dimanche 11 septembre 2016
Accueil / European Tour / Porsche European Open : Thongchai Jaidee au septième ciel !
victoire jaidee

Porsche European Open : Thongchai Jaidee au septième ciel !

Thongchai Jaidee remporte le Porsche European Open, son septième titre sur le Tour, après un dernier tour vierge de toute erreur en Allemagne.

Le joueur thaïlandais, qui n’a concédé que deux points au parcours sur l’ensemble de la semaine, et aucun aujourd’hui, a aligné deux birdies à l’aller et deux autres au retour pour une carte de 67 et un -17 total, un coup devant son principal rival du jour, l’Anglais Graeme Storm.

Le Suédois Pelle Edberg et l’Australien Scott Hend suivent respectivement à deux et trois longueurs, tandis qu’un quatuor incluant le Gallois Jamie Donaldson et l’Anglais Ross Fisher termine à -12.

Malgré une journée en demi-teinte, Benjamin Hébert (70, -10) demeure premier Français. Le Briviste accroche un précieux Top-20 dans la perspective de la saison prochaine.

Avec cette victoire, Jaidee intègre le Top-10 de la Race to Dubai et se place aux portes du Top-30 au classement de l’Official World Golf Ranking. C’est la troisième victoire d’un joueur thaïlandais sur le Tour cette saison.

Porsche European Open

« C’est une semaine très spéciale pour moi », commente l’ancien parachutiste. « C’est la troisième fois que je remporte un titre en dehors du continent asiatique, et cela me fait très plaisir. »

Je suis en confiance en ce moment. Je n’ai pas fait beaucoup d’erreurs cette semaine. J’ai très bien joué et ce score de -17 est vraiment très bon pour moi.

« J’aime bien ce parcours. Il n’est pas très long, mais il faut garder la balle en jeu. »

« Graeme Storm a été très bon lui aussi. C’était une belle bagarre sur les trois derniers trous. Le 18 est difficile et l’on peut facilement rater le fairway. J’ai fait un bon chip et un bon putt pour assurer le Par et la victoire. »

Graeme Storm, l’adversaire le plus dangereux de Jaidee sur ce dernier tour, eut la malchance de trouver l’eau au 17, et malgré un Par sauvé d’un putt de plus de 3 m au dernier trou, il dut s’avouer vaincu. Classé 127e à la Race au début de la semaine, le natif d’Hartlepool a d’ores et déjà sauvé sa carte pour la saison prochaine.

Je suis très heureux

explique Storm.

C’est un peu décevant de finir second comme la saison dernière en Suisse, mais je suis assuré de conserver ma carte et j’ai un boulot pour la saison prochaine.

« C’était le principal objectif au début de la semaine, et également celui d’aujourd’hui. J’aurais peut-être pu l’emporter si j’avais rentré quelques putts de plus, mais félicitations à Thongchai : il a réussi un super up-and-down au 18. »

J’étais nerveux aujourd’hui. Hier, je n’ai pas très bien joué, mais j’ai réussi à rester dans la course, et aujourd’hui, mon niveau était bien meilleur, mais j’ai raté quelques occasions. C’est comme ça.

Le chip au 18 était très important. Je ne voulais pas perdre un nouveau point après mon bogey au 17. Je savais que Pelle était juste derrière moi, et il était vital que je termine seul second.

Maintenant, au lieu de préparer la Q-School, je vais essayer de me qualifier pour le DP World Tour Championship. C’est un peu incroyable !

Meilleur Tricolore du jour, Édouard Espana (68, -8) se hisse dans le Top-30 et marque des points importants dans la course aux cartes.

Top-30 également pour Raphaël Jacquelin (70, -8) et Grégory Havret (70, -8), tandis que Mike Lorenzo-Vera (71, -6) finit un peu moins bien. Cyril Bouniol (74, -3) a été battu par le parcours et Alexander Levy (70, -2) est resté un peu décevant.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !