vendredi 16 octobre 2015
Accueil / News / Julien Brun prêt pour les PQ1 américaines
brun

Julien Brun prêt pour les PQ1 américaines

FFGOLF

Quatre jours après l’échec pour un coup de son ancien partenaire de l’équipe de France, Cyril Bouniol (28e à 285) dans le Nebraska, Julien Brun s’alignera, demain, au départ de l’une des douze sessions de la Q-School du Web.com Tour disputée sur le parcours du Lantana Golf Club, situé à quarante-cinq minutes de son domicile.

Depuis la finale du MacKenzie Tour à London dans l’Ontario, l’Antibois s’est accordé une semaine de repos avant de reprendre l’entraînement :

J’ai bien récupéré pour reprendre des forces et être prêt pour bien m’entraîner, déclare-t-il. J’ai travaillé et vu mon coach, John Sinclair, à plusieurs reprises. Nous avons longuement discuté et débriefé sur tout ce que j’avais pu apprendre au cours des dix tournois auxquels j’avais participé en peu de temps. Je les ai joués en treize semaines. Je sais mieux m’organiser et gérer mes semaines de compétition car, j’ai tendance à beaucoup m’entraîner pour bien accomplir les choses. Mais, en fin de compte, je me suis trop entraîné et c’est devenu contreproductif car la fatigue s’est installée comme sur la deuxième partie de ma saison.

Julien Brun

Après deux semaines d’un entraînement intensif, Julien Brun est prêt pour entamer cette première étape des cartes du Web.com Tour.

L’Azuréen a donc revu les bases de son jeu avec son entraîneur tout en se préparant physiquement pour cette nouvelle échéance de la Q-School :

Je continue à voir le préparateur physique de TCU car j’ai toujours accès aux installations de mon ancienne faculté

explique-t-il. Julien Brun a pu, également, multiplier les parties d’entraînement pour ne pas couper avec le terrain : «

Les conditions sont parfaites en ce moment au Texas, précise-t-il. Octobre est le meilleur mois de l’année avec des températures oscillant entre 25 et 30°. Il n’y a pas de vent et les parcours sont en parfait état.

Il en a profité pour reconnaître celui du Lantana Golf Club :

Je l’ai joué l’an dernier à l’occasion du First Stage mais, je le connaissais pour y avoir effectué des parties amicales en compagnie de Julien Marot lorsqu’il étudiait à North Texas car c’était leur parcours d’entraînement, ajoute Julien Brun. Sa principale difficulté se situe au niveau des par 3. Ils sont durs. L’un d’entre eux a un green en île. Il impose aussi de fréquents changements de rythme car il y a des mises en jeu très larges et d’autres étroites sur lesquelles il est indispensable de taper un bon coup. Le vent peut aussi nous compliquer la tâche au niveau de la stratégie et du choix des clubs.

Privé du Second Stage pour deux coups l’an dernier, le Français a mis toutes les chances de son côté pour réussir cette première étape :

Ce ne sera pas facile mais, je dois pratiquer mon jeu et effectuer le job pendant quatre tours en restant bien concentré. Tout devrait bien se passer.

Il sera aidé par Gabriel Trahan, son cadet canadien, avec lequel il s’entend très bien :

Il fait du bon boulot

conclut Julien Brun.

Gérard Rancurel

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>