samedi 11 juin 2016
Accueil / Vidéos / François l’embrouille au Golf

François l’embrouille au Golf

Comment réagissons nous golfeurs face à la lourdeur d’un inconnu ?

Humoriste et comédien belge né en 1973, François Damiens se fait connaître dans le monde francophone avec ses caméras cachées.

Il échoue à l’examen d’entrée au Conservatoire de Bruxelles qui le destinait à une étude plus classique du théâtre et intègre finalement l’école de commerce de Louvain (EPHEC) en filière commerce international.

Dès la fin de ses études, il se lance dans l’audiovisuel en se rapprochant d’une maison de production de caméras cachées.

C’est ainsi qu’il accepte de vivre quelques temps dans la précarité pour réaliser cette activité à laquelle il prend goût : faire de la comédie hors des sentiers battus ! Dès 2000, l’émission « Si c’est à vous » de la chaîne belge RTV-TLI diffuse ses  canulars qu’il signe sous le pseudonyme deFrançois l’Embrouille.

En moins de quatre ans, sa popularité ne lui permet plus de piéger sans être reconnu. Il est  contraint d’enregistrer ses caméras cachées en France et en Suisse avant que sa popularité ne le contraigne de nouveau à arrêter les tournages en 2008.

francois

L’AVÈNEMENT DE FRANÇOIS L’EMBROUILLE

Ces huit premières années ont permis à François Damiens de prouver ses qualités d’improvisation et son habileté à observer le comportement des gens.

Dans ses caméras cachées, François l’Embrouille endosse le rôle tantôt d’un agent de police, d’un tatoueur d’un moniteur d’auto-école pour interagir avec des inconnus qu’il mène en bateau dans des situations absurdes.

Toute la qualité humoristique de ses canulars provient de l’impuissance des ses interlocuteurs face à la bêtise humaine.

Il explique : « Moi j’aime bien être lourd ! C’est à partir du moment où je suis lourd que la situation devient intéressante.

J’aime bien quand ça dure, quand les gens mettent du temps à réaliser le niveau hallucinant de ma lourdeur ! (…) Quand les gens commencent à s’agacer, c’est là que je me mets à savourer l’instant » (« François Damiens : De l’art de jouer au con »; Snatch – janvier 2011).

La cible du traquenard est consciente de l’absurdité de la situation mais tarde à réagir. Le téléspectateur sent l’embarras s’installer progressivement et observe avec curiosité le comportement de la personne piégée car lui même ne saurait pas comment agir dans cette incompréhension habilement instillée par François l’Embrouille.

C’est d’un rire nerveux dont s’oxygène le téléspectateur ! François l’embrouille au Golf

http://franskafilmfestivalen.se/2015/francois-damiens-finesse-de-labsurde/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !