Image
Golf Zone
A la une

Scottish Open 1650 : and the winner is…

L’origine du jeu de golf est controversée, puisque des jeux ressemblant à notre sport ont été identifiés dans l’Antiquité grecque et romaine, mais aussi dans la Chine du XIIème siècle ou en Flandre et aux Pays-Bas au XIIIème siècle. En ce temps-là, on ne savait pas comment appeler ce jeu bizarre. En Ecosse, on disait « Gaulf » ou « gowf », aux Pays-Bas «  colf ».

C’est au XVème siècle en Ecosse que l’on trouve la première trace du mot, puisque James II le roi d’Ecosse décrète l’interdiction du jeu sur son territoire en 1457. Rétabli quelques années plus tard, il aura un grand succès parmi les princes, de façon parfois clandestine.  Jacques IV, roi d’Ecosse, achète en 1502 des clubs et s’adonne au golf en cachette avec une telle passion qu’il est obligé d’emprunter l’année suivante 42 shillings écossais à son grand-lord trésorier pour régler une dette de jeu ! La popularité du jeu était si grande, que la reine d’Ecosse elle-même, Mary, avait dû se justifier des accusations d’avoir elle-même pratiqué ce jeu plus ou moins illicite. Shame on her !

Voici un témoignage par l’image de ce qu’était le golf il y a cinq cents ans. Sur ce tableau du XVIème siècle, on voit un enfant prêt à driver, tenant d’une main son club, de l’autre « une grande balle en peluche avec des plumes ».

La tenue est un peu encombrante, mais la concentration est identique à celle des champions d’aujourd’hui.

Affaire à suivre, car l’histoire du golf recèle bien des surprises.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :