Golf Zone
A la une

La génération Dubuisson continue de flamber

Certes, la déception est grande pour Alexander Lévy. Rien de plus exaspérant que de mener trois tours, de jouer 15 coups de plus que la veille dans le quatrième tour et de concéder le play-off en mort subite. Une impression d’avoir vécu une sorte une série d’épisodes de pur cauchemar.

Cela étant, les trois premiers tours magistraux d’Alexander Levy doivent être avant tout un encouragement pour la fin de ces Final Series, et pour continuer à batailler pour une place de choix dans le classement de la Race to Dubai. Après ce premier tournoi de Shangai, il remonte en effet à la 7ème place, devant Dubuisson 9ème. Si l’on regarde bien ce nouveau classement, l’inaccessible Rory caracole sans jouer, avec 5,4 millions de points, mais ensuite, entre Donaldson, 2ème et Victor Dubuisson, 9ème, il y a finalement peu de différences (Donaldson 2,3 ; Dubuisson, 1,8). Tout est possible encore pour bouleverser l’ordre de cette liste des dix premiers, si importante pour tous les bonus qu’elle peut générer. Ce sera un des grands enjeux des deux prochains tournois, cette semaine à Shangai encore, au Sheshan International Golf Club, puis en Turquie, avant la grande finale à Dubai.

A noter également la bonne opération de Romain Wattel, qui remonte lui aussi au classement et pointe maintenant à la 24ème place, avec juste 1M de points.

Pour voir le classement complet cliquez ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>