mardi 7 juillet 2015
Accueil / News / Votre vrai distance au drive
dustin johnson

Votre vrai distance au drive

Voici un « MAGNIFIQUE » article de  » Tom Stickney II  » qui est paru sur GolfWrx et qui est criant de vérité. Tellement vrai que je me permet de vous le traduire. Je n’aurais pas pu mieux expliquer ce que je vois et constate au quotidien.

Depuis 22 ans, j’enseigne le golf a plein temps. Et une chose qui n’a JAMAIS changer est l’attente IRRÉALISTE des golfeurs amateurs sur la distance à laquelle ils croient pouvoir taper la balle au drive avec leur vitesse de swing…!

Quand je demande aux élèves à quelle distance ils portent la balle (le Carry) et quelle est leurs « moyenne » de distance totale au drive, la réponse est généralement grossièrement erronée et surévaluée à 99 % du temps.

Il a fallu une technologie telle « Trackman » ou « FlightScope », les plus populaires systèmes de Radar Doppler, pour aider les gens à comprendre, de façon réaliste, à quelle distance ils peuvent vraiment envoyer leurs drives.

Pour cette raison, j’ai fourni deux tableaux de « Trackman « , ci-dessous, qui vous montrent quel est la portée (carry) et le roll de la balle sur des fairways comme ceux du PGA TOUR…

Les résultats vont probablement vous surprendre et vous montrer qu’il y a très peu de golfeurs dans le monde qui peuvent actuellement frapper la balle a 300 yards (274,32 mètres) sans l’aide de circonstances spéciales.

Pour les vitesse de swing entre 75 et 95 mph (entre 121 et 153 km/h ou entre 33 et 43 m/sec)

Quelle distance faites vous au Driver ? ! ?

Pour les vitesse de swing entre 100 et 120 mph (entre 160 et 193 km/h ou entre 45 et 54 m/sec)

Quelle distance faites vous au Driver ? ! ?

A moins que vous ne swinguer le club au environs de 105 Mph (169 km/h ou 47 m/sec), c’est « IRRÉALISTE » de penser que vous pouvez porter la balle (carry) en l’air, sans vent, au niveau de la mer et sans circonstances spéciales à 250 yards (229 mètres).

C’est à des circonstances spéciales que les golfeurs tendent à se rappeler et se concentrer quand ils se réfèrent à leurs distance, hypothétique, au driver.

Tandis que cette croyance vaniteuse de distance flatte votre « ÉGO », il est préjudiciable à votre esprit ou inconscient de s’attendre à ce qu’une telle irréaliste distance arrive.

Si vous n’êtes pas heureux sur la distance réelle que vous faites au drive, vous pouvez regarder ce qui vous est nécessaire pour frapper plus loin.

La bonne nouvelle est que la plupart des golfeurs NE MAXIMISENT PAS la distance qu’ils peuvent faire au driver par rapport à leur vitesse de swing pour deux raisons :

1. Ils ne centrent pas la balle dans la face de club (la longueur du manche peux en être une raison), ce qui diminue considérablement la vitesse de la balle.

2. Un angle d’attaque (généralement trop négatif) ce qui crée un « launch angle » (angle de lancement de la balle) pas idéal.

Je n’aime pas donner la mauvaise nouvelle, à mes élèves, du fait qu’ils ne drive pas la balle aussi loin qu’ils ne le pensent, mais en golf, la connaissance c’est le pouvoir.

« Sachez ce que vous savez faire actuellement de façon réaliste, et alors, vous saurez ce que vous pouvez faire pour votre jeu dans le futur de façon réaliste !  »

Note :

Pour les golfeurs qui jouent dans des parties du monde ou les conditions sont plus « humides », ou les terrains sont plus soft, il est souvent mieux de se référer au « Carry Optimiser », ci dessous, qui se réfère au conditions de lancement qui vont optimiser l’angle de lancement pour le Carry.

C’est la Meilleure voie pour plus de distance sur des terrains qui ne roulent pas trop, qui sont un peu humides.

Pour les vitesse de swing entre 75 et 95 mph (entre 121 et 153 km/h ou entre 33 et 43 m/sec)

Quelle distance faites vous au Driver ? ! ?

Pour les vitesse de swing entre 100 et 120 mph (entre 160 et 193 km/h ou entre 45 et 54 m/sec)

Quelle distance faites vous au Driver ? ! ?

Franco

A propos de TEAM GZ

Golfeur passionné, curieux, je reste à votre disposition afin de répondre à vos questions ou suggestions.
Prochain Dubuisson à l’Open de France