Golf Zone
A la une

Bubba Master Chef

Bubba est responsable cette année du menu du dîner des champions à Augusta. Il n’a pas donné d’indications, car il veut garder le suspense : « Pour une fois que j’ai un pouvoir sur tout le monde, j’en profite.  Cela ne se reproduira peut-être plus jamais. »

Il y a deux ans, c’était Salade César, suprêmes de poulet grillé accompagnés de haricots verts, purée, maïs, macaronis au fromage, et en dessert gâteau avec glace à la vanille. Il y avait de quoi survivre, comme l’avait fait remarquer Nick Faldo.

« J’avais décidé du menu avant même d’avoir gagné », avait-il avoué. « Mais je n’avais rien dit avant le mercredi. De toute façon, j’ai des goûts simples. Peut-être vais-je me tourner vers les burritos, que je mangeais chaque nuit l’année dernière pendant le Masters. »

Des goûts simples… Son spot préféré avec son coéquipier Dave Miller et son entraîneur Chris Haack est un fast food où il commande cheese burgers et milk shakes. C’est toujours dans ce type d’établissement qu’il fête ses victoires en famille ou en petit comité, comme le prouvent les nombreux tweets et photos en ligne.

« Pour ma première victoire, ils m’avaient appelé une semaine à l’avance pour connaître le menu, avec promesse de ne rien divulguer. Cette année, ils ne m’ont pas encore appelé, ils doivent savoir que cela ne va pas être trop compliqué. »

Une chose est déjà sûre, il n’y aura pas de fruits de mer ou de mets de ce type, il ne les supporte pas. Il n’avait d’ailleurs pas mangé le plat qu’Adam Scott avait choisi. «Je ne mange pas les fruits de mer. Par contre le steak, c’était très bien. »

Après la semaine de Bay Hill, il a prévu d’aller à New York pour quelques obligations médiatiques, dont la promotion du Drive, Chip and Putt Championship qui aura lieu à Augusta le dimanche précédant les jours de reconnaissance de la semaine du Masters. Il a prévu d’apparaître avec sa veste verte au « The Tonight Show » de Jimmy Fallon le lundi soir et de faire également une apparition sur CBS et Golf Channel.

Toute cette agitation le mettra sûrement en appétit pour le repas des Maitres, le rendez-vous obligé où le tenant du titre est chargé de « régaler » ses pairs… pour le meilleur et pour le pire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>