Image
Golf Zone
A la une

Une bien délicate affaire…

Parfois, on se demande pourquoi les golfeurs restent longtemps sur le tee de départ à exhiber leurs muscles saillants (pour certains au moins, pour d’autres, ce ne sont pas forcément les muscles qui saillent), pourquoi leur routine est parfois interminable et pourquoi ils font douze swings d’essai avant d’envoyer des missiles qui provoquent les Aaaaah ! et les Oooooh ! du public.

Nous avons trouvé pourquoi. Cela se passe au Bridgestone il y a quinze jours, et le départ de Rory au 15 a été filmé. Normalement, la star de l’extrait vidéo, c’est Rory, sauf qu’on est  quand même en droit de se demander pourquoi ce départ-là, au trou n° 15, a été visionné 1,6 million de fois.

Nous avons donc mené l’enquête comme de vrais journalistes d’investigation, une recherche scientifique, difficile et délicate, car il y a de nombreux indices qui brouillent les pistes et que  nous avons dû examiner un par un. Voyons cela. Rory tourne le dos, ce n’est donc pas pour lui. Un spectateur à lunettes jaunes, un autre souriant à casquette inverse, un jeune homme à casquette bleue… Hum…  De nombreux suspects possibles… Repassons encore le clip une dernière fois.

Bon sang, mais c’est bien sûr! C’est elle ! Cette fan de golf qui prend des poses pour remettre en place sa chevelure blonde, c’est qui ? Eh bien nous le savons maintenant grâce à NoLayingUp.Com. Il s’agit de la (maintenant) célèbre  Ashley Bongiovanni, apprentie-modèle, hôtesse et chanteuse autoproclamée, suspectée d’être désormais suivie sur Twitter par un certain vainqueur récent de deux Majeurs dont nous tairons le nom, parce qu’il n’aime pas que les médias se préoccupent de sa vie privée.

Grâce à l’interview exclusive de la jeune fille blonde, nous savons tout ce que nous n’avons pas besoin de savoir sur Ashley, que Rory lui a souri quand il a quitté le tee du 15, qu’elle pense qu’il est vraiment un bon joueur et que s’il lui « tendait la main »(« If he reached out »), elle saurait « enjoy his company », ce qui n’est pas si simple à traduire.

Si vous ne voulez pas suivre Ashley sur Instagram ou Twitter, voici quelques images qui vous donnent un résumé de l’essentiel de ses qualités.

PS : Peu de temps après la publication de la vidéo, Rory a coupé le fil Twitter avec la belle blonde…L’écran capté ci-dessous ne prouve rien, mais il est tout de même à verser dans les compléments d’enquête…

Affaire à  suivre donc, mais évidemment cela ne nous re-gar-de pas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :