image
Golf Zone
A la une

Où en sont les qualifs de Tiger ?

Le calendrier de Tiger Woods peut devenir de plus en plus compliqué, puisqu’il perd des points au ranking mondial et que ses qualifications ne sont plus automatiques. Un nouveau problème auquel il n’a jamais été confronté. Golf-Zone fait le point sur le statut de Tiger pour les principaux tournois de l’année.

Grâce à son palmarès hors norme, il est exempté de qualifs pour les Majeurs, pour les World Golf Championships et le Players. De plus, il ne peut pas perdre son statut PGA quoi qu’il arrive, puisqu’il a plus de vingt victoires sur le circuit et qu’il exempté PGA  à vie, avec en plus un statut privilégié.

Pour faire le point sur les Majeurs, voici quel est exactement son statut :

Le Masters : En tant qu’ex-vainqueur (en fait, quatre fois), il peut jouer à peu près à vie ce tournoi.
L’US Open : Vainqueur en 2008, cela lui vaut une exemption de 10 ans. Tranquille pour trois ans.
L’Open Championship: les ex-vainqueurs peuvent jouer quasiment à vie sans aucun problème.
Le  PGA Championship: les ex-vainqueurs peuvent jouer quasiment à vie.

Pour faire le point sur les Championnats du monde, voici quel est son statut :

Cadillac Championship : Il doit être dans les 50 premiers du ranking ou dans les 10 de la FedEx.

Match Play championship : Il doit être dans  les 64 meilleurs au ranking avant le tournoi

Bridgestone Invitational : Il doit être dans le top 50 au World ranking avant le tournoi ou gagner un tournoi + un classement inférieur à 115ème.

HSBC Champions : dans les 50 premiers au ranking est suffisant, mais les critères de ce tournoi sont très complexes.

Enfin, pour le Players Championship, sa victoire en 2013 lui vaut une exemption de cinq ans, jusqu’en 2018.


Voilà

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :