lundi 16 novembre 2015
Accueil / European Tour / BMW Masters Shanghai - Garcia leader, Dubuisson réussit son premier tour!
garcia

BMW Masters Shanghai - Garcia leader, Dubuisson réussit son premier tour!

Au BMW Masters de Shanghai, Sergio Garcia a égalé son score le plus bas cette saison sur un tour de l’European Tour et a pris la tête avec un coup d’avance.

Le joueur espagnol a réalisé neuf birdies pour un score final de 64, - 8, qui lui permet de devancer d’un coup ses poursuivants Byeong-hun An et Victor Dubuisson.

En l’absence du leader de la Race to Dubai Rory McIlroy, ce troisième tournoi des Final Series au Lake Malaren Golf Club offre la possibilité à certains joueurs de se rapprocher de la tête du classement. A ce jeu, c’est pour l’instant Justin Rose qui a fait la meilleure opération avec son score du jour de 67.

Par contre, le second du classement Danny Willett a vécu une journée frustrante puisqu’il a rendu une carte dans le par, ses partenaires du jour Shane Lowry et Louis Oosthuizen réalisant tous les deux un premier tour en 70.

Mais c’est Sergio Garcia qui a été le héros du jour. Le joueur espagnol de 35 ans a commencé au 10 et pointait déjà à - 4 après cinq trous, grâce à des birdies au 10, 12, 13 et 14. Malgré un bogey au 17, il a repris au retour sa série de birdies, cinq en sept trous, pour réaliser un premier tour de feu.

« Les conditions étaient bonnes, je jouais bien et c’était très agréable. Il n’y avait pas trop de vent, et ce parcours est super. J’ai très bien drivé la balle et je me suis donné beaucoup d’opportunités pour taper de bons coups de fers. C’était vraiment une super partie de golf. », a déclaré Garcia.

« J’ai réalisé quelques bons birdies, trois sur les quatre premiers trous à l’aller et trois-quatre autres sur les quatre, cinq premiers du retour. »

A un coup du leader, on trouve Victor Dubuisson, qui a remporté il y a deux semaines son second Turkish Airlines Open, grâce à trois birdies sur ses quatre derniers trous.

Il a gardé cette semaine cette forme et cette dynamique puisqu’il a commencé par trois birdies de suite à partir du 11. D’autres birdies ont suivi aux trous 15 et 18. Le Français menaçait alors Sergio Garcia, mais son retour avec six pars et un ultime birdie au 18 l’a laissé à un coup du joueur espagnol.

« Cela faisait longtemps que je n’avais pas rendu un score aussi bas en début de tournoi. En général, c’est plutôt le week-end que je fais des bonnes cartes. Mais là, commencer en rendant une carte de - 7, c’est super, cela met en confiance pour le reste du tournoi. », a déclaré Dubuisson.

« C’est dans la continuité de ce que j’ai fait en Turquie. Je me sens tellement bien sur les greens. Quand j’arrive à bien lire les lignes, j’ai la sensation que les putts ne peuvent que rentrer. »

« Avec le golf, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Parfois on tape bien la balle et on rend des mauvaises cartes, mais la clé, c’est vraiment le petit jeu. »

« Je n’ai pas encore fêté ma victoire en Turquie, je reste concentré sur les tournois restants. Je fêterai cela après la finale à Dubai. Avec le système de points des Final Series, si on remporte un tournoi ou si on réalise des tops 3, on peut se hisser en haut du ranking de la Race to Dubai. Donc je ne veux pas me disperser. »

Ex-aequo à la deuxième place avec Victor Dubuisson, An est à la lutte avec Anirban Lahiri et Matthew Fitzpatrick pour le titre de Sir Henry Cotton Rookie of the Year. Il garde toutes ses chances grâce à une première manche impeccable.

Le vainqueur du BMW PGA Championship jouait aux côtés de Victor Dubuisson et a réalisé des birdies sur les trous 10, 13 et 15 à l’aller. Puis une série de trois autres birdies à partir du 1 l’ont propulsé en haut du leaderboard. Enfin un dernier birdie au trou n° 7 le mettait à - 7, à un coup de Garcia.

A - 6, on trouve ensuite à la quatrième place Ross Fisher, qui a réalisé deux birdies sur les deux derniers trous, et Lucas Bjerregaard.
Le joueur anglais a terminé troisième ex-aequo la semaine dernière au World Golf Championships - HSBC Champions, et a perdu ici en play-off l’an dernier face à Marcel Siem. Lui aussi a commencé son tour au 10, faisant birdie sur son premier trou avant d’en réaliser trois autres aux 13, 14 et 18. Sept pars ont suivi, avant que ses deux birdies finaux le mettent à - 6, à deux coups du leader.

Quant à Bierrergaard, qui a quatre tops 10 sur ses sept derniers tournois, il poursuit sur son excellente lancée en réalisant un premier tour comprenant six birdies sans aucun bogey.

Paul Casey, sixième à - 5 avec Justin Rose et Thongchai Jaidee, avait démarré fort avec deux birdies au 10 et au 11, avant de rentrer une approche de 135 mètres pour un spectaculaire eagle au 14. Mais il ne parvint pas ensuite à améliorer son score et rendit une carte de 67.

Jaidee a été à - 7 dans ce premier tour grâce à un eagle au 13, avant de perdre deux coups dans les quatre derniers trous, tandis que Rose réalisait quatre birdies sur ses sept derniers trous.

Derrière Sergio Garcia, ils sont 17 joueurs en quatre coups. A - 4, on trouve Fitzpatrick, Ian Poulter et Eddie Pepperell, le duo local Zecheng Dou et Xinjun Zhang, mais aussi Francesco Molinari, Richie Ramsay, Henrik Stenson et Jaco Van Zyl.

Comme les Français Benjamin Hébert et Gary Stal, Martin Kaymer a joué - 3 et pointe à la 18e place, un coup devant Lowry et Oosthuizen et deux devant Bernd Wiesberger et Branden Grace.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2015

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>