lundi 5 septembre 2016
Accueil / News / Bernd Wiesberger
Bernd Wiesberger

Bernd Wiesberger

Bernd Wiesberger a déjà soulevé un prestigieux trophée cette saison avec sa victoire à l’Alstom Open de France en juillet dernier. Cette semaine, le joueur autrichien vise une nouvelle couronne de haute lignée à l’occasion du retour du Porsche European Open.

Le Porsche European Open a figuré au calendrier de l’European Tour de 1978 à 2009, année de la première campagne du joueur autrichien sur le grand Circuit, et à l’instar de celui de l’Alstom Open de France, son palmarès s’illumine de vainqueurs de grand renom, parmi lesquels les Écossais Sandy Lyle et Colin Montgomerie, l’Australien Greg Norman, le Gallois Ian Woosnam, l’Anglais Nick Faldo, et l’Allemand Bernhard Langer, ce dernier engagé à Bad Griesbach cette semaine.

Arrivé après un court voyage depuis sa résidence en Autriche, Wiesberger se réjouit de participer au retour de cet événement sur le Tour.

Je me souviens que l’European Open figurait au calendrier lors de ma première année sur le Circuit

commente Wiesberger.

J’arrivais juste du Challenge Tour, et le tournoi avait été remporté par Christian Cévaër au London Golf Club.

« C’est toujours une bonne nouvelle lorsqu’un ancien tournoi est réinstauré au calendrier du Tour, encore plus s’il s’agit d’un tournoi aussi prestigieux que celui-ci. Bien sûr, tous les tournois sont importants, mais lorsque l’un d’entre eux compte autant de légendes du golf Bernd Wiesbergerà son palmarès, c’est très spécial. »

C’est aussi super d’avoir un deuxième tournoi en Allemagne, et cela faisait plusieurs années que cela ne s’était pas produit. De plus, le resort est superbe. Il y a plusieurs parcours, et ce n’est ni trop plat ni trop vallonné. C’est un endroit idéal pour jouer au golf.

« Le parcours sur lequel nous jouons est très intéressant, avec une bonne variation de longueur d’un trou à l’autre. Ce sera un excellent test pour tout le monde. »

“17th'

Après une saison 2015 très solide à ce jour, riche de cinq Top-10 en plus de sa victoire française, Wiesberger est l’un des favoris à Bad Griesbach.

Le numéro 30 mondial a pris quatre semaines de repos après l’US PGA Championship, et son retour aux affaires lors du 72° OPEN D’ITALIA presented by DAMIANI la semaine dernière s’est soldé par une belle 14e place.

Wiesberger estime qu’il aurait pu gagner à Monza. Le joueur trois fois titré sur le Tour croit en ses chances de soulever un nouveau trophée cette semaine, deux mois après son triomphe à Paris.

Cette victoire à Paris a été très importante pour moi », poursuit Wiesberger. « C’était super pour la confiance d’obtenir un titre après avoir frôlé le succès à plusieurs reprises. Mes quatre semaines de repos m’ont fait beaucoup de bien et j’ai très bien joué la semaine dernière, même si j’ai un peu gâché mes chances au dernier tour.

« Je pense que j’avais une bonne chance de gagner, mais j’ai raté trop de putts de moins de 3 m le dimanche. C’était vraiment décevant. Mon grand jeu était au top, mais le putting n’a pas été à la hauteur. J’ai raté beaucoup d’occasions sur les neuf derniers trous. Malgré tout, j’ai beaucoup travaillé ces derniers jours, et l’ensemble de mon jeu est vraiment bien en place. »

Alexander Levy, Gary Stal et Romain Wattel sont à la tête d’un contingent de quinze joueurs tricolores en Bavière. À l’approche de la fin de saison, certains penseront à sauvegarder leur carte, d’autres à intégrer le Top-60 de la Race et à s’ouvrir ainsi les portes du DP World Tour Championship à Dubaï en novembre prochain.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !