vendredi 16 octobre 2015
Accueil / European Tour / British Masters - Matthew Fitzpatrick, rookie de 21 ans, déjà titré !
fitpet

British Masters - Matthew Fitzpatrick, rookie de 21 ans, déjà titré !

A Woburn, devant 57 000 spectateurs,  Matthew Fitzpatrick a relevé le challenge de Søren Kjeldsen, Shane Lowry et Fabrizio Zanotti pour remporter son premier titre européen au British Masters supported by Sky Sports.

fitzvainq

Le rookie de 21 ans était le plus jeune joueur du champ, mais il a su profiter de l’expérience acquise lors de ses quatre précédents tops 3 cette saison. Il a fini par une carte de 68 et un total de -15, deux coups devant ses poursuivants.

Ça a été une longue journée, et je ne savais pas vraiment ce qu’il fallait que je fasse pour gagner, mais je suis simplement resté concentré sur ma partie et j’ai réussi à gagner. Une super journée.

a déclaré Fitzpatrick.

Le public a été incroyable avec moi, les spectateurs m’ont beaucoup encouragé. Ils ne peuvent pas savoir à quel point je leur en suis reconnaissant. Sur chaque trou j’entendais des « Allez Matt ! », c’était incroyable d’avoir ce soutien. »

Toute la semaine, l’Anglais a fait preuve d’une très grande régularité. Kjeldsen et Zanotti ont bataillé toute la journée pour prendre le leadership, mais avec une carte de 69, ils ont dû se contenter de la seconde place aux côtés de Lowry, qui a terminé avec un bon 67.

Ce dernier a été en chasse toute la journée, avec des birdies sur le 4 et le 6, (avec à la clé un putt de plus de 10 mètres), et c’est sur un autre birdie sur le par 4 du 12 que Lowry a rejoint le groupe à -12.

Mais de son côté, Fitzpatrick n’a pas tremblé lorsqu’il lui a fallu faire une approche à moins d’un mètre pour passer co-leader avec encore six trous à jouer.

Le jeune Anglais avait un jeu de fer aiguisé. De nouveau, il s’est placé à moins de 2,5 mètres du drapeau sur le trou n°13, mais il n’a pas rentré son putt pour birdie alors que Zanotti devait dropper sa balle après avoir égaré son coup de départ.

Il est redescendu à -13, alors qu’ Aphibarnrat voyait ses chances de victoire s’envoler en réalisant un double sur ce même trou.

Lowry a lui aussi vu ses chances se réduire puis disparaître alors qu’il enregistrait un bogey au 14, mais il est parvenu à rebondir en réalisant un birdie sur le par cinq du trou n°15 pour rejoindre Zanotti à -12.

Bien qu’il ait trouvé le bunker depuis le tee de départ du trou n°15, Fitzpatrick est parvenu à taper un coup de wedge au drapeau pour faire birdie et passer à -15.

Après avoir fait par au 15, Kjeldsen a réalisé un bogey au 16, son coup de départ ayant terminé derrière un arbre, Fitzpatrick ayant alors deux coups d’avance sur Lowry, qui a fait birdie au 17.

Zanotti a ensuite fait birdie au trou n°16 et au 17 pour revenir à un coup du leader, mais Fitzpatrick a fait birdie sur l’avant dernier trou pour reprendre une avance de deux coups qu’il a conservée malgré un bogey au 18.

Chez les Français, Mike Lorenzo-Vera a réalisé un dernier tour de feu. Sa carte de 67(-4) du jour l’a propulsé en 5e position du classement général à -11 au total.

A un coup, Julien Quesne termine dans le top 10 de ce British Masters grâce à une ultime carte de 68 (-3).

A -8, Alexander Levy et 17e. Dommage pour Romain Wattel, son 73 (+2) du jour le relègue à la 22e place à -7, ex-aequo avec Edouard Espana.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>