jeudi 19 novembre 2015
Accueil / European Tour / BMW Masters Shanghai - Kristoffer Broberg pour une première !
broberg

BMW Masters Shanghai - Kristoffer Broberg pour une première !

Kristoffer Broberg décroche son premier titre sur l’European Tour en battant l’Américain Patrick Reed dès le première tour de play-off lors du BMW Masters.

Le Suédois avait deux coups de retard sur le leader au départ du dernier tour. Il est remonté à égalité à la faveur d’un aller bouclé en 33 et un seul birdie sur le retour a été suffisant pour pointer à -17.

Son partenaire de jeu du jour, Patrick a eu du mal à trouver son rythme mais après plus de 3 heures de jeu, l’Américain a gagné 4 coups de suite à partir du trou 13. Il a rentré un eagle sur le 15, une sortie de bunker de fairway magique qui a spiné dans la boite. Au départ du 17, il était seul en tête.

Malheureusement, au trou suivant, il reculait d’un pas pour revenir à hauteur du Suédois. Les deux joueurs étaient bons pour des prolongations.

Reed a envoyé son deuxième coup dans le bunker et bien que sa sortie fut excellente, il ne signait qu’un par. Broberg, quant à lui, enquillait 5 mètres en descente pour birdie et alors sceller son premier titre sur le European Tour. Il avait dejà 4 victoires sur le Challenge Tour à son actif.

C’est un rêve qui devient réalité. J’ai travaillé si dur toute ma vie, je ne trouve pas mes mots - Kristoffer Broberg

J’ai fait une super mise en jeu avec mon driver, appuyé sur la partie gauche du fariway et de là, j’ai tapé un pur coup de fer 9 et j’ai rentré le putt.

Le troisième opus des Final Series se conclut donc sur un play-off comme l’an dernier quand Marcel Siem a rentré son approche pour s’imposer.

Thongchai Jaidee avait commencé la journée avec un coup d’avance et a raté le play-off d’un putt sur le dernier trou tout comme Byeong-hun An. Les deux hommes se partagent donc la troisième place à -16 aux côtés de Lucas Bjerregaard et Henrik Stenson.

Justin Rise termine un coup plus loin à égalité avec son compatriote Paul Casey, le Danois Søren Kjeldsen et le Français Julien Quesne, 9e donc, grâce à une superbe carte de 66.

Le leader de la Race to Dubai n’était pas présent à Shanghai et c’était donc l’occasion pour certains de lui ravir sa pôle position mais aucun joueur n »est parvenu à marquer suffisament de points pour déloger le Nord Irlandais.

Le plus proche rival de McIlroy, Danny Willett finit à la 28e place et n’est plus qu’à 1613 points, l’épaisseur d’un feuille de papier si l’on considère les 8 000 000 de points en jeu la semaine prochaine au DP World Tour Championship.

Julien Quesne grignote une dizaine de places, 137 000€ et termine T9 à -14 devant Sergio Garcia (-13) après une dernière carte de 66.

Victor Dubuisson conclue son tournoi par trois birdies sur ses six derniers trous pour un nouveau Top 20. La deuxième journée au dessus du par aura éteint ses espoirs d’une deuxième victoire de rang.

Beau finish pour Alexander Levy (63-69) qui signe un Top 30. Grégory Bourdy est également sous le par (41e, -4).

Semaine plus difficile pour Raphaël Jacquelin qui ne s’est jamais remis de son 10 sur le par 5 du 13 le premier jour.

Les Français en partance pour Dubaï sont Victor Dubuisson, Alexander Levy, Gary Stal, Julien Quesne, Raphaël Jacquelin et Grégory Bourdy, un bon cru donc pour 2015, il sont six en comparaison à trois joueurs l’an passé.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *