vendredi 22 mai 2015
Accueil / News / Ted Bishop et la Ryder Cup : le boss, c’est Phil Mickelson
nu

Ted Bishop et la Ryder Cup : le boss, c’est Phil Mickelson

Davis Love III est le futur capitaine américain de la Ryder Cup 2016, mais selon l’ex-Président de la PGA, c’est Phil Mickelson qui a pris le pouvoir dans l’équipe américaine.

Sa sortie sur Tom Watson à Gleneagles l’avait mis en première ligne. D’après Bishop, la nomination de Davis Love et les changements annoncés par la « Task Force » sont clairement la marque de son influence grandissante sur l’organisation de la prochaine coupe côté US.

« Dans la tente de presse en Ecosse, Mickelson se demandait pourquoi l’équipe américaine avait abandonné la formule gagnante de Paul Azinger. Mais il ne souhaitait pas forcément retrouver Paul Azinger lui-même comme capitaine, car s’il aimait son système, il n’appréciait pas trop son style de leadership. Paul a ses certitudes et peut parfois être brutal. »

Bien que Ted Bishop ne soit pas membre de la Task Force, il pense que c’est Lefty qui contrôle le jeu. Pourquoi ? Il semble bien d’après lui que Phil Mickelson sorte de l’ombre de Tiger et affirme davantage son goût du pouvoir, maintenant que son grand rival est (provisoirement ?) en retrait.

Enfin, Bishop a fait des pronostics pour les prochains capitaines américainspour les quatre pro chaines Ryder Cups :  Fred Couples (2018), Steve Stricker (2020), Jim Furyk (2022) et Phil Mickelson (2024).

 

A propos de Caroline

Journaliste passionnée, je vous informe quotidiennement et reste à votre écoute.

Voir aussi

mcilroy recompensé

McIlroy récompensé

Rory McIlroy a été la vedette incontestée de la prestigieuse soirée des European Tour Players’ ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>