samedi 5 septembre 2015
Accueil / European Tour / M2M Russian Open - 2e Tour - Dredge leader
Dredge (Wal)

M2M Russian Open - 2e Tour - Dredge leader

EUROPEAN TOUR - M2M RUSSIAN OPEN

Bradley Dredge rend une seconde carte consécutive de 66 pour prendre la tête d’une longueur à mi-chemin du M2M Russian Open.

Le Gallois doit cette belle carte sans l’ombre d’un faux-pas à un départ ultra- efficace. Il a rentré trois birdies sur ses quatre premiers trous, histoire de donner le ton à sa journée.

Il passera l’aller en -4. Puis, le joueur de 42 ans enquillera en un autre birdie avant de signer six pars en toute sécurtié pour atteindre -10 au compteur.

Dredge devance ainsi d’un coup l’Anglais Lee Slattery, auteur d’un joli sauvetage pour finalement singer 67 après une première carte de 66.

En effet, il était plutôt mal embarqué avec un score timide de + 1  après 10 trous mais la machine a birdies s’est mis en route sur le par 3 du trou n°11 et ce sont pas moins de 5 oiselets rentrés qui ont permis de boucler un score de 67.

Le co-leader de la veille, l’Australien Daniel Gaunt est un coup plus loin à -8 après une partie ponctuée de 4 birdies et 2 bogeys.

Dredge était pour le moins très satisafait de sa deuxième journée.

En ce qui me concerne, le point fort a été le putting, j’ai vraiment été très efficace. Si je parviens à garder ce rythme, ce sera tout bon pour le week-end.

“J’ai trouvé que les greens étaient parfaits et j’ai pu très rapidement avoir la vitesse dans les mains et les lignes dans l’oeil. Si je peux signer deux autres tours en 66, je serais difficile à battre mais nous n’en sommes qu’à mi-tournoi.”

Je suis ravi de ces deux cartes de 66 sans aucune fausse note. Je suis très satisfait.

Slattery a connu une journée qu’il a décrite comme bizarre. En effet, il a dû composer avec des vertiges et une impression de tête qui tournait.

J’ai rentré un putt et sur les deux trous suivants, j’ai mangé un peu mais c’était pire, je commençais à voir des points devant les yeux.

Là, j’étais vraiment inquiet et j’ai fait appeler le médecin. Et puis Tjaart van der Walt qui jouait avec moi et qui est un bon copain, m’a donné une boisson très sucrée en me disant que cela allait me faire du bien et cela m’a vraiment aidé.

J’ai commencé à me sentir mieux sur le retour et puis de nouveau, j’ai fait une crise sans doute d’hypoglycémie.

C’est vraiment une expérience les plus étranges que j’ai vécue sur un parcours.

Heureusement, je jouais plutôt bien et cela n’a pas trop affecté mon golf.

J’ai eu un drôle de journée. J’ai tapé deux bons coups lors du premier trou et j’ai rentré le putt et j’ai soudainement eu la tête qui tourne, c’était comme un vertige, une drôle de sensation.

Très bonne nouvelle côté français, Jérôme Lando-Casanova et Cyril Bouniol, tous les deux en quête de points pour garder leur carte, pointent à la 11e place.

http://fr.europeantour.com/europeantour/season=2015/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>