mardi 8 décembre 2015
Accueil / European Tour / Alfred Dunhill Championship - Charl Schwartzel seul devant, Gros à la charge!
grosseb

Alfred Dunhill Championship - Charl Schwartzel seul devant, Gros à la charge!

Charl Schwartzel poursuit son histoire d’amour avec le parcours de Leopard Creek. Le voilà donc largement en tête de l’Alfred Dunhill Championship. Benjamin Hébert est deuxième ex-aequo.

C’était une journée bien agitée question météo ; le vent était de la partie aujourd’hui. Le Sud-Africain a pourtant rendu un score de 67 à ajouter à sa première carte de 66. Il tient la dragée haute de 5 coups à Richard Sterne, Pablo Martin, Joost Luiten et Benjamin Hébert.

Ce dernier a confié au Figaro en début de semaine que ce dernier tournoi de l’année avait pour lui un parfum de pré-vacances. Hébert avait aussi montré quelques ambitions pour bien finir 2015 en marquant des points pour la Race to Dubai 2016.

« C’était un départ pas évident, je fais 2 bogeys au début, je ne jouais pas très bien. Ce n’était pas évident de se mettre les conditions de jeu dans la tête, il y avait pas mal de vent et il faisait plus frais qu’hier. J’ai eu un peu de mal à trouver les bonnes cannes. Mais j’ai été assez solide sur le milieu du parcours, j’ai réussi à faire pas mal de birdies ce qui est une bonne chose.

Je suis un poil déçu de ma fin de parcours car sur le 17 j’ai un petit putt pour birdie et je ne le mets pas et au 18 j’ai un coup de fer 7 pour le green en deux et je rate dans le bunker et je ne fais pas une très bonne sortie et à nouveau un putt moyen. Donc voilà, j’aurais pu espérer un voire 2 birdies sur les deux derniers trous mais cela reste une bonne journée dans des conditions de jeu pas évidentes. Je crois que les scores ne sont pas très bons cette après-midi donc j’ai réussi à me mettre en position pour le week end et c’est ce qui compte.

Bon Schwartzel a pris pas mal d’avance, cinq coups sur moi en tout cas, mais c’est vraiment un plaisir que de jouer sur ce parcours. Je vais essayer de rester concentrer et avec Cyril (Miranda) mon caddie, je vais essayer de faire des bons choix de clubs, des bons choix dès le départ, de rentrer quelques putts et on verra dimanche. »

Mais le leader est un habitué des lieux et surtout, connait le parcours comme sa poche. Il s’est déjà imposé 3 fois à Malelane et a fini quatre fois à la deuxième. En dix participations, les statistiques sont impressionnantes.

« Chaque année, je reviens ici et dès que j’arrive, j’ai un sentiment de plénitude et j’ai l’impression de faire corps avec la nature qui nous entoure. C’est un endroit propice à la relaxation et nous jouons dans le calme, c’est très particulier. En plus de cela, j’ai vraiment le parcours dans l’oeil, Chaque année, je vise les mêmes arbres en fin de fairway de chaque trou. Et je joue bien depuis quelques semaines, mon grand jeu est très précis, je me donne donc de nombreuses opportunités. »
Question opportunité, les trois rookies français ont su saisir celle de passer leur premier cut sur l’European Tour. Clément Berardo caracole à la 21e après un joli 69 rendu ce jour. IL continue sur sa lancée lui qui vient de boucler les 6 tours de la finale de cartes avec succès. Sa cadette a admis que jouer à la fraiche ce matin était vraiment un atout par rapport à hier.

« Je ne sais pas comment il a fait pour les trois derniers pars hier, nous étions rincés, il faisait plus de 40° à l’ombre. Aujourd’hui, c’était couvert et nous avons perdu au moins 15 degrés donc Clément a pu se faire plaisir sur ce parcours qu’il apprécie. »

Sébastien Gros et Thomas Linard, tout frais émoulus du Challenge Tour sont à la 39e place à l’abord du week-end.

Le compteur de la Race to Dubai va donc s’ouvrir pour eux. Grégory Bourdy et Romain Wattel joueront aussi ce week-end mais ce sera malheureusement safari forcé pour Edouard Espana, Greg Havret et Alex Levy.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2016

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *