. Et quand Lee a une nouvelle fois concédé un double bogey, un par a suffi à Fraser pour être le premier vainqueur du Maybank Championship Malaysia Tiger Trophy.

Les deux doubles bogeys finaux du joueur coréen, au 16 et au 18, le reléguaient finalement à la seconde place à - 13, en compagnie du joueur philippin Miguel Tabuena, un coup devant Jorge Campillo et Julien Quesne, quatrièmes ex-aequo à - 12.

« Je manque de mots pour exprimer ce que je ressens. », a simplement dit Fraser. Il s’était passé sept ans entre sa première victoire en 2003 au BMW Russian Open et sa seconde au Ballantine’s Championship, et renouer avec la victoire de cette façon, cinq ans et 302 jours après cette victoire en Corée du Sud, est un événement qu’il a vécu avec une grande intensité.

« Au fond de moi, je sens que j’ai eu de la chance. Il est très jeune, et c’est impressionnant de mener un tournoi de l’European Tour avec trois trous à jouer. »

« De mon côté, je me suis dit que je devais respirer, jouer mon propre jeu et rester concentré. »

« Les deux derniers putts étaient tout à fait incroyables. J’étais plutôt nerveux. Je ne sais pas trop comment la balle est rentrée. J’étais vraiment très ému, et c’est vraiment un grand moment. »

Et il a ajouté : « Je suis arrivé au Moyen-Orient et je pense que j’y ai joué les trois pires semaines de ma carrière. À mon retour chez moi, j’ai eu de bonnes sensations à l’entraînement, j’ai tout repris depuis le début, je suis revenu aux fondamentaux et tout s’est remis en place dans la semaine. »

« C’était décidément ma semaine, et un grand nombre de putts est rentré durant tout le week-end. »

À l’inverse, Lee a de quoi être très déçu, puisqu’il avait abordé le dernier jour avec un avantage de trois coups sur le futur vainqueur.

Sur le 3, Fraser a rentré un putt de 2 mètres pour birdie, réduisant son écart avec le leader coréen à deux coups. Sur le trou suivant, l’écart s’est encore réduit puisque Lee a raté un put d’1,5 m.

Pourtant, Lee a alors bien réagi, rentrant pour birdie deux fois, au 7 et au 13 après de bonnes approches. Mais Fraser, qui a été brillant toute la journée sur ses putts de moins de trois mètres, n’a rien cédé et son birdie au 14 lui a permis de rester en embuscade, prêt pour le final dramatique et finalement décisif.

Second ex-aequo avec Lee à -13, Filipino Tabuena a joué 68 dans ce dernier tour, six birdies et trois bogeys.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

Marcus Fraser: “It feels unbelievable. Six years since the last one. I’ve had some serious injuries and I’ve had my fair share of chances to win and completely stuffed them up. That’s always at the back of your mind when you come out and playing such a big tournament like the Maybank Championship. It’s in the back of your mind and I went out there and I had nothing to lose. Luckily enough it fell my way.

“On the last, I don’t know how I got that one to go in. That’s a pretty special feeling, that’s for sure. Six years ago it happened. It’s nice. Words just can’t describe the way I feel.

“I’m not 100% sure but hopefully it gets me into some tournament in the United States. For me with two young kids at home, my intentions this year was to play in a lot less tournaments and play more in Europe at the end of the season but I have to reassess that and talk to my wife. My priority at the moment is my two young kids. They have a normal life where they have to go to school. For me to be there to walk them to school is the most important part. Tournament wise, I will still play in a lot less but I’ll have job security in the next couple of years which is always good.”

Soomin Lee: “This week is very good for my golf life but I’m a little bit disappointed. But it is okay because I have many more tournaments to try and win. I have three top tens in three events now so it is okay.

“The last three holes are very important on this course. I was very nervous and felt pressured. I missed some short putts and that’s why I finished second. I still have one more tournament in Perth next week so I hope to play well again.”

Final Round Scores

269 M Fraser (Aus) 66 69 66 68,
271 S Lee (Kor) 66 68 64 73, M Tabuena (Phi) 66 68 69 68,
272 J Campillo (Esp) 65 69 69 69, J Quesne  (Fra) 70 69 65 68,
273 P Larrazábal (Esp) 70 69 65 69, R Bland (Eng) 66 65 73 69,
274 N Holman  (Aus) 64 65 73 72,
275 M Kawamura (Jpn) 66 70 67 72, P Uihlein  (USA) 65 75 69 66, R Gangjee (Ind) 68 72 67 68,
276 M Ilonen  (Fin) 71 69 64 72, L Oosthuizen  (RSA) 67 70 73 66, P Marksaeng (Tha) 71 68 68 69,
277 R Rock (Eng) 68 70 71 68, T Fleetwood  (Eng) 65 74 71 67, S Gallacher (Sco) 68 70 66 73, K Broberg (Swe) 69 72 68 68, J Morrison  (Eng) 68 71 69 69, P Meesawat  (Tha) 66 72 70 69, J Luiten (Ned) 72 67 70 68, R Wattel  (Fra) 68 70 67 72, T Khrongpha (Tha) 70 69 70 68,
278 T Chuayprakong (Tha) 67 72 73 66, C O’Toole (USA) 71 67 69 71, K Kim (Kor) 66 71 71 70, K Horne (RSA) 70 70 69 69, L Bjerregaard  (Den) 70 67 70 71, N Fung (Mas) 70 71 68 69, A Levy (Fra) 65 73 71 69,
279 A Lascuna (Phi) 71 70 70 68, Y Song (Kor) 71 67 71 70, M Kieffer (Ger) 68 71 71 69, B Munson (USA) 73 68 71 67, N Srithong (Tha) 69 71 69 70,
280 J Kruger (RSA) 74 67 65 74, C Plaphol (Tha) 69 68 69 74, C Nirat (Tha) 68 73 67 72, R Cabrera-Bello (Esp) 69 69 72 70,
281 A Wall (Eng) 69 72 71 69, G Bhullar (Ind) 67 71 71 72, A Que (Phi) 65 74 73 69, T Wiratchant (Tha) 69 67 74 71, R Karlberg  (Swe) 70 71 74 66,
282 R Jacquelin (Fra) 72 69 71 70, D Lipsky (USA) 68 70 73 71, M Mamat (Sin) 70 70 71 71, B Hebert  (Fra) 71 69 74 68, D Willett  (Eng) 65 69 73 75,
283 G Havret  (Fra) 70 67 71 75, C Hsieh (Tpe) 68 72 74 69, S Rahman (Ban) 69 72 72 70, M Manassero (Ita) 70 69 71 73,
284 T Lawrence (RSA) 68 72 70 74, G Storm  (Eng) 69 68 74 73, J Cheng (Chn) 70 70 69 75,
285 K Baharin (Mas) 73 68 70 74, S Brazel (Aus) 71 69 74 71, S Kjeldsen (Den) 71 70 72 72,
286 E De La Riva  (Esp) 69 71 71 75, S Yates (Sco) 71 70 75 70, W Ashun (Chn) 70 70 72 74, M Tran (Vie) 70 71 71 74, W Choo (Mas) 70 71 71 74,
288 K Deng Shan (Sin) 69 72 73 74, K Richardson (Aus) 69 71 74 74,
289 E Pepperell (Eng) 70 70 73 76, A Dodt (Aus) 69 67 76 77,
292 S Hussin (Mas) 67 74 78 73

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !