image
Golf Zone
A la une

Woods-McIlroy, le golf mondial ne manque pas d’ères

Dans une entrevue avec Rory McIlroy hier à Paramus, les journalistes lui ont une fois de plus demandé comment il se situait par rapport à Tiger Woods. Avait-il tué le père, lui succédait-il naturellement, Tiger lui avait-il transmis le flambeau avec plaisir ?

« Aucun flambeau, je suis un joueur de golf qui essaie de jouer le mieux possible semaine après semaine, sans plan de carrière ni envie de prendre la place de qui que ce soit. Je ne fonctionne pas du tout comme cela. Mon seul objectif quand j’arrive sur un tournoi est de le gagner, quel que soit l’adversaire. »

« Tiger et moi sommes tous les deux des compétiteurs. S’il me dit « Je ne te laisserai pas gagner la veste verte l’an prochain, c’est le signe que l’envie de gagner est toujours présente chez lui. Sur ce plan, nous fonctionnons de la même façon. Mais pour moi, cela se limite au parcours de golf, je n’ai aucune jalousie ni animosité par ailleurs. Par contre, sur le parcours, je me battrai à mort pour l’emporter. Je crois qu’il a la même ambition. »

Et sur la journée qu’il a passée avec Tiger chez Jimmy Fallon : « Ce fut vraiment un bon moment. Il m’a dit qu’il n’avait pas dit son dernier mot, et j’ai trouvé cela bien. Il veut vraiment retrouver la santé et revenir sur le devant de la scène. De toute évidence, il est persuadé qu’il peut jouer encore son meilleur golf. »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :