samedi 20 août 2016
Accueil / European Tour / KLM Open - Paul Lawrie sur son 61
lawrie

KLM Open - Paul Lawrie sur son 61

EUROPEAN TOUR 2015 - KLM OPEN

Lors du premier tour du KLM Open, Paul Lawrie a réalisé un score parfait, puisqu’il a rendu une première carte exceptionnelle de 61.

lawrie

Le vainqueur de l’Open Championship en 1999 a commencé au 10. Il a réalisé un eagle et quatre birdies sur ses neuf premiers trous, avant de faire deux autres birdies au retour sur les trous 6 et 7.

Le joueur de 46 ans avait besoin de deux birdies sur ses deux derniers trous pour passer la barre mythique des 60, mais ce rêve a fait long feu lorsque sur le 8, son tee shot a atterri dans un bunker.

Il a dû alors se contenter de sauver son par en rentrant un putt de 2,5 m. Grâce à un dernier par au 9, il a rendu une carte de - 9 et s’est ainsi assuré une avance confortable en tête du classement.

Le joueur écossais était ravi de cette entame de tournoi. « 61, cela sonne bien, non ? J’ai bien joué, et j’ai très bien putté à nouveau. »

Mon meilleur départ jusque là, je l’avais réalisé avec un 63 au Dunhill Links lorsque j’avais gagné le tournoi. J’étais à - 10 en douze trous ce jour-là, et j’avais fini à - 9.

« Neuf sous le par ce jour-là, avec le vent qui s’était levé dans l’après-midi, c’était une bonne performance. De toute façon, chaque fois que vous êtes à - 9, c’est très satisfaisant. »

J’ai vraiment frappé de bons coups et je ne pouvais jouer beaucoup plus bas que cela. Habituellement, je me lamente en me disant que j’aurais pu jouer trois ou quatre coups de moins, mais là j’ai le score que je mérite finalement.

-

J’ai évidemment pensé au 59. J’ai eu un long putt à faire pour eagle au 7, mon seizième trou, après un très bon coup de bois 3. J’ai finalement rentré pour birdie. J’ai gardé en tête sur les deux derniers trous la possibilité d’aller encore plus bas, mais je suis très satisfait de ce 61.

Il possède deux coups d’avance sur un groupe de cinq joueurs, les trois Anglais James Morrison, David Horsey et Robert Rock, l’Argentin Estanislao Goya et le favori local Joost Luiten.

Deux joueurs pointent ensuite à - 6, Mikko Ilonen et Morten Ørum Madsen, devant trois autres à - 5, Stephen Gallacher, Andy Sullivan et Magnus Carlsson.

Joost Luiten était satisfait de sa journée. « J’ai réalisé un premier tour très solide, sans aucun bogey, ce qui est la clé. Au retour, j’ai eu des opportunités de birdies que j’ai réussi à concrétiser. »

J’ai pris trois semaines pour travailler sur mon jeu et c’est agréable de se sentir confiant en arrivant sur le tee n° 1. Je n’avais pas eu cela toute l’année. C’est agréable de faire cela en face de chez vous. Il était temps de travailler sur mon jeu et je suis ravi que cela ait payé.

-

C’est toujours un avantage de connaître le parcours et de l’avoir joué très souvent. Cela aussi donne de la confiance.

Après avoir fini second derrière Lee Slattery la semaine dernière au M2M Russian Open, Goya était ravi de son départ à Zandvoort.

J’ai essayé de garder les bonnes sensations de la semaine dernière et j’ai fait un bon tour aujourd’hui. J’ai réussi à sauver des pars pour continuer à avancer, ce qui m’a beaucoup aidé. Je suis très heureux.

-

C’est très différent de la semaine dernière, mais j’ai joué ici les deux dernières années et je connais bien le parcours. Je me suis bien adapté à lui aujourd’hui.

« Après quelques résultats décevants en début de saison, j’ai travaillé dur. La semaine dernière a été bonne. Cela m’a aidé à comprendre que j’étais sur la bonne voie et que je devais continuer ainsi. »

Les deux capitaines de Ryder Cup Paul McGinley et Tom Watson ont terminé leur journée à - 1, après une première carte de 69.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !