lundi 20 juin 2016
Accueil / News / La technologie pour sauver le golf ?
zeep

La technologie pour sauver le golf ?

Avec une histoire remontant au 15e siècle, le golf est une institution bien établie. Et si ce sport reste imprégné de ses traditions, il a su évoluer rapidement au cours des dernières années sous l’impulsion des fabricants de matériel, des joueurs, des organisateurs, des diffuseurs et des fans.

Tous ont d’ailleurs compris l’intérêt de la technologie pour la qualité du jeu, que ce soit pour les joueurs ou les spectateurs.

Avant l’adoption généralisée des smartphones et des capteurs, les innovations portaient essentiellement sur l’aspect mécanique de l’équipement.

Les fers et bois ont fait l’objet de développements très élaborés aussi bien au niveau de leur forme que de leurs matériaux.

persimon12

Par ailleurs, des millions de livres ont été investies dans la R/D pour produire des balles de golf aussi aérodynamiques que possible.

Les joueurs d’aujourd’hui ont l’embarras du choix avec des centaines d’options permettant de contrôler toutes les nuances de distance et de rotation.

Certaines balles sont même équipées de micropuces permettant de mieux les retrouver en cas de fin de parcours dans les arbres ou les rough.

Les innovations en termes de mobilité ont considérablement facilité l’accès à ce sport et autorisent des progrès rapides. Les logiciels jouent un rôle clé dans le développement de cette discipline, comme le prouve le nombre impressionnant de didacticiels sur YouTube et l’explosion des applications mobiles spécialisées sur iTunes et Google Play.

band

Ces applications mettent des outils d’analyse puissants à portée de main des amateurs, leur permettant ainsi de prendre en compte des facteurs essentiels, tels que la vitesse du vent et la distance, et de bénéficier d’un véritable caddie (conseiller dans l’univers du golf) de poche.

Golf GameBook compte parmi ces applications qui vont au-delà de la simple assistance sur le parcours et aspire à rendre le jeu plus social en permettant aux joueurs de monter des compétitions, de suivre les scores et de partager des photos.

Grâce à un partenariat avec European Tour, GameBook permet également aux amateurs de se mesurer à des professionnels avec la fonctionnalité « Your Race to Dubai ».

Pour revenir à l’aspect matériel, les technologies portables arrivent en force. Lorsque le jeune Tiger Woods a fait ses débuts en 1996, les professionnels ne disposaient que de technologies primitives pour analyser leur swing.

Ils s’enregistraient généralement avec un caméscope à cassette VHS pour régler leur technique.

À peine 20 ans plus tard, la montée en puissance des appareils portables couplée à l’ubiquité des connexions Wi-Fi et aux possibilités de stockage et de traitement des données dans le Cloud ont débouché sur des capteurs de poche, capables d’analyser les swings avec précision et en temps réel.

Zepp Golf est un pionnier dans ce domaine, avec un minuscule capteur qui s’accroche sur un gant de golf et qui produit une représentation en 3D de la vitesse du swing, de sa trajectoire et de sa constance directement sur un smartphone ou une tablette.

Piq Mobitee, un capteur d'activité dédié au golf

Des plates-formes telles qu’Intel® Edison (22 nm) et Intel® Quark™ (10 m) sont désormais disponibles, donnant ainsi la possibilité aux fabricants et développeurs d’expérimenter les technologies portables et les applications afin de surmonter les défis liés à l’univers sportif.

La tendance actuelle à la miniaturisation des plates-formes permettra de réduire les accessoires portables à un point tel qu’ils pourront être intégrés directement dans les équipements ou les vêtements de golf.

Mikko Manerus, co-fondateur et PDG de Golf GameBook explique :

Les technologies portables influent de façon significative sur l’expérience de jeu, car les innovations apportent de nouvelles dimensions au golf. Un simple parcours de golf génère une quantité infinie de données, et la collecte de ces données sera considérablement simplifiée par les technologies portables.

La collecte des données voulues, leur séparation et leur distribution constitueront à l’avenir des éléments considérables pour le golf. Apple Watch et les technologies portables similaires joueront un rôle significatif dans ce processus, comme nous avons pu le constater dans d’autres sports.

La ruée vers le numérique est telle que M. Manerus est persuadé que le papier et le crayon disparaîtront des greens « d’ici les cinq prochaines années »

Récemment, le Royal and Ancient Golf Club (R&A), qui organise The Open du Royaume-Uni, a été un promoteur de nouvelles technologies. En 2014, le R&A a signé un chèque à six chiffres pour la rénovation du Royal Liverpool Golf Club à l’occasion du 143e Open, ajoutant 17 écrans LED sur le parcours, ainsi qu’un maillage Wi-Fi permettant aux spectateurs de rester connectés.

Plus de 700 000 personnes ont téléchargé l’application Open, qui leur a permis de suivre la compétition en direct, de regarder des extraits vidéo et de recueillir des statistiques très complètes ainsi que le score directement au creux de la main.

En avril 2015, cette implémentation a reçu le prix Best Technology for Fans lors des Sports Technology Awards à Londres.

Elle illustre à nouveau parfaitement la façon dont les infrastructures modernes aident les entreprises à mettre en place des services Cloud personnalisés pour le plus grand bonheur des spectateurs.

L’ambition à long terme de la R&A est d’offrir aux spectateurs sur place une couverture comparable à celle des retransmissions télévisées. Toutefois, il reste encore du chemin à parcourir avant d’atteindre cet objectif, peut-être en raison du fait que la télévision a connu de plus grandes innovations technologiques.

L’introduction de la télévision par satellite et du contenu HD a permis aux spectateurs du monde entier de suivre les tournois et de voir les meilleurs parcours du monde dans toute leur splendeur. Par exemple, les « caméras de bunker » et les ralentis mettent le téléspectateur aux premières loges.

De grandes chaînes, telles qu’ESPN et Sky Sports, ont en outre acheté une licence pour le système Pro Tracer.

Elles peuvent ainsi créer une incrustation de la trajectoire de la balle sur l’écran et donner un éclairage nouveau sur les techniques des professionnels ; du jamais vu.

Cette fonctionnalité très astucieuse repose sur une caméra avec capteur CMOS et des logiciels propriétaires.

Naturellement, la préparation d’un tournoi ne serait pas possible sans le travail de fourmis du personnel d’entretien. Lui aussi a adopté les nouvelles technologies, notamment avec le compteur de justesse des greens de STRI, qui est utilisé depuis 2010 pour mesurer la finesse des surfaces, améliorer les performances et mettre en place de véritables challenges pour l’élite mondiale.

Mais au-delà des avantages apportés par la technologie dans le domaine du golf, la question fondamentale reste de savoir quelle sera l’évolution du jeu.

Des coûts d’entrée élevés et le temps considérable nécessaire pour terminer les 18 trous restent des obstacles pour la nouvelle génération.

M. Manerus pense que les règles du jeu doivent être assouplies pour faire face à ce problème, en donnant par exemple la possibilité de jouer sur six ou 12 trous.

Avec l’avènement de la réalité virtuelle, la capacité à recréer une expérience réelle directement dans un salon jouera un rôle fondamental dans l’évolution de ce sport des plus traditionnels.

casque-sony

Source : Intel

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !