mardi 8 décembre 2015
Accueil / European Tour / Nedbank Golf Challenge : M. Leishman récompensé, V. Dubuisson T4
leishman01.jpg

Nedbank Golf Challenge : M. Leishman récompensé, V. Dubuisson T4

Marc Leishman a conclu une année 2015 difficile sur le plan personnel par une splendide victoire au Nedbank Golf Challenge après un dernier tour en 67.

Tombée très gravement malade en avril dernier, l’épouse du joueur australien dut être placée en coma artificiel et l’on craint un moment pour sa vie. Fort heureusement, elle est aujourd’hui en voie de rétablissement, mais Leishman admet qu’il a envisagé de mettre fin à sa carrière afin de s’occuper de ses enfants.

Huit mois plus tard, le natif de Warrnambool a mis un point final à l’année calendaire en remportant sa première victoire sur le Tour au Gary Player Country Club, à -19 total, six coups devant le Suédois Henrik Stenson.

Leishman devient ainsi le deuxième Australien à soulever le trophée après le triomphe de Robert Allenby en 2009, et il complète un dimanche très particulier pour le golf australien sur le Tour, puisque son jeune compatriote Nathan Holman s’est imposé sur son sol quelques heures plus tôt lors de l’Australian PGA Championship.

leishman01.jpg

L’Anglais Chris Wood termine seul troisième à -9 total après avoir cumulé un eagle et quatre birdies du 9 au 16, tandis qu’un quatuor composé du Sud-Africain Branden Grace, de l’Américain Robert Streb, de l’Anglais Danny Willett et du Français Victor Dubuisson suit à une longueur.

Classé 21e après deux tours, Dubuisson a magnifiquement réagi ce week-end. Il égale aujourd’hui son score de la veille (68) pour finir à -8 total et s’adjuger une excellente 4e place synonyme de précieux points à la Race et aux Point Lists de la Ryder Cup.

Ce dernier tour avait l’allure d’un duel entre Stenson et Leishman, mais le joueur suédois fut rapidement incapable de suivre le rythme imposé par son rival australien, qui commit son unique erreur du jour au 4 avant d’aligner six gains du 7 au 16 pour une carte de 67 et un premier titre sur le Circuit européen.

Je suis très heureux ! Ce n’est pas si souvent que l’on peut remonter le 18 avec un peu d’avance et profiter du moment. - Marc Leishman

« Je savais que la journée allait être difficile et que j’allais devoir produire mon meilleur golf », commente Leishman. « C’est un joueur incroyable et j’étais sûr qu’il allait me pousser dans mes retranchements, ce qu’il a fait. »

« Je suis très heureux d’avoir montré ce niveau de jeu et bien sûr, c’était bien d’avoir un peu d’avance sur la fin. Le golf, c’est plus facile lorsque l’on n’a pas besoin de rattraper les mauvais coups. Je suis vraiment satisfait d’avoir fait si peu de bogeys sur le tournoi. J’ai repéré où étaient les pièges lors de mes parties d’entraînement ! »

Pour Stenson, les chances de victoire s’envolèrent définitivement au 15 après une mise en jeu égarée dans les arbres à gauche du fairway et un trou conclu par un nouveau bogey. Pourtant, le joueur suédois se veut positif sur ce tournoi et sur sa saison.

« Bien sûr, c’est un peu décevant de ne pas réussir à l’emporter, mais globalement, j’ai fait une très bonne saison. », déclare Stenson. « J’aurais préféré être un coup devant plutôt qu’un coup derrière avant ce dernier tour. Il aurait fallu que je fasse quelque chose de spécial sur la fin pour avoir une chance, mais cela ne s’est pas produit. Alors toutes mes félicitations à mon adversaire pour une victoire bien méritée. »

« Ce tournoi a toujours été un excellent terrain de chasse pour moi, et j’espère que cela continuera. Maintenant, j’ai vraiment besoin de me reposer, car la saison a été très longue. Cela a été difficile de repartir après la FedEx Cup, mais j’ai réussi quelques bonnes semaines et je pense que je mérite bien ce break ! »

269 M Leishman (Aus) 68 68 66 67,
275 H Stenson (Swe) 66 67 70 72,
279 C Wood  (Eng) 70 71 70 68,
280 R Streb (USA) 69 66 72 73, D Willett  (Eng) 67 75 70 68, B Grace  (RSA) 68 74 67 71, V Dubuisson  (Fra) 71 73 68 68,
281 B An (Kor) 72 70 71 68,
282 C Schwartzel  (RSA) 71 74 67 70, T Jaidee (Tha) 70 72 69 71,
283 E Grillo (Arg) 72 69 73 69, L Oosthuizen  (RSA) 70 72 68 73,
284 J Van Zyl (RSA) 66 68 72 78, T Aiken (RSA) 73 69 72 70,
285 R Fisher (Eng) 69 71 73 72,
286 A Sullivan (Eng) 71 71 70 74, M Fitzpatrick  (Eng) 69 77 68 72, K Bradley (USA) 72 69 73 72, K Aphibarnrat (Tha) 70 68 73 75,
287 S Piercy (USA) 73 68 72 74,
288 T Fleetwood  (Eng) 71 72 73 72, M Jimenez (Esp) 70 72 75 71, W Simpson (USA) 75 72 72 69,
289 R Knox (Sco) 69 76 68 76,
290 M Kaymer (Ger) 75 71 72 72, B Wiesberger  (Aut) 70 71 68 81, S Lowry  (Irl) 74 71 70 75,
300 L Westwood (Eng) 72 81 72 75,
305 S Kjeldsen (Den) 74 81 77 73,
307 S Bowditch (Aus) 77 78 77 75,

Marc Leishman
“Golf’s a lot easier when you don’t have to make up lost ground, especially on this golf course where there’s trouble everywhere. I was really happy to not have too many bogeys. I definitely found out where the trouble was in the practice round.

“I knew it was going to be a really tough day, I knew I had to play well. Henrik is an awesome player and I knew he’d make me earn it, which he did. I’m really pleased that I could play as well as I did and have a little bit of a buffer there at the end.

“I’m pretty happy to have this year over, to be honest. Audrey got very sick and I lost an uncle who I was very close to. This tops off what was otherwise not a great year. Three weeks ago we moved into a new house, so this will help pay for that.”

Henrik Stenson
“I’ll take it, looking at the bigger picture. With the chances I’ve had this year, to be winless is a little disappointing but all in all it’s been a solid year and I’ve got to look at the good results I made and the amount of world ranking points and all the rest of it. Of course I’d like to be holding the trophy, and I had a nice chance here. Obviously dropping a few coming in yesterday made it harder. It’s always harder to make those up on a Sunday – I would rather have been one ahead than one behind going into the last round.

“Marc played really solidly and shot five under on a tricky day. I didn’t start off that great, came back a little in the middle of the round and needed something spectacular towards the end, and I couldn’t do that. All credit to him for the win – he’s a deserving champion. »

Chris Wood
“It’s hard to believe at the moment. On Tuesday night I was on a drip for 13 hours and there was no chance of me playing, given the way I felt. I was wheeled through the hotel in a wheelchair and tucked into bed by three men – two doctors and a guy from the hotel. I was in a bad way. So whatever the result was I was just glad to be playing, so to finish third is amazing.

“The heat just got me on Sunday on Monday and I had to pull out of the pro-am on Tuesday and then didn’t hit a shot until Thursday. I was pretty weak but the doctors have been monitoring me each day and I managed to complete four rounds which I never thought I would.

“I’ve enjoyed the whole week. It’s an incentive to start our year here and gives you a good step forward going into 2016, and especially with this being a Ryder Cup year. Probably for the last ten years Danny (Willett) and I have followed similar paths and we always push each other on. Seeing him win last year when I had a cast on my broken wrist was a massive incentive to work hard and get back stronger.”

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *