Golf Zone
A la une

Alexander le conquérant

22

On le pressentait, et on savait qu’il pouvait le faire. Alexander Levy vient de remporter le Volvo China Open, la première victoire de sa (jeune) carrière sur l’EUROPEAN TOUR. A 23 ans, Alexander n’a pas cédé à la pression. Birdie au 17, birdie au 18, -19 au total, il a conservé  quatre coups d’avance sur Tommy FLEETWOOD, construisant sa victoire tranquillement, méthodiquement plutôt, devant un champ de joueurs de classe mondiale, comme  Jason DUFNER ou Ian POULTER, entre autres.

Souriant, d’une bonne humeur communicative, son comportement sur le parcours dégage une très grande sérénité. Ce n’est pas qu’une façade, ses commentaires le prouvent, tant sur ses rares erreurs que sur ses franches et fréquentes réussites.

Sur son double bogey au 15 : “Je n’ai pas ressenti de pression, la position du drapeau était compliquée, ma balle était dans le divot, c’était un coup difficile. J’ai fait un double bogey, mais je savais que je jouais bien et je pensais juste à mon jeu. »

Sur son birdie au 17 : “J’ai tapé l’un de mes meilleurs coups au 17, je ne ressentais pas de pression car j’étais sûr de mon jeu, confiant. Je suis resté concentré sur ma cible. J’ai vu Tommy faire un birdie sur le trou n°17, mais j’aime la pression. »

Une rare lucidité pour ce jeune joueur, très bon ami de Victor Dubuisson, qu’il côtoie sur les greens du Sud-Est de la France depuis les catégories de jeunes.

C’est plein d’humilité qu’il a célébré cette victoire, car, comme il le dit lui-même, s’il est évidemment ravi d’avoir gagné ce grand tournoi, c’est dans le temps qu’il veut construire sa carrière. Il est évidemment capable de confirmer sur le long terme, et cette victoire va en appeler de nombreuses autres. On en est persuadé, et pour l’instant on est ravi de son extraordinaire performance en Chine.

Une victoire amplement méritée, une brillante carrière qui s’annonce, Alexander Levy peut être fier de lui.

Ci-dessous le classement des autres Français :

19 - Grégory Bourdy (Fra)  (-7) Julien Quesne (Fra)  (-7)
25 - Raphaël Jacquelin (Fra)  (-6)
40 - Romain Wattel (Fra)  (-3) Grégory Havret (Fra) : 285 (-3)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :