mercredi 4 mai 2016
Accueil / European Tour / Daniel Brooks seul leader à Gullane
brooks

Daniel Brooks seul leader à Gullane

European Tour 2015

Une semaine après avoir passé son premier cut en cinq mois, l’Anglais Daniel Brooks a pris seul les commandes de l’Aberdeen Asset Management Scottish Open après 36 trous à Gullane.

Dans le clan français, Grégory Havret et le jeune Gary Stal sont les tricolores les mieux placés. Les deux joueurs ont rendu une seconde carte identique de 68 (-2) et se partagent la 13e place à - 6.

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle partie, et j’ai vraiment bien tapé la balle

a déclaré Stal.

J’ai juste manqué un peu de putting en début de partie, où j’ai raté trois fois 1 mètre 50. Mais j’ai quand même eu un jeu solide, et j’espère bien continuer comme cela ce week-end

-

Je suis content, car en ce moment je joue plutôt bien et je suis assez confiant dans mon jeu. Il faut le rester, rentrer quelques putts et prendre du plaisir.

-

Mon objectif est de continuer comme cela, car j’ai évidemment très envie de me qualifier pour le British Open, c’est l’un de mes objectifs. On verra bien, je peux contrôler mon jeu mais je ne peux évidemment pas contrôler les autres joueurs.

Quant à Gregory Havret est lui aussi très satisfait de ce début de tournoi.

Deux bonnes journées, pleines de très bons coups, pleines de très bonnes choses. Etre à - 6 après deux tours sur un links délicat, c’est plutôt bien.Je ne regarde pas le leaderboard, j’essaie d’avancer, de faire des bons coups, d’aborder les trous les uns après les autres sans faire d’erreur. Le temps a été assez clément avec nous, et le cut va être assez bas.

L’actuel leader Daniel Brooks, qui a remporté le Madeira Islands Open la saison dernière, a connu une période difficile après cette victoire puisqu’il a manqué 14 cuts consécutifs. Cette mauvaise passe a pris fin la semaine dernière, en France, où le joueur de 28 ans a terminé 20e.

Après son 64 du premier tour, l’Anglais a rendu une seconde carte de 65 pour prendre seul la tête du leaderboard à - 11. Il devance de trois coups le tenant du titre Justin Rose, mais aussi son partenaire de Ryder Cup Graeme McDowell, le Suédois Johan Carlsson, l’Irlandais Shane Lowry, l’Américain Ryan Palmer et l’Anglais Matthew Nixon.

Justin Rose, ancien vainqueur de l’US Open Championship, a rendu une seconde carte de 66, identique à la première. Il a commencé sa partie par un bogey sur le premier trou, puis a réalisé cinq birdies sur les sept trous suivants avant de réaliser neuf pars au retour.

Mais les neuf derniers trous n’ont pas été de tout repos pour Rose. Au tee n°16, son drive de départ à heurté un spectateur à la tête.

Sur ce trou, vous ne pouvez pas voir où sont les spectateurs. Quand j’ai vu la balle rebondir, j’espérais qu’elle ait tapé un piquet blanc.

a déclaré Rose.

J’étais assez inquiet lorsque l’on s’est approché et que j’ai vu que quelqu’un était à terre, mais il me parlait, et cela m’a rassuré. Il m’a dit qu’il venait voir des tournois depuis des années et qu’il n’avait jamais été heurté par une balle jusqu’à présent.

Concernant sa partie, Rose a déclaré que son jeu “était à 50%”, avant d’ajouter :

Il y a toujours quelques coups perdus qui m’échappent sur ce parcours et qui ne s’échapperaient pas sur d’autres.

Mais j’ai l’impression que je gère bien mon jeu, et que notamment je joue bien les trous compliqués.

Son partenaire de jeu Phil Mickelson, qui a remporté l’Open en 2013 à Muirfield, risquait de manquer le cut après ses deux bogeys au 11 et au 12, mais il a parfaitement réagi ensuite avec un hat-trick de birdies à partir du 14 pour finir à - 3.

Lowry, qui était en lice le mois dernier pour l’US Open avant d’y terminer 9e, a rendu une deuxième carte de 66 et a affirmé qu’il devait ses bons résultats actuels à la stabilité nouvelle de sa vie de famille.

Tout dans ma vie est beaucoup plus stable et je récolte dans mon jeu de golf les bénéfices de cette maturité récente

a déclaré Lowry, qui a remporté l’Irish Open en tant qu’amateur.

Mickelson-847-ScottHalleran

Quant à Carlsson, il a rendu une carte de 67 comportant quatre birdies pour un seul bogey.

Mon jeu est tout à fait solide. J’ai continué à bien putter, j’ai réussi quelques sauvetages délicats, certes avec un peu de chance, mais aussi avec de bons putts pour sauver les pars

Le meilleur score de la journée est à mettre au crédit du Chilien Felipe Aguilar, avec un 64 comportant des birdies sur le 1 et le deux, puis un trou en un sur le 3, qu’il a réalisé avec un fer 8 pour 155 mètres.

Le joueur de 40 ans est un habitué des scores brillants. Il a remporté son second titre sur l’European Tour l’an dernier à Singapour avec un tour final en 62 au Laguna National, rentrant son deuxième coup sur le 18 pour signer une carte retour de 28.

Avec une superbe seconde carte de 66 (-4), Victor Dubuisson est remonté en 34e position. Le Français s’est récemment séparé de son caddie. Pour ce Scottish Open, il a choisi un caddie local malgré les propositions des caddies professionnels.

C’est donc un Irlandais vivant dans les environs de Gullane qui porte cette semaine le sac de Dubuisson. Le n°1 français s’est dit très content de cette collaboration malgré le fait qu’il ne comprenne pas grand chose à ce que lui dit son caddie.

En effet, un fort accent irlandais auquel s’ajoute un zozotement rend la communication relativement chaotique. Un caddie atypique pour un joueur atypique.

En savoir plus sur http://fr.europeantour.com/europeantour/

A propos de TEAM GZ

Nous sommes à votre écoute ! Les commentaires et suggestions des utilisateurs jouent un rôle fondamental pour nous aider à progresser. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour partager vos idées !