lundi 19 octobre 2015
Accueil / European Tour / Portugal Masters - Andy Sullivan triple la mise
sullivan01

Portugal Masters - Andy Sullivan triple la mise

Andy Sullivan est devenu le premier joueur à s’imposer par 3 fois sur l’European Tour cette saison. Il vient de remporter le Portugal Masters après avoir mené dès le premier tour.

sullivan-vict

En plantant son tee ce matin, l’Anglais avait déjà une avance de 5 coups. Il a enfoncé le clou et creusé l’écart à la faveur d’une carte de 66 pour finir à -23 soit 9 longueurs devant Chris Wood, son partenaire du jour.

Les pluies diluviennes se sont abattues la nuit dernière et les risques d’orage annoncés dans l’après midi ont de nouveau forcé les officiels à lancer un départ en shot gun, rétardé d’ailleurs jusqu’à 10h00. Ces aléas n’ont pas perturbé d’un iota le vainqueur du South African Open Hosted by the City of Ekurhuleni et du Joburg Open.

Le joueur de 28 ans avait pris le commandement des opérations dès jeudi soir pour ne jamais le lacher et a balayé d’un revers de main le record détenu par Levy de trois coups d’avance pour la victoire.

Cette victoire permet à Sullivan d’intégrer le Top 50 du World Rankings. Cela fait donc 3 victoires en 23 tournois.

Ces deux victoires en Afrique du Sud sont incroyables mais prouver à vos pairs que vous êtes capable de le faire en Europe, c’est sans prix. De plus de nombreuses personnes de mon club étaient là cette semaine ainsi que mon père et ma mère aussi, cela a été fantastique  - Andy Sullivan

“Un peu inquiet au départ, j’étais nerveux. Ce putt au trou 4 m’a vraiment mis en selle et de là, je me suis senti en confiance jusqu’à la fin. Je n’ai pas vraiment le sentiment d’avoir pris des risques. J’ai joué mon jeu et je les ai laissé attaquer pour essayer de me rattrapper. Je n’allais pas faire d’erreurs et c’est ce qu’il s’est passé. C’est une carte sans bogey, c’est incroyable, c’est ce que je souhaitais et j’y suis arrivé.”

En troisième position, De la Riva à -13 aux côtés de Fisher Jnr et Anthony Wall. Craig Lee a sauvé sa carte alors qu’il avait commencé la semaine à la 120e place de la Race to Dubai. Avec les cores de 67-71-69-65, il partage la sixième place et fait un bond de 14 places pour assurer son droit de jeu l’an prochain.

Edouard Espana signe la plus belle place du clan tricolore avec une 9 e place ex-aequo. Alors que les plus jeunes assurent leur carte, Anders Hansen a tiré sa réverence après 419 tournois sur l’European Tour. Le Danois a rendu un dernier tour en 69 pour un total de -8.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>