Image
Golf Zone
A la une

Brandt Snedeker en attente du « Captain’s pick »

Après avoir manqué le cut au Deutsche Bank, après avoir fait quatre fois trois putts et rendu une carte de 76 (+ 5), Brandt Snedeker ne s’est pas mis en situation confortable pour sa sélection en Ryder Cup.

« Certainement ces deux jours ne vont guère m’aider. Mais si je suis appelé, je répondrai présent. »

Après avoir décidé de reconstruire son swing avec Butch Harmon il y a quelques mois, sa saison est très décevante. Cut manqué au Barclays, cut manqué au TPC Boston, il ne sera pas dans les qualifiés pour le troisième play-off le week-end prochain au BMW Championship…

S’il est choisi, il aura donc trois semaines sans tournoi jusqu’à la Ryder Cup. C’est sans doute un peu léger et incertain aux yeux du capitaine, même si Snedeker a fait ses preuves dans les sessions antérieures de la Ryder Cup, ainsi que dans la Presidents Cup.

« Je ne sais pas ce qui se passe. J’ai très bien travaillé avec Butch, et je me sentais très bien. C’est très frustrant, je ne parviens pas à reproduire en tournoi l’excellent travail que nous faisons au practice. C’est d’autant plus décevant que d’autres joueurs susceptibles d’être appelés sont au top du leaderboard ce week-end… Enfin, nous verrons bien, cela ne dépend plus de moi.»

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :