vendredi 30 octobre 2015
Accueil / European Tour / Dubuisson nous présente le Montgomerie Maxx Royal
dubush photo

Dubuisson nous présente le Montgomerie Maxx Royal

Avec les Final Series 2015 qui commencent cette semaine à l’occasion du Turkish Airlines Open, europeantour.com explore

avec le vainqueur de l’édition 2013, Victor Dubuisson, pour découvrir grâce à lui les clefs du succès sur ce prestigieux parcours.

Ouvert en septembre 2008 et dessiné par l’immense champion huit fois vainqueur de l’European Tour, Colin Montgomerie, le parcours Maxx Royal se situe à seulement 30 km à l’est d’Antalya sur la côte méditerranéenne turque.

C’est un par 72 de 6 523 mètres entouré par 42 hectares de forêts de hauts pins pittoresques et de crêtes sablonneuses. Il comporte cinq pars 5, cinq pars 3 et seulement huit pars 4, ce qui n’est pas commun.
Des trous bordés d’arbres, placés parfois à des endroits stratégiques, un rough généreux…
Les scores des vainqueurs lors des deux premières éditions étaient de - 24 il y a deux ans lorsque Victor Dubuisson a remporté le tournoi, et de - 17 l’an dernier, lorsque le jeune Brooks Koepka a décroché la victoire.
Il y a donc de multiples opportunités de birdies sur ce parcours.

Dans l’oeil du joueur

« C’est un parcours à cibles où les greens sont très bons. C’est un parcours que j’apprécie vraiment, sur lequel je me sens bien. », a déclaré Victor Dubuisson qui avait réalisé 27 birdies lors de sa victoire en 2013.

« Je pense que mon putting a été la clé lorsque j’ai gagné ici. Quand les putts rentrent, cela vous porte et vous pouvez faire un très bon score. »

Un super finish

Le Montgomerie Maxx Royal a un finish spectaculaire avec le trou n°16, un par 3 de 165 mètres, le par 4 de 358 mètres du trou n°17 et enfin le par 5 de 510 mètres du 18, qui offrent à la fois la perspective de la victoire ou de la déroute.
Dans les deux cas, c’est un point culminant du parcours, comme l’atteste Victor Dubuisson.
« C’est un super finish avec un bon par 3, un bon par 4 et je pense que c’est une très bonne chose d’avoir un par 5 sur l’ultime trou du parcours car tout peut y arriver, des eagles, des birdies, des bogeys aussi… »
Et puisqu’il y a tant de chances de birdies à saisir, avoir conscience qu’une stratégie agressive peut rapidement faire la différence peut-il changer l’approche des joueurs cette semaine ?
« Il y a beaucoup d’opportunités de birdies ici, mais il ne faut pas trop y penser », a déclaré Dubuisson. « Il faut jouer son jeu, et si c’est votre semaine, c’est votre semaine. »

Comment le parcours a été joué ces dernières années

Dans chacune des deux premières éditions du Turkish Airlines Open, le par 5 de 527 mètres du trou n°4 a été d’après les statistiques le trou le plus facile du parcours avec 27 eagles et 334 birdies lors des huit tours joués sur l’European Tour.

Mais si l’on en croit les chiffres, il semblerait que le trou le plus facile soit suivi par les deux plus difficiles.

En 2014, le par 4 de 441 mètres du trou n°6 s’est révélé être le trou le plus dur du parcours, avec pas moins de 106 bogeys ou pire, alors que l’année précédente, c’était le féroce par 3 de 205 mètres du trou n°5 qui avait coûté le plus de points aux joueurs.

Avec un parcours dominé par les pars 5, il y a deux ans, Victor Dubuisson avait joué - 14 en ne comptant que ces longs trous.

Il avait donc largement profité des opportunités de birdies offerts par ces pars 5. Cela démontre bien que c’est l’une des clés du parcours créé par Montgomerie.

Une dernière remarque : Au moment de leur victoire, Dubuisson et Koepka étaient classés dans le top 15 des plus gros frappeurs de l’European Tour et dans le top 5 concernant les greens en régulation.

Il est donc évident que sur un tel parcours, un long drive depuis le tee de départ et un jeu de fers aiguisé sur le green sont des atouts non négligeables.


En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2015

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>