mardi 19 janvier 2016
Accueil / European Tour / BMW SA Open hosted by City of Ekurhuleni - Brandon Stone pour une première!
stone

BMW SA Open hosted by City of Ekurhuleni - Brandon Stone pour une première!

C’est après une dernière journée spectaculaire et avec beaucoup d’émotion  que Brandon Stone a finalement remporté le BMW SA Open hosted by City of Ekurhuleni et a conquis ainsi son premier titre européen.

Sur les vingt éditions jouées depuis 1997, date à laquelle l’Open Championship sud-africain a rejoint l’European Tour, il est le 13e joueur national à remporter le trophée.

Le jeune champion sud-africain était en pleurs sur le green du 18 lorsqu’il a clos victorieusement ce dernier tour. Il faut dire que c’est à l’issue d’une incroyable journée qu’il a remporté le tournoi.

Après avoir mené de deux coups à l’issue du troisième tour, il a eu jusqu’à cinq coups d’avance avant de perdre du terrain et de terminer finalement à - 14, deux coups devant son dauphin Christiaan Bezuidenhout.

Son 71 final comprenant sept birdies et six bogeys était finalement suffisant pour remporter le tournoi et devenir ainsi le plus jeune vainqueur depuis 1997.

Cette victoire vient parachever une magnifique période pour Stone. Tout d’abord, une sixième place début novembre au NBO Golf Classic Grand Final lui a permis de terminer 14e du Challenge Tour et de garantir ainsi ses droits de jeu pour la saison 2016.

Deux semaines plus tard, il a remporté une magnifique victoire sur le Sunshine Tour au Lion of Africa Cape Town Open. Pour sa première participation à un tournoi comme membre de l’European  Tour, il  a ensuite terminé 18e à l’Alfred Dunhill Championship et cette victoire au Glendower Golf Club pour son 27e tournoi seulement vient parachever cette magnifique période. Brooks et Stone étaient donc ce matin co-leaders avant la reprise du jeu.

Ils devaient terminer leur troisième tour avant d’aborder le tour final. Daniel Brooks  a fait un birdie sur le 13 pour passer à -11 et il avait encore deux coups d’avance à mi-parcours , mais il n’est pas parvenu à suivre le rythme imposé par Stone, qui a réalisé des birdies aux trous 12, 13 et 16 pour prendre deux coups d’avance après 54 trous.

C’est après un break d’à peine une heure que les joueurs ont entamé leur quatrième et dernier tour, mais cet enchaînement rapide n’a pas posé de problèmes à Stone. Il a rentré un putt de deux mètres pour birdie au 2, puis un autre après une excellente mise en jeu et une approche de deux mètres sur le trou n° 4. Son premier bogey du jour, il l’a réalisé sur le trou n°5 en égarant son coup de départ. Obligé de dropper, il était alors à -14.

Quant à Brooks, qui jouait deux parties derrière puisque les groupes n’avaient pas été changés entre le troisième et le quatrième tour,  il a envoyé sa mise en jeu trop à gauche au trou n°2.

Obligé de dropper, il a dû concéder un bogey sur ce trou. Il a ensuite enchaîné trois pars d’affilée avec des putts solides au 3 et 5. Stone a ensuite droppé un coup au 6 après avoir mis dans l’eau son coup de départ, puis il a manqué un putt sur le trou suivant.

L’écart avec ses poursuivants se réduisait dangereusement. Mais la réponse de Stone a été impressionnante. Sur le par 5 du 8, il a réalisé un superbe birdie alors que qu’il avait raté sa mise en jeu. Il avait ainsi de nouveau deux coups d’avance sur ses challengers.

Pendant ce temps, son partenaire Bezuidenhout faisait birdie au 2, au 8 et au 9 pour passer à -10. Brooks est devenu à nouveau co-leader au trou n°8 lorsqu’il a rentré pour birdie, manquant de peu un putt pour eagle. Ce nouveau birdie lui permettait de passer à -12 et même de prendre la place de leader puisque Stone manquait un putt pour par au 10, enregistrant ainsi son sixième bogey en 7 trous.

Stone et Bezuidenhout  ont ensuite droppé tous les deux  sur le 11 pour brièvement laisser à Brooks deux coups d’avance. Mais le leader provisoire concédait à son tour un bogey au 10. Stone s’est alors battu pour accrocher un birdie au 12. Il rejoignait alors Brooks en tête.

Un birdie supplémentaire au trou suivant lui permettait de se retrouver seul en tête et de distancer le joueur anglais d’un coup. Un autre birdie au 16 lui permettait de s’adjuger la premier position avec deux coups d’avance. Un bon putt sur le par 3 du 17, et voilà Stone qui serre le point de soulagement lorsque son partenaire Bezuidenhout a manqué le sien. Il ne pouvait plus être rejoint.

Le Rookie était en larmes sur le green du 18 après avoir mis son troisième coup très près du drapeau, réalisant un par sur ce dernier trou. Brooks faisait finalement bogey sur le 18 pour terminer seul troisième  à -11, avec deux coups d’avance sur un groupe de quatre joueurs sud-africains, Retief Goosen, Branden Grace, Keith Horne et Justin Walters. Un autre Sud-Africain, Trevor Fisher Jnr termine à - 8 ex-aequo avec  l’Américain Daniel Im, qui a rendu la meilleure carte du jour, 65.

Chez les Français, c’est Thomas Linard qui a terminé à la meilleure place. Avec une ultime carte de 68, il se place 12e à - 6. A un coup, Grégory Bourdy et Clément Berardo sont ex-aequo en 21e position.
En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *