dimanche 5 juillet 2015
Accueil / European Tour / Jaco Van Zyl vole la vedette à Victor Dubuisson
van zyl

Jaco Van Zyl vole la vedette à Victor Dubuisson

Une carte de 64 (-7), la meilleure de la semaine, a permis à Jaco Van Zyl de prendre seul la tête de l’Alstom Open de France à l’issue du troisième tour disputé ce samedi au Golf National. Avec un total de -10 le Sud-Africain devance de deux coups l’Allemand Max Kieffer, tandis que Victor Dubuisson est quatrième à -6 grâce à une journée bouclée en 69 (-2).

Membre du circuit européen depuis 2011, Jaco Van Zyl ne s’est encore jamais imposé en 113 départs, mais a fait un grand pas vers une première victoire ce samedi au Golf National. Auteur de sept birdies, dont un au 18 après un magnifique coup de fer déposé au drapeau, le Sud-Africain a livré une partie qu’il a lui-même qualifiée de phénoménale.

Je me suis senti très à l’aise du tee au green et j’ai rentré quelques jolis putts. J’ai vraiment bien tapé la balle : je crois que je n’ai manqué qu’un fairway et j’ai touché les dix-huit greens en régulation

a commenté le joueur âgé de 36 ans, professionnel depuis 2001.

Après une saison 2014 passée loin des fairways en raison d’une blessure au genou, l’actuel 164e joueur mondial a retrouvé un excellent niveau de jeu, en témoignent une deuxième place au Joburg Open et une troisième place au Trophée HassanII un peu plus tôt dans l’année. Dimanche lors du dernier tour, il partira en quête d’un premier succès sur l’European Tour, lui qui en compte pas moins de treize sur son circuit domestique, le Sunshine Tour.

Au final, c’est la même chose, même si l’événement est bien plus important. J’ai déjà été en position de gagner une fois ou deux, j’espère que cette fois-ci je concrétiserai, », a déclaré Van Zyl, qui pourrait succéder à Retief Goosen, dernier vainqueur sud-africain du tournoi en 1999.

L’Allemand Max Kieffer, deuxième à -8 après avoir joué 65 (-6), l’accompagnera dans la dernière partie à 13 h 30 dimanche. Juste avant eux s’élanceront l’Autrichien Bernd Wiesberger, seul troisième à -7 grâce à une carte de 66 (-5) ce samedi, et l’Anglais James Morrison, quatrième ex æquo à -6 suite à son 68 (-3) du jour. Quatrième à -6, c’est la place qu’occupe également Victor Dubuisson à l’issue du troisième tour. Le Français, parti en position de leader, n’a pas démérité sous la chaleur. Malgré deux bogeys au 1 et au 6, il a bien réagi en postant quatre birdies au 3, au 9, au 10 et au 11.

J’ai fait deux erreurs de distance qui m’ont coûté deux bogeys, mais mon jeu a été très solide. Après mes trois birdies d’affilée du 9 au 11 j’ai continué à faire de mon mieux, mais c’est vraiment difficile de faire des birdies sur les derniers trous

a déclaré le Français.

Il faudra que je commence vraiment fort demain pour avoir une chance. Il faudra être à -3 après six ou sept trous pour espérer jouer la gagne.

Victor Dubuisson s’élancera à 13 h 22 en compagnie de l’Allemand Martin Kaymer, avec qui il partage la quatrième place à -6. Les autres Français les mieux classés sont Gary Stal, 18e à -2 après avoir rendu une carte de 69 (-2) ce samedi, et Michaël Lorenzo-Vera et Jérôme Lando-Casanova, 21es à -1, qui ont joué respectivement 67 (-4) et 68 (-3).

openfrancepartiedubuisson

A propos de TEAM GZ

Golfeur passionné, curieux, je reste à votre disposition afin de répondre à vos questions ou suggestions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>