lundi 9 novembre 2015
Accueil / News / HSBC-WGC Champions : Jordan Spieth, le réveil de la force !
spieth-gagnant

HSBC-WGC Champions : Jordan Spieth, le réveil de la force !

L’Américain Kevin Kisner maintient le cap après ce troisième tour perturbé par les orages.

Il pointe à -16 à la veille du dernier tour du HSBC WGC Champions.

Il n’a qu’une longueur d’avance sur un groupe de 3 joueurs dont le jeune chinois, Li Hao Tong.

Jordan Spieth joue 63.

spiethfistpump-1268-getty

Les officiels ont interrompu deux fois le jeu ce matin pour cause d’orages avant de pouvoir assurer la sécurité de tous à 10h40. La nuit tombe très tôt en cette période de l’année à Shanghai, vers 17h00 et c’est quasiment à la frontale que les deux derniers groupes ont fini leur troisième tour.

Tous ont voulu finir malgré tout sauf un, l’Ecossais Russel Knox qui viendra seul terminer sa partie demain matin. Il affiche un total de -15 alors qu’il lui reste le trou 18 à jouer.

Il est bien loin le temps où les joueurs chinois, tous invités, étaient dans les bas-fonds du classement. Le moins que l’on puisse dire c’est que la foule a pu donner de la voix pour saluer tous les coups de génie de son héros aux 20 printemps.

Li Hao Tong, n’est, jusqu’à maintenant, pas impressionné pas l’enjeu. Il a maîtrisé son jeu sur un parcours rendu long long tant les fairways étaient gorgés d’eau mais les greens aussi et il a fait une démonstration de force avec son jeu de fers et a converti de nombreuses opportunités de birdies, sept au total pour seulement un bogey.

Un autre joueur a fait des merveilles et celui-ci était en revanche très attendu. Jordan Spieth, numéro 2 mondial, a enfin répondu présent avec une carte colorée de 9 pars et 9 birdies pour remonter à -13 à trois coups de la tête.

Je travaille dur sur quelques points de mon swing et sur mon ‘stroke’ au putting mais aujourd’hui, on peut dire que cela a payé. Cela fait environ une semaine maintenant que je m’efforce de répéter les mêmes choses à l’entraînement, à la maison et puis en arrivant ici et tout s’est mis en place aujourd’hui.

Pour continuer sur cette lancée, il va vraiment falloir garder cette précision lors des mises en jeu et ainsi garder une chance de mettre la balle sur le green et au pire s’en sortir avec un par.

Dans ces conditions, la partie est vraiment sans stress. Aujourd’hui, je n’ai eu à m’inquiéter qu’une seule fois pour sauver le par, sur le 17.

Vous savez c’est vraiment le type de journée que vous espérez avoir que vous prenez le départ et cela n’arrive pas si souvent, donc je suis très content de cette journée.

C’est un drôle de sentiment que j’ai eu pendant cette partie. C’est comme si j’étais hors tournoi et que je ne jouais que pour moi et ma confiance était au maximum, j’avais la conviction que mon travail sur mon swing était bon et que tout était très solide.

J’avais un sentiment de plénitude qui me laissait aussi le droit à l’erreur, comme si cela pouvait ne pas marcher sans que cela remette en cause mon travail.

Et je voudrais garder cette attitude demain pour essayer de scorer 5 ou 6 sous le par et voir où cela me mène. Je suis pleinement entré dans le tournoi et j’ai déjà joué plusieurs fois en dernière partie cette année, avec succès ou pas. Demain, je vais m’appuyer sur cette expérience. »

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2015/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>