samedi 25 juillet 2015
Accueil / European Tour / Dubuisson et Garcia jouent à Crans-Montana

Dubuisson et Garcia jouent à Crans-Montana

Cela fait neuf ans que Sergio Garcia n’a plus joué à Crans-Montana,

station dans laquelle il réside. La faute aux dates de l’Omega European Masters, jusqu’ici programmé en septembre lorsque la saison bat son plein sur le circuit américain. Une concurrence que les organisateurs ont pu contourner cette année en déplaçant leur tournoi en juillet.

L’idée était d’attirer les grands joueurs. Et notamment ceux qui ont des affinités avec Crans-Montana et notre sponsor titre. Sergio Garcia était l’un des joueurs que nous voulions absolument avoir. Il a été tout de suite d’accord

a rappelé Yves Mittaz, le directeur de l’épreuve.

L’Espagnol de 35 ans possède le statut de star de la planète golf. Sa régularité dans les quatre rendez-vous majeurs de l’année impose le respect, comme en témoignent ses 20 top 10 depuis 1999. Outre son palmarès (N°2 mondial en 2008), le Valencien se distingue par un jeu spectaculaire et un évident charisme.

Dix ans après son unique succès sur le Haut-Plateau, Sergio Garcia va donc essayer de doubler la mise et de mettre la main sur le chèque de 450’000 euros promis au vainqueur. Ce challenge, l’Espagnol est tout à fait capable de relever, lui qui tient la forme depuis plusieurs semaines, à l’image de sa prestation au British Open, dont il a pris la 6e place.

A Crans-Montana, ils sont toutefois nombreux à vouloir battre la star locale. A commencer par l’Anglais Danny Willett. Lui aussi classé au 6e rang du British Open et No 3 actuel sur le circuit européen.

C’est également le cas de l’Américain Patrick Reed, la belle surprise de ce casting 2015. Agé de 24 ans et déjà très populaire aux Etats-Unis, le Texan a choisi Crans-Montana pour le premier tournoi de sa carrière en Europe continentale.

Parmi les autres têtes d’affiche figure encore le fidèle Lee Westwood. Il a déjà participé 11 fois au tournoi et l’a remporté en 1999.

Le fantasque Français Victor Dubuisson est également de la partie, tout comme le Gallois Jamie Donaldson, l’homme qui a offert le point décisif à l’Europe lors de la Ryder Cup 2014.

dubuisson01

Avec cette forte concurence, David Lipsky aura fort à faire pour défendre son titre.

Côté suisse, le No 1 actuel, Benjamin Rusch, a décidé de zapper l’étape valaisanne pour se concentrer sur le Challenge Tour, la 2e division en Europe. Six Helvètes sont malgré tout au départ, avec comme principale mission de passer le cut de vendredi: le Genevois Raphaël de Sousa, Joël Girrbach, Martin Rominger, Damian Ulrich et les deux amateurs Marco Iten et Matthias Eggenberger.

A propos de TEAM GZ

Golfeur passionné, curieux, je reste à votre disposition afin de répondre à vos questions ou suggestions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>