samedi 18 juin 2016
Accueil / News / US PGA - Un feu d’artifice
kaymer martin

US PGA - Un feu d’artifice

SHEBOYGAN, Etats-Unis

En bouclant six trous consécutifs en systématiquement trois coups (du 9 au 14), Jason Day semblait déterminé comme jamais à décrocher son premier titre majeur en carrière.

Samedi, l’Australien a ramené une carte de 66, six coups sous le par, pour prendre deux coups d’avance lors du troisième tour du dernier tournoi majeur.

Et lorsqu’on voit le nom de celui qui le suit au classement — Jordan Spieth — on réalise que ce ne sera pas facile pour Jason.

Spieth accusait cinq coups de retard avec deux trous à disputer lorsqu’il a couronné un impressionnant retour à Whistling Straits. Il a conclu avec trois birdies de suite pour jouer 65

Je suis très content d’avoir la chance de remporter un autre majeur, a dit Spieth.

Il tente de rejoindre Tiger Woods (2000) et Ben Hogan (1953) en tant que seuls joueurs à remporter trois titres majeurs la même année, et Spieth espère que l’expérience acquise au Masters et à l’US OPEN lui servira.

spiethvictoire01

Day a toutefois démontré qu’il avait bien l’intention de jouer les trouble-fêtes.
Le leader du jour Jason Day a terminé dans le top 10 à six reprises lors des 11 derniers Majeurs, et il est confiant sur ses capacités à achever ce tournoi de la meilleure manière.

Il reste une journée, a déclaré Day avant de se diriger vers le practice. Je dois continuer à être agressif et à faire du mieux que je peux.

J’ai bien joué lors des trois premiers tours, et faut que je continue sur cette dynamique, jouer le mieux possible et me donner à 100%.

Dans l’ensemble, je me sens confiant sur mes capacités à bien jouer et à rester patient

L’Australien a réalisé un eagle, huit birdies, deux bogeys et un double au cours d’un troisième tour magnifique pour rendre finalement une carte de 66, passer à – 15 et prendre la tête du tournoi avec deux coups d’avance sur Jordan Spieth.

Le joueur de 27 ans, qui a fait trois birdies et deux bogeys dans ses cinq premiers trous, a réalisé six scores de trois d’affilée à partir du trou n°9.

Il était à – 6 pour la journée avant de concéder un double sur le trou n°15. Mais Jason Day est un joueur solide, et un ultime birdie sur le trou n°17 lui a donné une marge de deux coups d’avance.

Le Sud-Africain Branden Grace, qui s’est retrouvé à égalité en tête avec trois trous à jouer à l’US OPEN, a envoyé une sortie de bunker au fond du trou au 18e trou pour jouer 64.

« Je pense que je commence enfin à m’habituer aux Etats-Unis. C’est un rêve de jouer ici, et j’ai vraiment l’impression d’avoir produit du bon golf. »

« L’US Open a été une bonne expérience avant de venir ici, et même The Open a boosté ma confiance. Je sais maintenant que je peux le faire, que je peux jouer dans cet environnement sous pression. »

« Je suis super excité. C’est une vraie chance. On joue tous pour se donner des opportunités de remporter un Majeur, et nous sommes tous là pour la même raison : nous voulons remporter ce tournoi. »

« Il s’agit juste de sortir demain sur le tee du 1 avec un sourire et espérer que le sourire durera toute la journée. »

Il était à trois coups de la tête, en compagnie de Justin Rose, qui a commis un double bogey, mais qui a tout de même joué 68.

Le 4 m’a coûté cher, deux doubles en deux jours. Si je fais seulement bogey demain, cela pourra m’aider.

a déclaré le champion de l’US Open 2013.

« Mais le bogey qui me laisse un goût amer est surtout celui du 18. J’ai frappé un bon coup de départ et j’ai choisi un fer 7 pour attaquer le mât.

Je pensais que c’était le bon club, mais j’ai mal jugé la puissance du vent, et c’était beaucoup trop court. Pourtant, malgré ce dernier bogey, je suis très satisfait de la façon dont me suis accroché aujourd’hui.

Martin Kaymer est aussi toujours dans la course, avec quatre coups de retard, lui qui l’avait emporté en playoff à Whistling Straits, il y a cinq ans.

Le Français Victor Dubuisson, seul tricolore à franchir le cut, a retrouvé des couleurs grâce à un troisième tour de 67 (- 5) comportant un eagle, quatre birdies et un seul et unique bogey.

Après avoir passé le cut de justesse, il se replace à la 36ème place grâce à cette bonne performance.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !