Golf Zone
A la une

Volvo Match-Play Championship : Cap sur les quarts !

Le verdict est tombé. Il fallait qualifier deux joueurs par poule, et donc en éliminer deux.

Dans le groupe Mc Cormack, la lutte était chaude, puisque tous les joueurs avaient une victoire et une défaite, et que ce vendredi devait décider des qualifiés. Malgré le grand jeu de Donaldson, Patrick Reed a gagné 3 et 2 et est parvenu à se qualifier. « Jamie est un grand joueur de match play. Il l’a montré cette semaine et à la Ryder Cup. Je savais que ce ne serait fini qu’au dernier putt, et je suis ravi de ma qualification. J’ai toujours voulu jouer ce tournoi.» Pour l’autre match entre Jonas Blixt et Paul Casey, il fallut aller jusqu’au play-off. Le niveau de jeu était alors incroyable, mais Paul Casey a craqué le premier en envoyant une balle dans l’eau, pendant que Blixt se satisfaisait du par pour l’emporter et se qualifier.

Dans le groupe Gabrielsson,  Victor Dubuisson pouvait se permettre de jouer en toute décontraction, puisqu’il était déjà qualifié avec ses deux premières victoires. Gallacher était éliminé, mais il a eu une magnifique réaction pour l’emporter contre Victor 2 et 1. Dans ce groupe, la vraie lutte était dans l’autre match, entre Shane Lowry et Pablo Larrazabal. Et c’est Larrazabal qui passe 2 et 1, mais l’Irlandais a eu sa chance cear il menait au 13.

 Dans le groupe Larson, Graeme MC Dowell le tenant avait besoin d’une victoire sur Joost Luiten pour se qualifier, et le Hollandias n’était pas assuré de sa qualification malgré ses deux victoires. Mc DOwelle a mené, mais le Hollandais est revenu et avec deux birdies au 15 et au 17 rempotait sa troisième victoire avec un niveau de jeu incroyable depuis mercredi. Pendant ce temps, Alex Levy avait besoin d’une victoire et d’une défait de McDowell pour se qualifier. Mais il n’a pu battre Mikko Ilonen, qui lui aussi joue très bien depuis le début du tournoi, comme un vrai spécialiste de match-play qu’il est.

Enfin, dans le groupe Palmer, Henrik Stenson a joué contre Jaiddee, contrôlant le match dès qu’il s’est retrouvé à 2 up et réalisant un eagle au 17. « J’ai joué mon lob wedge, j’ai vu que le coup était assez bien réussi, mais le bonus est arrivé par surprise. In the hole ! » Pour la deuxième qualification George Coetzee se qualifie malgré sa défaite 2 et 1 contre Molinari.

Pour voir le tableau complet cliquez ici 


 
 A partir de 11h40 demain, quatre matchs sont donc programmés pour les quarts de finale.

Patrick REED – George COETZEE

Victor DUBUISSON – Mikko ILONEN

Joost LUITEN – Pablo LARRAZABAL

Henrik STENSON – Jonas BLIXT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>