mardi 19 janvier 2016
Accueil / European Tour / Eurasia Cup : le résumé et les réactions du deuxième jour !
EurAsia-Cup-trophy

Eurasia Cup : le résumé et les réactions du deuxième jour !

Avant le jour final de l’EURASIA CUP presented by DRB-HICOM, l’Europe est restée aux commandes et le scénario de la veille s’est inexorablement répété.

Comme vendredi, Ian Poulter a aidé l’Europe à inscrire son premier point de la journée dans les matchs en foursome., et comme vendredi l’Europe a gagné 4 points 1/2 pour ce deuxième jour, élargissant son avantage à 9/3.

Mais ce ne fut cependant pas de tout repos pour les joueurs du team de Darren Clarke, qui ont souffert dans quatre des six matches du jour, jusqu’à ce que Poulter et son partenaire de jeu Danny Willett parviennent à faire évoluer favorablement la tendance.

Poulter, qui avait déjà apporté le premier point à son équipe dans les quatre balles de la veille, était encore dans le coup puisqu’associé à Willett, il a remporté le premier match du jour 3 et 2 aux dépens de Byeong-hun An et Thongchai Jaidee.

Willett et Poulter se sont d’abord retrouvés 2 up en deux trous sans faire un seul birdie, leurs adversaires ratant par deux fois l’occasion de partager le trou.

Au 5, les deux Anglais ont accentué leur avance grâce à un tee shot de Willett tout proche du trou, et le natif de Sheffield a rentré son putt de trois mètres sur le 6 pour donner à son équipe une avance de 4 coups.

An et Jaidee ont remporté le trou suivant, mais Willett et Poulter reprirent quatre coups d’avance sur le 9.
La paire asiatique est parvenue à réduire le déficit à deux trous en s’adjugeant le 12 et le 13, avant que les Européens remportent le 14 et sécurisent leur victoire en faisant deux pars sur les deux trous suivants.

Poulter était ravi de cette journée. « C’était du bon golf. » , a-t-il déclaré. « On voulait vraiment jouer intelligemment aujourd’hui, les garder sous pression. »

« C’est probablement leur paire la plus forte. Ils ont très bien joué hier. »

« On a tapé de bons coups de golf. On a joué du bon côté des drapeaux. On n’a pas fait d’erreurs, pas de bogeys, et on s’est encouragé l’un et l’autre au bon moment. »

Willett a ajouté : « Je pense que Poults et moi, nous avons vraiment raté peu de coups. Comme vous l’avez vu, quand l’un d’entre nous faisait un mauvais coup, l’autre était là pour le soutenir et mettre le chip proche du drapeau. »

« On n’a pas vraiment fait d’erreurs et on a fait quelques bons birdies pour un foursome. »

Par la suite, Shane Lowry et Andy Sullivan ont eux aussi gagné le point de leur match pour le deuxième jour consécutif, battant 3 et 2 Shingo Katayama et Prayad Marksaeng.

Ils ont d’abord perdu le premier trou du match et sont restés derrière jusqu’au 9, où les adversaires Katayama et Marksaeng ne sont pas parvenus à assurer le par.

Les Européens sont passés 2 up après avoir fait birdie au 10 puis au 11, mais leur avance à été réduite à un trou lorsque les Asiatiques ont pris le 12.

Lowry et Sullivan ont alors mené de trois coups en remportant les trous n°13 et 14 et bien qu’ils aient perdu le 15, ils se sont emparés du 16 pour sortir vainqueurs de leur match et ajouter un point à leur équipe.

« On a fait des birdies rapidement, et j’ai dit à Andy, il faut que nous soyons patients, on joue bien, et ce sera suffisant pour remporter le match. », a déclaré Lowry.

« J’ai rentré un bon putt de 2,5m, 3m au 8 pour rester 1 down et nous avons remporté le 9 avec un par. »

« À partir de là, on a vraiment très bien joué. »

De leur côté, Wiesberger et Ross Fisher l’emportèrent de deux trous après avoir pourtant concédé le premier, pendant que Lee Westwood et Matt Fitzpatrick gagnaient tranquillement leur match 5 et 4 contre Anirban Lahiri et Wu Ashun.

Wiesberger et Fisher étaient all square contre Kim et Wang à mi-parcours après avoir été menés 1 down à deux reprises. La paire européenne a mené pour la première fois grâce au superbe putt pour eagle rentré par Fisher au 11. Ils ont ensuite consolidé leur avance en remportant le 13.

Leur avance a été réduite de moitié quand leurs adversaires firent un birdie sur le trou suivant, mais ils sont parvenus à gagner le 15 pour de nouveau mener de deux trous.

Un autre birdie des Asiatiques est revenu réduire l’écart entre les deux équipes, mais Fisher et Wiesberger n’ont rien lâché et se sont adjugé le point du match en faisant birdie au dernier trou.

Quant à Westwood et Fitzpatrick, ils se sont retrouvés 1 down dès le trou n°1 où ils ne sont pas parvenus à faire le par, mais sont vite revenus dans le match en prenant les trous n°2 et 3 pour passer 1 up.

Les Anglais ont alors remporté le 9, 10, 13 et 14 pour décrocher la victoire finale.

Westwood était content de leur performance : « On a bien joué, on a fait bogey au 1, on leur a donné un point, mais lorsqu’on arrive à – 6 et que le match se termine au 14, on se dit que l’on n’a pas tapé que des mauvais coups. »

« Beaucoup de fairways, beaucoup de greens, on a rentré des putts quand il le fallait et tout s’est toujours trouvé sous contrôle après le premier trou. »

Victor Dubuisson et Søren Kjeldsen ont fini all square contre Danny Chia et Nicholas Fung. Ils ont été menés pendant la plus grande partie de leur match contre les favoris locaux Chia et Fung, et ils avaient un déficit de deux trous à mi-parcours.Mais les Européens ne se sont pas laissé faire, et c’est grâce à un magnifique eagle de Victor Dubuisson que l’écart s’est réduit à un trou. Les Européens ont ensuite fait birdie au 15 pour revenir all square.

Chia et Fung ont ensuite retrouvé leur leadership sur le trou suivant, mais c’était sans compter sur le magnifique putt rentré par Dubuisson au 17. Le match était donc all square au départ du dernier trou, sur lequel aucune des deux équipes n’a réussi à faire le par.

De leur côté, Kristoffer Broberg et Chris Wood ont perdu le match 3 de deux coups face à Kiradech Aphibarnrat et SSP Chawrasia. Après avoir été 2 down, Broberg et Wood ont eu du mal à trouver leur rythme, et ils se sont même retrouvés 3 down après avoir perdu le trou n°7.

Un birdie au 12 et un par sur le 17 ont obligé leurs adversaires à jouer le 18e trou, mais ce sont les Asiatiques qui sont sortis finalement vainqueurs de ce match.
En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

Darren Clarke: “I go back to Brookline in 1999 when we had a big lead and lost. We obviously have a commanding lead right now, but there’s still a lot of golf to play tomorrow against a very strong Asian team. So under no circumstances will we underestimate the challenge that we still have to do. But at the same time I’m obviously delighted for the team that we are in this position.

“There’s no hands on any trophy in any golf tournament until you finish the last hole on a Sunday afternoon. I have been in the game too long to know that, whether it’s a stroke play or a team tournament. I think we’re probably in for another exciting day tomorrow again.”

Ian Poulter: “We played very nicely. We spoke after about five holes, and said it’s all about keeping the pressure on. Don’t give anybody anything – any little window or any little door – and that’s exactly what we did today. We drove it well, and put it in play and only missed a couple of shots between us all day. We holed a couple of nice putts and had them under pressure right from the start.”

Lee Westwood: “Matt did say on TV after the round that he grew up watching me on TV, which made me feel a lot older. I’m always impressed with him, not just today. I saw how good a player he is and I don’t see too many weaknesses in his game.

“He’s gaining in confidence and he’s becoming more knowledgeable all the time. I think he’s a fast learner. If he keeps going the way he is, he’s a really solid, grounded individual and he’s just going to get better.”

Shane Lowry: “Andy is a great lad. We have very similar personalities. We’re kind of happy-go-lucky, and we just get on really well. I said I was surprised early on when I was paired with him, but I wasn’t disappointed. He’s a great player and a great putter. We’ve just gelled really well the last two days, and it was nice to get points for the team. Maybe down the line, I could see myself playing with him again.”

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *