Image
Golf Zone
A la une

Jeux Olympiques : le feuilleton continue, pas encore dramatique

Pour la première fois depuis 1904, le golf sera dans deux ans discipline olympique aux Jeux de Rio. Nous suivons régulièrement sur Golf zone l’avancée des travaux préparatoires. Dans un article récent, nous avions évoqué l’inquiétude des responsables du golf mondial concernant le chantier du parcours prévu pour accueillir les épreuves.

Ces inquiétudes spécifiques au golf persistent, mais le projet du terrain de golf n’est pas le seul en retard.  John Coates, président du Comité olympique australien et vice-président du Comité international olympique, a même affirmé que la préparation des Jeux de Rio était « la pire qu’il ait connue » et « pire qu’à Athènes en 2004 ». Athènes se présente pourtant comme la référence absolue en termes de mauvaise planification, avec de nombreux retards et un dépassement de coût d’1 milliard de dollars.

S’exprimant lors du Forum olympique à Sydney mardi, Coates a déclaré aux délégués que la construction du parcours de golf n’avait pas encore commencé, que l’infrastructure générale était considérablement retardée et que la qualité de l’eau y était une préoccupation majeure.

“Le CIO a formé un groupe de travail spécial chargé de juger de la gravité des retards et d’accélérer les préparatifs, mais la situation est critique sur le terrain “, a déclaré Coates , qui a fait six visites à Rio en tant que membre de la commission de coordination du CIO . “C’est d’autant plus inquiétant qu’il n’y a pas de plan B prévu. Nous allons à Rio, point final “.

Dans les réunions de l’IGF au dernier Masters d’Augusta,  le groupe chargé de porter le retour du golf aux Jeux olympiques a informé les responsables de tous ces problèmes de délais. L’IGF a donc été forcée de mettre en œuvre un nouveau programme pour que le site soit achevé à temps (le test est prévu fin 2015 ou début 2016). « Tout le monde sait que le montant prévu pour que la construction du terrain de golf soit terminée dans les délais doit être augmenté, et c’est ce qui se passe”, a déclaré Peter Dawson, président de la Fédération internationale de golf. «Nous avons donc établi un nouveau calendrier pour que tout soit prêt à temps, mais les choses ont été lentes, et nous avons besoin de l’accélération que nous leur donnons pour y arriver.”

Dont acte, mais affaire à suivre de très près…

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :