Accueil / News / Un petit retour sur le birdie le plus extravagant du monde
bjbubu

Un petit retour sur le birdie le plus extravagant du monde

Comme nous vous en avons informé au fur et à mesure, le premier tour du Valero Texas Open a été riche en événements de toutes sortes. Des scores fleuves sur quelques trous, des cartes dignes de joueurs de seconde série, et même des clubs qui se brisent tout seuls.

Mais le plus extraordinaire épisode de ce premier tour, c’est le chef d’œuvre en deux temps d’Aaron Baddeley que nous vous avons déjà signalé dans notre compte-rendu de ce premier tour. Revenons-y rapidement, car l’affaire n’est pas banale, et les Américains parlent déjà du birdie le plus fou de l’histoire du golf (« The craziest birdie in golf history », titre GolfDigest).

Nous sommes au 17, un par 4 de 336 yards hier (307 mètres). Les frappeurs s’en donnent à cœur joie et tentent évidemment le green. La première balle de Baddeley échoue dans les bois. Il va voir sa balle, injouable, pas de lie, pas de ligne. Il retourne donc au tee de départ, tape tout droit cette fois, en jouant sous le vent… et rentre en un sa deuxième balle. Les deux fois il a frappé le driver, il n’a pas tremblé pour le deuxième tee shot, et voilà le trou en 1 le moins bien payé de l’histoire du golf.

 blog-aaron-baddeley-0326

A propos de Caroline

Journaliste passionnée, je vous informe quotidiennement et reste à votre écoute.

Voir aussi

technique

Corrigez votre chemin de club avec l’exo PlayingGolf « des balles décalées » !

Problèmes de slice? De hooks? Arrêtez tout et regardez l’exo PlayingGolf  »les balles décalées ». Suivez les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>