dimanche 29 novembre 2015
Accueil / News / Gazons (ne sont plus maudits)
albatros

Gazons (ne sont plus maudits)

Ce grand rendez-vous dédié exclusivement à la gestion et à l’entretien des terrains en gazons utilisés pour le sport professionnel, se tiendra au stade de France les 25 et 26 novembre, avec la perspective des grands événements français à venir, l’Euro 2016 et la Ryder Cup en 2018, où les pelouses sportives seront en première ligne.

48 heures pour rassembler présidents, directeurs, intendants de golfs, d’hippodromes sur gazon, de clubs professionnels de football et de rugby, et leur permettre d’échanger avec les fournisseurs les plus importants du secteur du gazon pro.

glenabbey

Extraits de l’interview de Frédéric Bondoux, commissaire général des 48h du Gazon Sport Pro et P-DG de Profield Events.

« En une génération, du ballon au maillot, en passant par la pelouse, tout a changé dans le sport professionnel. Les techniques et les exigences liées à l’entretien des surfaces n’ont plus rien à voir avec ce qui se pratiquait à une certaine époque.

Or, une pelouse destinée à accueillir des matches professionnels ne s’entretient pas comme celle d’un jardin public ou d’un terrain de sport amateur.

Aujourd’hui, prendre soin des terrains pro est devenu très complexe. Avec les 48 h du Gazon Sport Pro, nous souhaitons donner à la fine fleur des responsables de pelouses sportives pro les clés pour un gazon de compétition !»

« Pour des sports aussi médiatisés que sont les courses hippiques, le golf, le football et le rugby professionnels, les chaînes de télévision ont des exigences esthétiques mais aussi des exigences de qualité de spectacle donc de performances sportives.

Les clubs ont eux des contraintes sécuritaires pour les joueurs. A cela s’ajoutent des enjeux plus transversaux qui sont économiques et environnementaux.

Le sujet est donc à la fois vaste et complexe, les problématiques très proches, ce qui justifie pleinement cet évènement spécialisé. »

MUSCAT, OMAN - NOVEMBER 04:  Joachim B. Hansen of Denmark plays his second shot into the 16th green during the first round of the NBO Golf Classic Grand Final at the Almouj Golf Club, The Wave on November 4, 2015 in Muscat, Oman.  (Photo by Warren Little/Getty Images)

Le golf prend toute sa place dans cet évènement, trois ans avant la Ryder Cup.

Les chaînes de télé posent des exigences esthétiques qui s’ajoutent aux demandes sportives et sécuritaires des joueurs et des ligues. A cela s’ajoutent des enjeux transversaux comme la réduction des produits phytosanitaires ou les économies d’eau

analyse Frédéric Bondoux.

Suite au rachat de l’ancien salon Green Expo, exclusivement dédié aux greenkeepers nous avons décidé de rapprocher, dans un événement biennal, tous les métiers liés à l’entretien du gazon pour le sport professionnel

La ffgolf, partenaire officiel de l’évènement, ainsi que l’AGREF (Association française des personnels d’entretien des terrains de golf) et l’ADGF (Association des directeurs de golf) sera présente au sein du village institutionnel.

Au nombre des conférences programmées, on notera l’intervention de Rémy Dorbeau, directeur du golf de Chantilly, vice-président de l’AGREF et membre de la commission environnement de la ffgolf, jeudi 26 novembre à 15h30 sur le thème : « Gazon Sport Pro : protection phytosanitaire et responsabilité des intendants et directeurs. »

+ d’infos et conditions d’accès au salon sur http://www.les48hgsp.com/

La rédaction FFGOLF

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *