dimanche 28 août 2016
Accueil / Circuits féminins / Solheim Cup, Let’s Go
solheim

Solheim Cup, Let’s Go

Deux ans après une victoire historique sur le sol américain, l’Europe accueille une équipe US revancharde pour la Solheim Cup, rendez-vous biennal de golf féminin opposant le Vieux Continent aux Etats-Unis, à partir de vendredi sur les parcours allemands du St Leon-Rot golf club.

Double tenantes du trophée, les Européennes de la capitaine suédoise Carin Koch ont l’opportunité de réussir une passe de trois réalisée jusque-là seulement par les Etats-Unis (1994-1998 et 2005-2009).

« Notre objectif est de gagner trois fois de suite », a clairement annoncé Koch, insistant qu’il faut oublier la performance de 2013 lorsque l’Europe avait humilié les Américaines (18-10) dans le Colorado.

« On en a assez de perdre contre l’équipe européenne. Ca dure depuis trop longtemps », a répliqué son homologue américaine Juli Inkster, appelant ses 12 joueuses à « travailler dur et produire du bon golf » pour ramener le trophée de l’autre côté de l’Atlantique.

Les Etats-Unis font figure de favoris avec cinq joueuses dans le top-20 du classement LPGA, dont Julie Inkster la N.3 mondiale, contre seulement deux pour l’Europe dont la Norvégienne Suzann Petterson qui disputera sa 8e Solheim Cup.

« Sur le papier, c’est sûr que les Américaines sont meilleures. Mais avec ce type de compétition, on ne sait jamais, un N.100 peut battre le N.2 », a rappelé la Française Karine Icher, déjà membre du groupe en 2002 et 2013.

« Il y a deux ans, on était une équipe plus unie que les Américaines. C’est peut-être ça qui fait la différence à la fin », a souligné sa compatriote Gwladys Nocera avant sa 4e Solheim Cup.

Vingt-huit matches seront disputés durant les trois jours de compétition sur le parcours allemand situé au sud de Heidelberg, dans le Bade-Wurtemberg, où la force de frappe pourrait faire la différence.

Chaque victoire est créditée d’un point et un demi-point pour un nul. La première équipe à 14,5 pts a gagné.

LES EQUIPES

Europe: Carlota Ciganda et Azahara Munoz(ESP), Sandra Gal et Caroline Masson (GER), Caroline Hedwall et Anna Nordqvist (SWE), Charley Hull et Melissa Reid (ENG), Karine Icher et Gwladys Nocera (FRA), Catriona Matthew (SCO), Suzann Pettersen (NOR).

Capitaine: Carin Koch (SWE)

Etats-Unis: Stacy Lewis, Lexi Thompson, Cristie Kerr, Michelle Wie, Brittany Lincicome, Morgan Pressel, Angela Stanford, Gerina Piller, Alison Lee, Lizette Salas, Brittany Lang, Paula Creamer

Capitaine: Juli Inkster

LA COMPETITION

. Vendredi: quatre foursomes, une balle par équipe frappée à tour de rôle par les deux joueuses

. Samedi: quatre parties de fourballs, une balle par joueuse et la meilleure des quatre remporte le trou

. Dimanche: 12 matches en simple.


 

La 14e Solheim Cup ouvrira vendredi par quatre foursomes (coups alternés), suivis dans l’après-midi par quatre fourballs (meilleure balle).

Voici le tirage annoncé ce jeudi à St Leon par les deux capitaines, Juli Inkster pour les États-Unis et Carin Koch pour l’Europe. Avec en premier nommé, le duo américain.

8h00 : Morgan Pressel - Paula Creamer contre Anna Nordqvist - Suzann Pettersen
Pour le coup d’envoi de la Cup, il faut des joueuses expérimentées et fortes sous pression. Les deux capitaines ont donc envoyé du lourd, notamment l’Europe avec le surpuissant duo Scandinave Nordqvist-Pettersen (les deux meilleures bleues au world ranking, d’ailleurs). Petit doute en revanche sur Paula Creamer, wild-card hors du coup en ce moment, puisqu’elle reste sur quatre cuts ratés.

8h15 : Michelle Wie - Britanny Lincicome contre Charley Hull - Melissa Reid
Wie devait être associé à la rookie Alison Lee, qui victime d’une bonne vieille gastro, laisse sa place à une Lincicome guère à l’aise en foursomes (quatre sélections, 1.5 point). Elles affronteront un joli pari anglais, composé de la revenante Reid (capée en 2011) et le tout jeune tank Hull, 19 ans et encore jamais vue dans cette formule. Ces deux-là voulaient absolument jouer ensemble, à elles d’assumer désormais.

Michelle Wie
8h30 : Cristie Kerr - Lexi Thompson contre Karine Icher - Azahara Munoz
Le duo franco-espagnol de l’édition 2013 est reformé. À Denver, Icher et son amie ibère avait vaincu Kerr / Creamer et retrouveront donc la vétéran américaine, qui honore sa huitième sélection.
Une Kerr qui récupère le phénomène Thompson, qui n’a pas encore joué le moindre foursome en Solheim Cup.

8h45 : Stacy Lewis - Lizette Salas contre Sandra Gal - Catriona Matthews
Koch ne pouvait pas lancer cette Solheim allemande sans l’une des joueuses du crû. Gal s’y colle donc, en compagnie de la doyenne écossaise Matthew (46 ans, 8e cape, 14 foursomes joués).
Face à elle, l’une des plus solides joueuse au monde (Lewis), qui retrouve sa compère de l’édition 2013.

source : l’équipe

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !