vendredi 22 mai 2015
Accueil / News / Stenson et le jeu lent : IceMan se dégèle
CAp0UqxWQAAyX4G

Stenson et le jeu lent : IceMan se dégèle

Dans la soirée de dimanche, lors du Arnold Palmer Invitational, Henrik Stenson jouait le trou n° 15 avec une avance d’un coup au leaderboard lorsqu’un arbitre est venu l’avertir officiellement pour jeu lent. C’était la deuxième fois que Morgan Hoffmann et lui étaient avertis. La pression des derniers trous du dernier tour a augmenté d’un coup sur la partie, et c’est un troisième larron, Matt Every, qui les a coiffés sur le fil par un birdie sur le 18. A - 6 pour la journée, - 19 au total, l’Américain de 31 ans remportait la mise.

Stenson est revenu sur cette intervention de l’arbitre au 15.

« Sur le green, à partir de là, je n’ai pas pris le temps que je voulais pour analyser les lignes de putt et j’ai précipité mon geste. »

Résultat : trois putts au 15, trois putts au 16.

« C’est vraiment ce qui m’a coûté le tournoi. », a accusé le Suédois. Il finit à 70 pour ce dernier tour, un coup derrière Every.

« Je pensais que nous étions là pour jouer au golf, pas pour finir à 6 heures. Je sais que nous avons à prendre en considération les contraintes horaires, mais si cela se joue sur une ou deux minutes, la marge de manœuvre est insuffisante pour le jeu de golf. »

En fait cela s’est joué sur cinq minutes, puisque la dernière partie a été lancée à 14 heures au lieu de 13h55.

On comprend Stenson, victime sans doute des impératifs commerciaux des retransmissions, mais bon, dura lex, sed lex, et elle est valable pour tous.

Les forums des sites américains de golf se déchaînent d’ailleurs sur le sujet, pour ou contre Stenson et l’intervention des arbitres. Certains disent qu’il n’a qu’à aller plus vite du tee au green s’il veut du temps pour putter, que les joueurs connaissent tous cette règle et qu’il faut arrêter de pigner. D’autres affirment que regarder une retransmission qui dure plus de cinq heures au lieu des quatre nécessaires est une vraie punition pour les spectateurs, d’autres encore que la dictature horaire des télés a assez duré, dans le golf comme ailleurs…, et d’autres, peu nombreux il est vrai, détournent la polémique et reportent la responsabilité de la lenteur sur Morgan Hoffmann, faisant de Stenson une victime.

Jeu lent, mais réactions instantanées, c’est bien aussi quand le golf déchaîne les passions…

A propos de Caroline

Journaliste passionnée, je vous informe quotidiennement et reste à votre écoute.

Voir aussi

mcilroy recompensé

McIlroy récompensé

Rory McIlroy a été la vedette incontestée de la prestigieuse soirée des European Tour Players’ ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>